Sélectionner une famille dans le menu déroulant

E-mail: kristian06@orange.fr

BILLAUD

Le Poiré-sur-Vie, Belleville-sur-Vie, Dompierre-sur-Yon, La Ferrière, Saligny, St-Martin-des-Noyers, St-Hilaire-le-Vouhis,

La Merlatière, La Chaize-le-Vicomte, Le Bourg-sous-la-Roche, Ste-Cécile, Fougeré, Bournezeau, Les Essarts


Déposé le 28 juillet 2007 par Christian Frappier

Sources - Recherches : Registres paroissiaux et d’Etat-Civil (Christian Frappier), Divers Généanet,

Gérard Billaud, Christian Girardeau, Sylvain Bazin, Raymond Chêne, Robert Divet…





Plusieurs Familles Billaud ont vécu et vivent encore autour du Poiré-sur-Vie, Dompierre, La Ferrière, Bournezeau, La Chaize-le-Vicomte, Fougeré, etc... et ont peut-être une origine commune. Nous avons fait la synthèse des quelques renseignements que nous avons pu réunir, pour réaliser cette généalogie, très incomplète, et dont les branches sont difficiles à identifer.





Le Poiré-sur-Vie - Belleville-sur-Vie

Dompierre-sur-Yon - La Ferrière 

 

1. Thomas BILLAUD, épousa Jeanne JAUFFRIT, dont il eut au moins :

1°) Jean BILLAUD, cité au mariage de son neveu Jean BILLAUD avec Marie Jeanne AMÉLINEAU.

2°) Jacques BILLAUD, qui suit.

3°) Barthélémy BILLAUD, qui suivra.

 

2. Jacques BILLAUD, né vers 1725, tisserand, décédé à Belleville-sur-Vie le 2 mars 1776. Il y avait épousé le 1er juillet 1755, Marie GAUTIER, née vers 1734, décédée à Belleville-sur-Vie le 22 février 1784, fille de François GAUTIER et Marie SALOMON.

1°) Jacques BILLAUD, né à Belleville-sur-Vie le 4 avril 1756, y décédé le 19 septembre 1759.

2°) Jean BILLAUD, qui suit.

3°) Jacques BILLAUD, né à Belleville-sur-Vie le 6 mars 1761, y décédé le 30 octobre 1764.

4°) Jacques BILLAUD, né à Belleville-sur-Vie le 17 novembre 1764, y décédé le 29 novembre suivant.

5°) Louis François BILLAUD, né à Belleville-sur-Vie le 17 novembre 1764, y décédé le 27 novembre suivant.

6°) Jacquette BILLAUD, née à Belleville-sur-Vie le 23 décembre 1765.

7°) Jeanne BILLAUD, née à Belleville-sur-Vie le 17 juillet 1768. Elle y épousa le 19 octobre 1790, Pierre TAILLÉ, menuisier, fils de Pierre TAILLÉ, laboureur, et de Anne BERTHOLOMÉ. Mariage en présence de Joseph FAVROU, Jacques FRAINEAU, journalier à Dompierre, oncle de l’époux, Jean BILLAUD, tisserand, Jean MAQUAIRE, sabotier, beau-frère de l’épouse.

8°) Jacques BILLAUD, né à Belleville-sur-Vie le 11 janvier 1771.

9°) Louise Gabrielle BILLAUD, née à Belleville-sur-Vie le 11 décembre 1774. Elle épousa à La Rochelle le 29 avril 1836, Julien Jean François NEVEU, jardinier, né à St-Georges-de-Reintembault (Ille-et-Villaine) le 4 octobre 1773, fils de Thomas NEVEU et Julienne GUÉRIN. Dont descendance qui suivra.

10°) Marie BILLAUD, qui épousa à Belleville-sur-Vie le 27 novembre 1787, Jean MAQUAIRE, sabotier, fils de Pierre MAQUAIRE et de Renée POTIER, de Dompierre-sur-Yon. Mariage en présence de Pierre et Jacques MAQUAIRE, frères de l’époux, Etienne MAQUAIRE, son cousin germain, Jean BILLAUD, tisserand, frère de l’épouse, Jean BILLAUD, aussi tisserand, son oncle, Jean MONTASSIER, aussi son oncle.

 

3. Jean BILLAUD, né à Saligny le 21 octobre 1758, tisserand. Il épousa à Belleville-sur-Vie le 19 juin 1787, Jeanne Louise AMÉRAND, née à St-Paul-Mont-Penit le 7 août 1760, décédée au Poiré-sur-Vie le 5 décembre 1800, fille de Jacques AMÉRAND, charpentier, et de Jeanne THIBAUDEAU. Mariage en présence de Jean BILLAUD, oncle et parrain de l’époux, Jean LANDRIAU, aussi son oncle, de saligny, René AMÉRAND, frère de l’épouse.

1°) Jean Gabriel BILLAUD, né à Belleville-sur-Vie le 13 mai 1788.

2°) Louis Clément BILLAUD, qui suit.

 

4. Louis Clément BILLAUD, né à Belleville-sur-Vie le 20 août 1791, décédé à Dompierre-sur-Yon le 17 mai 1826. Il y avait épousé le 26 février 1813, Marie BATARD, y née le 20 février 1795, décédée à La Roche-sur-Yon le 27 septembre 1873, fille de Jean BATARD et Françoise ROUSSEAU.

1°) Marie Clémentine Victorine BILLAUD, née à Dompierre-sur-Yon le 16 février 1814, y décédée le 4 juin 1822.

2°) Pierre Aimé BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 28 avril 1816.

3°) Virginie BILLAUD, née à Dompierre-sur-Yon le 28 février 1819, y décédée le 19 février 1833.

4°) Paul BILLAUD, qui suit.

5°) Pierre BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 23 juillet 1824.

 

5. Paul BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 14 septembre 1821, décédé aux Essarts le 10 janvier 1891. Il avait épousé d’abord à Dompierre-sur-Yon le 27 janvier 1845, Magdeleine MALLARD, y née le 25 février 1824, y décédée le 3 mars 1849, fille de François MALLARD et de Marie Anne RAUTUREAU (cette dernière, fille de Jean RAUTUREAU et de Louise BILLAUD), puis aux Essarts le 16 novembre 1853, Aimée Rose DURAND, née à St-Martin-des-Noyers le 25 juillet 1824, fille de René DURAND et de Jeanne MAINDRON. Dont au moins du premier mariage :

1°) Paul Jacques BILLAUD, qui suit.

2°) Pierre Constant BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 17 février 1849, y décédé le 31 décembre suivant.

 

6. Paul Jacques BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 24 juillet 1846. Il épousa à St-Martin-des-Noyers le 9 novembre 1868, Louise Jeanne Honorine BOURASSEAU, y née le 11 mars 1850, décédée aux Essarts le 7 avril 1910, fille de Louis François BOURASSEAU, charpentier, et de Marie Mathe SALLÉ.

1°) Philomène Pauline Louise BILLAUD, qui suit.

2°) Marie Jeanne Valentine BILLAUD, née aux Essarts le 1er novembre 1871, décédée aux Sables d’Olonne le 17 avril 1965.

3°) Jean Joseph BILLAUD, né aux Essarts le 28 octobre 1873, y décédé le 9 juin 1889.

4°) Adeline Marie Constance BILLAUD, née aux Essarts le 12 septembre 1875.

5°) Fernande Louise Marie BILLAUD, née aux Essarts le 11 avril 1882, décédée à Yvrac-et-Malleyrand (Charente) le 24 août 1934. Elle avait épousé Jean Ferdinand Charles ALLAIN, né à Ste-Cécile le 15 février 1878, décédé à La Rochefoucauld (Charente) le 1er février 1956, fils de Charles Pierre ALLAIN, fermier de l’Aunay, et de Marie Victoire MOREAU.

1a) Georgette Marie Louise ALLAIN, née à Ste-Cécile le 29 mars 1907, décédée à L’Isle d’Espagnac (Charente) le 26 novembre 1991. Elle avait épousé à Ste-Cécile le 4 janvier 1926, Louis Georges Pierre BESSON, né à St-Martin-des-Noyers le 23 novembre 1900, décédé à Marillac-le-Franc (Charente) le 29 janvier 1953, fils de Clément Jacques Pierre BESSON et de Clémentine Amélina Héloïse BIBARD. Dont nombreuse descendance. Voir Famille Besson.

1b) Emile ALLAIN, né à Ste-Cécil le 25 novembre 1923. Il épousa à Villiers-le-Roux (Charente) le 10 juillet 1948, Jeanne AUVIN, née à Tunis (Tunisie) le 13 décembre 1926, dont :

2a) Jean-Michel ALLAIN, marié à Marie Rose WOJCIK, dont Jean Stanislas.

2b) Chantal ALLAIN, mariée à Jean-Marc BLET-CHARENDEAUX, dont Gaël, Ludovic et Lyse.

2c) Joëlle ALLAIN, mariée à Jean-Daniel STEVEZ, dont Emilie, Laurence et Marie.

2d) Marie-Claude ALLAIN.

6°) Ambroise Auguste BILLAUD, né aux Essarts le 16 mai 1889.

 

7. Philomène Pauline Louise BILLAUD, née à St-Martin-des-Noyers le 14 février 1869, y décédée le 13 mars 1942. Elle avait épousé aux Essarts le 27 juin 1892, Pierre Louis BRIEAU, né à La Merlatière le 20 octobre 1863, décédé au Plessis Cosson des Essarts le 23 août 1912, fils de François BRIEAU et de Victoire ODIOT.

1°) Joseph Louis Henri BRIEAU, né à La Merlatière le 16 janvier 1894, décédé à Saintes le 25 mars 1965. Il avait épousé aux Essarts le 26 octobre 1920, Constance Emilienne CHAGNOLLEAU, née à St-Martin-des-Noyers le 3 décembre 1898, décédée aux Essarts le 20 octobre 1978, fille de Joseph François CHAGNOLLEAU et de Albertine Aimée Sylvanie BLANCHARD. Dont postérité.

2°) Abel Eugène Fernand BRIEAU, né à La Merlatière le 11 décembre 1896, décédé à Nantes le 16 novembre 1961. Il y avait épousé le 29 juin 1929, Marie Josèphe BLANCHARD.

3°) Hélène BRIEAU, née aux Essarts le 7 décembre 1902.

 

  

  

 

Descendance de Barthélémi Billaud

 

2. Barthélémi BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie vers 1735, décédé à Dompierre-sur-Yon le 28 novembre 1775. Nommé également Jean Barthélémi ou même Jean Berthomé selon les actes. Il épousa à St-Hilaire-le-Vouhis le 18 janvier 1758, Renée POIRAUD, dénommée aussi Marie, décédée avant 1812, fille de François POIRAUD et de Marie GOUAS. Mariage en présence de Jacques et Jean BILLAUD, frères de l’époux, François POIRAUD, père de l’épouse, Christophe POIRAUD, son oncle. Devenue veuve, Renée POIRAUD s’était remariée à Dompierre-sur-Yon le 25 juin 1777 à Dominique TESSIER, veuf de Françoise RENARD, et fils de François TESSIER. Mariage en présence de François TEXIER, père de l’époux ; Jacques et François TEXIER, ses frères ; Alexandre et françois POIRAUD, frères de l’épouse ; Jean BILLAUD, son fils ; et René POIRAUD, son oncle. Elle eut une fille de ce second mariage, Marie TESSIER, née à la Boule de Dompierre-sur-Yon le 2 février 1782.

1°) Jean BILLAUD, né à St-Hilaire-le-Vouhis le 8 février 1759. Il épousa à Dompierre-sur-Yon le 4 février 1782, Marie Jeanne AMÉLINEAU, née vers 1758, décédée à l’Auroire du Poiré-sur-Vie le 12 septembre 1828, fille de Jean AMÉLINEAU et de Jeanne MONTASSIER. Dont au moins :

1a) Marie Jeanne BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie le 13 février 1782.

1b) Françoise BILLAUD, née à l’Auroire du Poiré-sur-Vie le 26 brumaire an VII (16 novembre 1798). Elle épousa à Dompierre-sur-Yon le 30 juin 1821, Louis ROBIN, né à La Ferrière le 8 octobre 1792, fils de Louis ROBIN et de Marie Anne REMAUD.

2a) Aimé Baptiste ROBIN, né à l’Auroire du Poiré-sur-Vie le 16 décembre 1822, y décédé, à la Turquoisière, le 30 septembre 1871. Il avait épousé au Poiré-sur-Vie le 21 juin 1848, Rosalie Adélaïde RAYNARD, née au Beignon-Jauffrit du Poiré-sur-Vie le 28 juillet 1820, fille de Pierre RAYNARD et de Jeanne FAVROUL.

3a) Augustine Victorine ROBIN, née à l’Héraudière de Dompierre-sur-Yon le 4 janvier 1851, décédée au Poiré-sur-Vie le 21 mars 1892. Elle y avait épousé le 1er juillet 1879, Jean François Ferdinand FAVROUL, né à la Blézière du Poiré-sur-Vie le 13 juin 1852, fils de Jean FAVROUL et de Jeanne Marie Anne Rosalie MOLLÉ.

4a) Jeanne Victoire Armance FAVROUL, née à la Blézière du Cerny du Poiré-sur-Vie le 12 janvier 1889, décédée au Boucheau du Poiré-sur-Vie le 16 avril 1976. Elle y avait épousé le 8 novembre 1910, Jean Auguste Ferdinand BIROTHEAU, né au Grand Cerny du Poiré-sur-Vie le 25 juin 1886, fils de François Ferdinand BIROTHEAU et de Marie Esther FAVROUL.

5a) Marie Madeleine BIROTHEAU, née au Boucheau du Poiré-sur-Vie le 2 septembre 1926. Elle y épousa le 11 septembre 1945, Georges Eugène Henri GIGAUD, né à la Métairie du Poiré-sur-Vie le 8 septembre 1925, fils de Henri Constant Armand GIGAUD et de Marie Augustine Clarisse BOUTIN.

6a) Christianne Madeleine Georgette GIGAUD, née au Boucheau du Poiré-sur-Vie le 22 août 1947. Elle épousa à Nantes le 8 septembre 1978, Robert RIOU.

2°) Pierre BILLAUD, qui suit.

3°) François BILLAUD, né vers 1766, décédé au Poiré-sur-Vie le 4 octobre 1803, déclaration faite par Pierre LOUINEAU, tuilier, parent du 3e au 4e degré. Laboureur puis tuilier. Il avait épousé à Dompierre-sur-Yon le 19 octobre 1790, Marie Anne SORIN, née à St-Etienne-du-Bois, fille de Etienne SORIN et de Catherine BARRETEAU. Mariage en présence de Jacques et Jean BILLAUD, frères de l’époux ; René POIRAUD, grand oncle ; et du côté de l’épouse : Dominique TESSIER et Jean MORILLEAU. Dont au moins :

1a) Alexandre BILLAUD, né aux Petites Vergnes de Dompierre-sur-Yon le 11 septembre 1791, y décédé le 25 octobre 1791.

4°) Jacques BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 15 décembre 1771.

5°) Louis BILLAUD, né vers 1774, décédé à la Boule de Dompierre-sur-Yon le 1er octobre 1780.

6°) Alexandre BILLAUD, dont la descendance suivra.

 

3. Pierre BILLAUD, né vers 1760, décédé à la Motte du Poiré-sur-Vie le 10 décembre 1795, fils de Barthélémy BILLAUD et de Renée POIRAUD. Il avait épousé à Dompierre-sur-Yon le 22 janvier 1788, Marie Jeanne MASSIEAU, fille de Louis MASSIEAU, de Saligny, et de Marie GRALEPOIS, de La Roche-sur-Yon. Ils eurent au moins deux enfants :

1°) Pierre BILLAUD, qui suit.

2°) Louis BILLAUD, dont la descendance suivra.

 

4. Pierre BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 29 novembre 1791. Il épousa à La Ferrière le 24 juin 1813, Marie Anne GUILMENT, née vers 1791, fille de Mathurin GUILMENT et de Marie CHAUVIÈRE. Dont au moins :

1°) Marie BILLAUD, née à La Merlatière le 22 juin 1814. Elle épousa à La Ferrière le 29 juin 1836, Jacques VERNAGEAU, né à La Ferrière le 6 mai 1808, fils de René VERNAGEAU et de Marie CANTIN. Il était veuf de Rose RAYNARD, décédée à La Ferrière le 11 octobre 1833. Dont au moins :

1a) Rose Aimée VERNAGEAU, née à La Ferrière le 14 juin 1841. Elle y épousa le 30 juin 1862, Moïse ELIE, né à la Tétaudière du Bourg-sous-la-Roche le 2 mai 1840, fils de Charles ELIE et de Marie Aimée GRAVOUIL. Dont nombreuse descendance.

2°) Pierre Jean BILLAUD, qui suit.

3°) Magdeleine Aimée BILLAUD, née à La Merlatière le 1er mai 1819. Elle épousa à La Ferrière le 11 juin 1844, Louis Pierre VERNAGEAU, né à La Ferrière le 12 avril 1812, fils de Mathurin VERNAGEAU et de Louise TARDY.

4°) Pierre BILLAUD, né vers 1823, cultivateur à La Chaize-le-Vicomte.

5°) Marie Jeanne BILLAUD, née à La Ferrière le 1er mars 1829. Elle y épousa le 23 janvier 1855, Jacques Louis MASSIEAU, né au Bourg-sous-la-Roche le 2 août 1821, fils de Jacques MASSIEAU et de Marie Anne FEVRE. Dont au moins :

1a) Louis Charles MASSIEAU, né à la Morinière de La Ferrière le 6 décembre 1853.

1b) François Auguste MASSIEAU, né à la Roussière de La Ferrière le 26 novembre 1857.

1c) Aimé Jean Louis MASSIEAU, né à la Roussière de La Ferrière le 30 juin 1859.

1d) Jean Eugène MASSIEAU, né à la Roussière de La Ferrière le 5 octobre 1862.

1e) Marie Louise Joséphine MASSIEAU, née à la Roussière de La Ferrière le 1er juin 1864.

1f) Céleste MASSIEAU, née à la Roussière de La Ferrière le 1er juin 1864

6°) Aimée Marie Anne BILLAUD, née à la Roussière de La Ferrière le 1er février 1832.

7°) Louis BILLAUD, né vers 1837.

 

5. Pierre Jean BILLAUD, né à La Merlatière le 20 octobre 1816, décédé à La Chaize-le-Vicomte avant 1872. Laboureur. Il avait épousé à La Ferrière le 14 janvier 1845, Adèle Rosalie BONNIN, née à Mormaison le 17 février 1820, fille de Benjamin BONNIN et de marie Anne RENAUD. En 1878, elle était journalière à Olonne-sur-Mer.

1°) Marie Adèle BILLAUD, née à La Ferrière le 17 janvier 1846. Elle y épousa le 26 juin 1872, son cousin, Pierre Louis BRETHOMÉ, employé aux Chemins de Fer à Bressuire, puis garde-barrière à Olonne, né à La Ferrière le 10 mai 1843, fils de Pierre BRETHOMÉ et de Marie Louise BILLAUD (voir plus loin).

2°) Jacques Pierre Victor BILLAUD, qui suit.

3°) Henri Charles BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 14 juillet 1856. Il épousa à La Ferrière le 21 mai 1878, sa cousine, Jeanne Joséphine BRETHOMÉ, née à Dompierre-sur-Yon le 23 octobre 1853, fille de Pierre BRETHOMÉ et de Marie Louise BILLAUD (voir plus loin). Dont au moins :

1a) Henri Pierre BILLAUD, né à la Levraudière de La Ferrière le 26 novembre 1880.

 

6. Jacques Pierre Victor BILLAUD, né à La Ferrière le 7 février 1848. Il y épousa le 26 juin 1872, sa cousine, Marie Désirée BERTHOMÉ, née à Dompierre-sur-Yon le 7 août 1847, fille de Pierre BERTHOMÉ et de Marie Louise BILLAUD. Dont au moins :

1°) Marie Joséphine Victorine BILLAUD, née à La Ferrière le 11 juillet 1873. Elle épousa à Aizenay le 21 juin 1898, Auguste Aimé CHARRIER.

2°) Baptiste Pierre BILLAUD, né à la Levraudière de La Ferrière le 27 décembre 1874. 

 

 

 

 

Descendance de Louis Billaud-Massieau 

 

4. Louis BILLAUD, né à La Ferrière le 19 janvier 1792, fils de Pierre BILLAUD et de Marie Jeanne MASSIEAU. Tisserand à la Malvoire de La Ferrière, puis cultivateur à la Morinière. Il épousa à La Ferrière le 27 février 1821, Renée RAMBAUD, née à la Birochère de la Ferrière le 10 pluviose an VII (29 janvier 1799), décédée à la Paillerie de La Ferrière le 5 juillet 1841, fille de Jean RAMBAUD et de Renée GALIPAUD.

1°) Marie Louise BILLAUD, née à La Ferrière le 12 décembre 1821, décédée à Dompierre-sur-Yon le 18 mai 1864. Elle avait épousé à La Ferrière le 25 janvier 1842, Pierre BRETHOMÉ, né à Venansault le 23 janvier 1815, fils de Pierre BRETHOMÉ et de Marie Anne GROLLIER.

1a) Pierre Louis BRETHOMÉ, né à La Ferrière le 10 mai 1843. Employé aux Chemins de Fer à Bressuire puis garde-barrières à Olonne-sur-Mer. Il épousa à la Ferrière le 26 juin 1872, sa cousine, Marie Adèle BILLAUD, née à La Ferrière le 17 janvier 1846, fille de Pierre Jean BILLAUD et de Adèle Rosalie BONNIN. Voir ci-dessus.

1b) Marie Désirée BRETHOMÉ, née à Dompierre-sur-Yon le 7 août 1847. Elle épousa à La Ferrière le 26 juin 1872, son cousin, Jacques Pierre Victor BILLAUD, né à La Ferrière le 7 février 1848, fils de Pierre Jean BILLAUD et de Adèle Rosalie BONNIN. Voir ci-dessus.

1c) Jeanne Joséphine BRETHOMÉ, née à Dompierre-sur-Yon le 23 octobre 1853. Elle épousa à La Ferrière le 21 mai 1878, son cousin, Henri Charles BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 14 juillet 1856, fils de Pierre Jean BILLAUD et de Adèle Rosalie BONNIN. Voir ci-dessus.

2°) Constance BILLAUD, née à La Ferrière le 26 août 1823. Elle y épousa le 26 juin 1848, Jacques DAVIAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 26 décembre 1824, fils de Jean DAVIAUD et de Marie Anne DURAND.

1a) Jean DAVIAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 6 janvier 1852. Il épousa Marie Rose GUILMENT.

3°) Rose Marie Anne BILLAUD, née à l’Ersée de Mouilleron-le-Captif le 23 novembre 1825. Elle épousa à La Ferrière le 10 janvier 1865, Eugène Henri Victor COLINET, né à la Laiterie de Dompierre-sur-Yon le 29 janvier 1812, propriétaire, veuf de Hortense GABORIAU. Il était fils de Henri François Victor COLINET, sieur de La Charrault, avocat et juge de paix aux Essarts (lui-même fils de Claude Henri COLINET, sieur de La Charrault, sénéchal de la baronnie des Essarts et avocat en Parlement), et de Rose ARNAULT. Le contrat de mariage avait été signé le 7 janvier 1865 devant Maître Ferdinand BOURON, notaire à La Chaize-le-Vicomte.

4°) Jean Louis BILLAUD, qui suit.

 

5. Jean Louis BILLAUD, né à la Trézanne du Bourg-sous-la-Roche le 14 avril 1832 ; déclaration faite par Jean Mathurin MASSÉ, cousin issu de germains, et François MASSIEAU, grand oncle. Il épousa d’abord à La Ferrière le 20 juin 1854, Rose Jeanne Françoise ARRIVÉ, née à la Morinière de La Ferrière le 30 mai 1833, fille de Jean ARRIVÉ et de Françoise RAFFIN ; puis à La Ferrière le 26 novembre 1877, Rose Prudence BRIAUD, veuve de Joseph HUET, née à La Ferrière le 1er janvier 1836, fille de Louis BRIAUD et de Marie Anne RAUTUREAU. Dont du premier mariage :

1° ) Pierre Louis BILLAUD, né à la Morinière de La Ferrière le 14 mai 1855. Il y épousa le 8 juillet 1885, Joséphine Aimée Alexandrine BONNAUDET, née à La Ferrière le 13 mars 1861, fille de Pierre Jean BONNAUDET et de Joséphine Rose GRAVOUIL.

1a) Louise Alexandrine Adèle Henriette BILLAUD, née à la Poirière de La Ferrière le 9 août 1886, décédée à La Chaize-le-Vicomte le 26 août 1952.

2°) Pierre Désiré BILLAUD, né à la Morinière de La Ferrière le 15 mars 1857, décédé après 1895.

3°) Marie Aimée BILLAUD, née à la Morinière de La Ferrière le 16 février 1859.

4°) Henri Louis BILLAUD, né à la Morinière de La Ferrière le 13 septembre 1860, décédé après 1909. Il y épousa le 18 novembre 1884, Marie Rose Mélanie BRETHOMÉ, née à La Ferrière le 23 juin 1860, décédée avant 1909, fille de Louis BRETHOMÉ et de Aimée RATOUIT.

1a) Henri Jean Louis BILLAUD, né à la Morinière de La Ferrière le 22 avril 1885, y décédé le 26 août 1951. Il épousa à La Ferrière le 7 juin 1909, Marie Louise CHÉTANNEAU, née à La Ferrière le 5 août 1890, fille de Jean Baptiste CHÉTANNEAU et de Angélique RICHARD.

5°) Adèle Marie BILLAUD, née à la Morinière de La Ferrière le 19 avril 1863, décédée à La Roche-sur-Yon le 6 décembre 1948. Elle avait épousé à La Ferrière le 24 janvier 1899, Louis Henri Constant POGUT, veuf de Séraphie Angélique Françoise BRANCARD, né à La Ferrière le 3 octobre 1868, décédé à La Roche-sur-Yon le 21 mai 1946, fils de Pierre Louis Armand POGU et de Rose Marie BONNAUDET. Mariage en présence de Louis et Eugène POGUT, ses frères, et du côté de l’épouse : Edouard GUÉRITEAU, propriétaire à La Roche-sur-Yon, et Georges GUÉRITEAU, médecin à La Roche-sur-Yon. Dont postérité POGUT, BÉCANNE, FRAPPIER, BRETHOMÉ-POGUT-FÉMERY, LAHERRÈRE, RAVIOL, RODET, BOULLE, SOLIMINE.Jean Baptiste Billaud, dépensier au Lycée de Sceaux puis au Lycée de Rochefort, et son épouse, Eugénie Lutzweiller

6°) Constant Pierre BILLAUD, qui suit.

7°) François Henri BILLAUD, né à La Ferrière le 5 février 1871.

8°) Jean Baptiste BILLAUD, né à la Morinière de La Ferrière le 5 avril 1873, décédé à Rochefort-sur-Mer (Charente Maritime) le 7 février 1943. Dépensier au Lycée de Sceaux (Hauts-de-Seine), puis à celui de Rochefort-sur-Mer. Il avait épousé à Paris-9e le 28 décembre 1922, Marie Eugénie LUTZWEILLER, née à Marlenheim (Nas-Rhin) le 18 février 1880, décédée à Rochefort-sur-Mer le 10 octobre 1960, fille de Georges LUTZWEILLER et de Thérèse OBERLÉ. Le contrat de mariage fut signé le 26 décembre 1922 devant Maître GASTALDI, notaire à Paris.

 

6. Constant Pierre BILLAUD, né à la Morinière de La Ferrière le 9 octobre 1865, décédé après 1909. Il y épousa le 3 mai 1892, Marie Victorine RENAUD, née au Bourg-sous-la-Roche le 19 octobre 1868, fille de François RENAUD et de Marie BÉGAUDEAU.

1°) Henri Aimé BILLAUD, né à la Morinière de La Ferrière le 4 mars 1893, décédé le 23 mars 1918.

2°) Alexandre Louis Constant BILLAUD, né à la Morinière de La Ferrière le 11 mai 1895, y décédé le 17 février 1960. Il avait épousé à La Ferrière le 28 janvier 1925, Maria Augustine Eugénie CHÉDUREAU.

3°) Marie Louise Henriette Constance BILLAUD, née à la Morinière de La Ferrière le 17 juillet 1897, y décédée le 24 décembre 1992. Elle avait épousé au Bourg-sous-la-Roche le 22 novembre 1952, Georges Henri Victor PROUTEAU.

 

 

  

Descendance de Alexandre Billaud-Poiraud 

 

3. Alexandre BILLAUD, né à la Boule du Poiré-sur-Vie le 8 avril 1774, fils de Barthélémy BILLAUD et de Renée POIRAUD. Laboureur. Décédé au Poiré-sur-Vie le 26 juillet 1828. Veuf une première fois, il avait épousé en secondes noces Jeanne RENAUDIN, décédée aux Petits Oiseaux du Poiré-sur-Vie le 12 avril 1812 ; et en troisièmes noces au Poiré-sur-Vie le 4 novembre 1812, Marie Anne DAVISSEAU, née à la Barre de Saligny le 30 octobre 1772, veuve de François TEXIER, décédé aux Tuileries de Saligny le 1er décembre 1808, et fille de Jean DAVISSEAU et de Françoise FOURNIER.

1°) François BILLAUD, né du second mariage, au Poiré-sur-Vie, le 8 avril 1812.

2°) Alexandre BILLAUD, né du troisième mariage, qui suit.

 

4. Alexandre BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 12 août 1813, décédé à Dompierre-sur-Yon le 13 février 1861. Il y avait épousé le 26 avril 1826, Agathe GUYARD, née à Dompierre-sur-Yon le 21 mars 1815, y décédée le 17 mai 1856, fille de Pierre GUYARD et de Jeanne GRÉAU.

1°) Rose Alexandrine BILLAUD, née à Dompierre-sur-Yon le 26 mars 1836.

2°) Louis BILLAUD, qui suit.

3°) Rose Alexandrine BILLAUD, née à Dompierre-sur-Yon le 8 février 1845.

4°) Marie Rose BILLAUD, née à Dompierre-sur-Yon le 28 juin 1747, y décédée le 11 novembre 1848.

5°) Pierre Alexandre BILLAUD, né à Belleville-sur-Vie le 8 janvier 1854. Il épousa au Poiré-sur-Vie le 30 janvier 1883, Marie Victoire BARREAU, née à Bellenoue du Poiré-sur-Vie le 17 octobre 1856.

 

5. Louis BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 23 mai 1838. Il épousa à Mouilleron-le-Captif le 31 janvier 1860, Marie Louise MALLARD, née au Trébuchet de Mouilleron-le-Captif le 13 mars 1837, fille de Jean MALLARD, laboureur, et de Louise TESSIER     .

1°) Marie Louise BILLAUD, née à Dompierre-sur-Yon le 10 janvier 1861, y décédée le 21 janvier suivant.

2°) Louis BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 13 mars 1862, décédé au Poiré-sur-Vie le 24 juillet 1936. Il y avait épousé le 10 mai 1892, Claire ROIRAND, née vers 1867.

1a) Alphonse Georges Louis BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 21 janvier 1895, décédé à La Roche-sur-Yon en janvier 1925. Ajusteur mécanicien, chauffeur à la SNCF. Il avait épousé aux Sables d’Olonne le 3 juillet 1918, Zénobie Pauline EPAUD, née aux Sables d’Olonne le 28 février 1898, décédée à Paris 15e le 22 janvier 1967.

2a) Simone BILLAUD, mariée à Georges GUÉRIN, né le 8 juillet 1911, décédé en 1980.

2°) Pierre Eugène BILLAUD, qui suit.

3°) Pierre Auguste Aimé BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 4 septembre 1866, y décédé en octobre 1920. Il avait épousé au Poiré-sur-Vie le 25 novembre 1896, Eugénie Adèle Angèle BRETON.

1a) Georges Etienne Philémon BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 17 novembre 1897, y décédé le 14 février 1984. Il avait épousé au Poiré-sur-Vie le 21 avril 1920, Augustine Fernande GRÉAU, née au Poiré-sur-Vie le 14 novembre 1899, y décédée le 10 février 1983.

2a) Marie BILLAUD

2b) Georgette BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie en 1924, mariée à N. LOCTEAU.

2c) Philémon BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 10 juin 1927. Il y épousa le 6 septembre 1949, Thérèse BROCHARD, née au Poiré-sur-Vie le 22 mars 1928.

3a) Pierre BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 25 mai 1950.

3b) Bernard BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 20 juin 1951.

3c) Paul BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 29 juin 1953.

3d) Jean Luc BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 24 octobre 1955.

3e) Marie Joseph BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie le 3 mars 1957. Elle y épousa le 29 mai 1993, Philippe CATEAU.

3f) Michelle BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie le 24 septembre 1958. Elle y épousa le 7 avril 1990, Philippe CASU.

3g) Dominique BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 22 mars 1960.

3h) Anne Marie BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie le 30 juin 1961.

3i) Marie France BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie le 4 décembre 1964. Elle y épousa le 17 février 1990, Oulkaïd GILLALI.

3j) Pascale BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie le 4 avril 1967.

1b) Abel Louis Auguste BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 22 mars 1900. Il y épousa le 24 octobre 1922, Radégonde Baptistine Armande PÉROCHEAU.

5°) Victor Charles Louis BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 23 avril 1869. Il épousa à St-André d’Ornay, Elise CHAUVET.

1a) Armandine BILLAUD, née le 14 juin 1903, décédée le 26 janvier 1982. Elle avait épousé Auguste PICARD, né à St-André d’Ornay le 18 avril 1902, décédé aux Sables d’Olonne le 1er mars 1985.

2a) Jacqueline PICARD, née le 21 septembre 1925. Elle épousa à Mouilleron-le-Captif le 21 mai 1945, Marcel BOULINEAU, né à Mouilleron-le-Captif le 20 mars 1920, décédé à La Roche-sur-Yon le 19 septembre 1968.

6°) Marie Célestine Thérèse BILLAUD, née à la Loge du Poiré-sur-Vie le 14 mars 1872, décédée à La Roche-sur-Yon le 8 octobre 1928. Elle avait épousé à Belleville-sur-Vie le 10 mai 1892, Aimé André GROLLIER, né à la Poirière du Poiré-sur-Vie le 6 février 1869, décédé à Niort le 23 novembre 1921.

1a) Aimé Martial Pierre GROLLIER, né à la Flotterie du Poiré-sur-Vie le 7 février 1893, décédé à Olonne-sur-Mer le 20 mars 1985.

2a) Pierre Emile GROLLIER, né à Lesson le 7 octobre 1925. Agent de maîtrise SNCF. Il épousa à Benet le 8 avril 1947, Marie Madeleine RABREAU.

1b) Germaine Marie GROLLIER, née au Poiré-sur-Vie le 4 mai 1895.

1c) Eglantine Marie GROLLIER, née au Poiré-sur-Vie le 2 février 1897.

 

6. Pierre Eugène BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 12 avril 1864. Il épousa au Poiré-sur-Vie le 7 juillet 1885, Marie Aimée FAVREAU, dont :

1°) Auguste BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie vers 1890. Il épousa Marie ARRIVÉ, née en 1902.

2°) Augustine BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie en 1890. Elle épousa Victor PHÉLIPPAUD.

3°) Aimé Eugène Victor BILLAUD, qui suit.

4°) Armand BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie en 1896, décédé à la bataille de Verdun.

5°) Alphonse BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie en 1898, décédé durant la Première Guerre Mondiale, inhumé à Bligny (Marne).

 

7. Aimé Eugène Victor BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 9 avril 1892, y décédé le 23 novembre 1956. Il avait épousé au Poiré-sur-Vie le 15 janvier 1918, Marcelline Henriette Alphonsine Amélie ARRIVÉ, née à Mouilleron-le-Captif le 14 juin 1898, décédée au Poiré-sur-Vie le 4 juillet 1956.

1°) Eugène BILLAUD, qui suit.

2°) Henri BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 4 juin 1922. Il y épousa le 22 septembre 1948, Germaine GUILLET, née le 10 juin 1925.

1a) Christophe BILLAUD, né à La Roche-sur-Yon le 4 septembre 1957.

3°) Marie Thérèse BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie le 1er septembre 1926. Elle y épousa le 9 novembre 1949, Jean GABORIEAU, né à La Flocellière le 30 janvier 1925.

1a) Daniel GABORIEAU

1b) Annie GABORIEAU

1c) Dominique GABORIEAU

1d) Philippe GABORIEAU

1e) Frédéric GABORIEAU

1f) Christine GABORIEAU

4°) Marcelle BILLAUD, née au Poiré-sur-Vie le 28 février 1928. Elle y épousa le 8 novembre 1949, Alcide DOUILLARD, né à La Roche-sur-Yon le 14 septembre 1924.

1a) Françoise DOUILLARD, née à La Roche-sur-Yon le 26 août 1950.

1b) Geneviève DOUILLARD, née à La Roche-sur-Yon le 20 mai 1952.

1c) Claudine DOUILLARD, née à La Roche-sur-Yon le 28 mai 1954.

1d) Alain DOUILLARD, né à La Roche-sur-Yon le 15 novembre 1959.

 

8. Eugène BILLAUD, né au Poiré-sur-Vie le 14 juin 1920. Il épousa à Mirecourt (Vosges) le 12 octobre 1942, Jeanne FOUCHETCOURT, née le 16 février 1922, décédée le 29 octobre 1989.

1°) Michel BILLAUD, né le 17 janvier 1944. Il épousa Claudine RENAUD, née le 12 novembre 1947.

1a) Valérie BILLAUD, née le 9 avril 1968.

1b) Véronique BILLAUD, née le 16 mai 1969.

1c) Virginie BILLAUD, née le 18 avril 1973.

2°) Claude BILLAUD, née le 28 mars 1945. Elle épousa jacky MARTINEAU, né le 19 mai 1946.

1a) Christelle MARTINEAU, née le 29 juin 1970.

3°) Christian BILLAUD, né le 23 avril 1948. Il épousa Christiane SÉBILLE, née le 9 août 1949.

1a) Jean Philippe BILLAUD, né le 5 avril 1974.

1b) Célia BILLAUD, née le 21 août 1979.

1c) Sandrine BILLAUD, née le 19 août 1987.

4°) Marie Hélène BILLAUD, née le 18 janvier 1958. Elle épousa Gérard MOULIN, né le 14 janvier 1956.

1a) Brice MOULIN, né le 11 février 1980.

1b) Florian MOULIN, né le 29 juillet 1985.

 

 

   

 

Branche de Bournezeau - Ste-Cécile - St-Martin-des-Noyers

 

1. Louis BILLAUD, qui épousa à Bournezeau le 13 janvier 1690, Anne GILBERT. Mariage en présence de Jacques et Pierre GILBERT, frères de l’épouse, Jean et Pierre GEORÉ.

1°) Noël BILLAUD, qui suit.

2°) Marie BILLAUD, qui épousa François ROBERT, dont au moins :

1a) Sébastien ROBERT, né vers 1732, décédé aux Essarts le 18 novembre 1783. Il avait épousé à Ste-Cécile le 14 janvier 1761, Louise CHAUVEAU, fille de François CHAUVEAU et Catherine LODRE.

2a) Julien Sébastien ROBERT, né aux Essarts le 28 novembre 1766, nommé par Julien ROBIN et Marie COSSAIS.

1b) Louise ROBERT, qui épousa d’abord à Ste-Cécile le 14 janvier 1761, Claude CHAUVEAU, fils de François CHAUVEAU et Catherine LODRE, puis à Fougeré le 31 janvier 1787, Jacques COUTAUD, veuf de Renée BRILLOUET. Dont postérité CHAUVEAU, BIBARD, BESSON, FRAPPIER

3°) Etienne BILLAUD

4°) Jean BILLAUD, né vers 1687, décédé à la Blaire de St-Martin-des-Noyers le 21 février 1765, inhumé en présence de Noël BILLAUD et François ROBERT.

 

2. Noël BILLAUD, marchand, qui épousa à Ste-Cécile le 1er janvier 1742, Marie PIDOUX, fille de Pierre PIDOUX et de Suzanne JOGUET. Mariage en présence de Etienne et Jean BILLAUD, Etienne HENRY et Pierre PIDOUX.  Marie PIDOUX était veuve en premières noces de Jean BATIOT, sacristain.

 

3. Jean BILLAUD, qui épousa à St-Martin-des-Noyers le 16 février 1762, Louise PICARD, fille de Mathurin PICARD et de Renée SEILLÉ. Mariage en présence de Jacques MAINDREAU, cousin de l'époux, René PIDOUX, son oncle, Michel PICARD, oncle de l'épouse, Pierre GILBERT, son oncle maternel.

1°) Louise BILLAUD, qui suit.

2°) Jean BILLAUD, né à la Blaire de St-Martin-des-Noyers le 15 juillet 1765.

 

4. Louise BILLAUD, qui épousa d’abord Jean BOUHIER, puis Michel Raphaël CACAUD, né à St-Martin-des-Noyers le 24 septembre 1757, y décédé le 27 mars 1820, notaire, veuf de Marie Anne Jeanne DENIS et fils de François Pierre CACAUD, notaire, et de Louise GILBERT. Dont descendance CACAUD, CESBRON, LUSTEAU, BOUTEILLER, BONNEAU, ROUILLON.... 

   

 

 

 

Branche de St-Martin-des-Noyers - Fougeré  

Recherches : Sylvain BAZIN, Christian FRAPPIER

                                                                                           

1. Pierre BILLAUD, né vers 1675, décédé à la Tremblaie de St-Martin-des-Noyers le 30 août 1744, inhumé en présence de Jacques GODELIER et Antoine BRILLOUET.

1°) Nicolas BILLAUD, né vers 1700, décédé à St-Martin-des-Noyers le 27 mars 1758.

2°) Louis BILLAUD, qui suit.

 

2. Louis BILLAUD, né vers 1709, décédé au bourg de St-Martin-des-Noyers le 13 novembre 1759. Il avait épousé Jeanne GODELIER, née vers 1709, décédée à Fougeré le 11 octobre 1779, fille de Pierre GODELIER et de Françoise FÈVRE, dont au moins :

1°) Pierre BILLAUD, qui épousa à St-Martin-des-Noyers le 5 février 1755, Françoise Rose HERBRETEAU, fille de Louis Jean HERBRETEAU et de Marie ROGER.

1a) Louis BILLAUD, né à la Tremblaie de St-Martin-des-Noyers le 12 septembre 1756, nommé par Louis et Marie BILLAUD. Il est décédé à Bournezeau le 11 mars 1813. Il avait épousé à Fougeré le 29 janvier 1782, Marie Françoise BORSELEAU, née vers 1757, fille de Pierre BORCELEAU, charbonnier, et de Françoise ROY.

2a) Rose Suzanne BILLAUD, née à Fougeré le 24 février 1783, décédée à St-Hilaire-le-Vouhis le 19 janvier 1820. Elle y avait épousé le 4 février 1807, Pierre BRIAUD, né à St-Martin-des-Noyers le 28 février 1786, décédé à St-Hilaire-le-Vouhis le 18 août 1858, fils de Jacques BRIAUD, laboureur, et de Marie Anne CHARIAU. Dont au moins :

3a) Jacques BRIAUD, né à St-Hilaire-le-Vouhis le 6 février 1809, y décédé le 18 août 1838. Il y avait épousé le 18 janvier 1834, Marie Jeanne JAUD, née à Ste-Cécile le 14 février 1807, fille de Pierre Jean Jacques JAUD et de Marie Rose JOUSSÉ.

2b) Jean BILLAUD, né vers 1783, cité au mariage de sa soeur Rose Suzanne.

2c) Anne BILLAUD, née à Fougeré le 11 février 1786, nommé par Antoine BILLAUD et Catherine PIVETEAU. Elle épousa à Bournezeau le 12 janvier 1819, Joseph GRELAUD, laboureur, né vers 1790, fils de Pierre GRELAUD et Louise GRÉAUD.

2d) Marie BILLAUD, née à Fougeré le 24 septembre 1787, y décédée le 30 mars 1788.

2e) Louise Rose BILLAUD, née à Fougeré le 17 février 1788, nommée par Pierre BILLAUD et Rose ARRIVÉ.

2f) Marie Rose BILLAUD, née à Fougeré le 12 juin 1792. Elle épousa à Bournezeau le 6 juin 1821, Jacques Prosper GAUTIER, y né le 2 octobre 1787, y décédé le 31 juillet 1842, fils de Jean GAUTIER et Jeanne GAUDIN. Il était veuf en premières noces de Marie BOSSIS. Dont postérité GODREAU.

2g) Louis BILLAUD, né à Fougeré le 10 octobre 1795, décédé à Bournezeau le 20 mai 1827. Il y avait épousé le 18 février 1824, Jeanne BOISVINEAU, fille de Michel BOISVINEAU et de Jeanne TEXIER.

3a) Marie Anne BILLAUD, née à Bournezeau le 21 juin 1826; elle y épousa le 15 juillet 1845, Louis Félix RENAUD, né à Thorigny le 15 mars 1821, propriétaire aux Pineaux, fils de Pierre Louis RENAUD et de Suzanne Rose MARCHAND.

2h) Jeanne BILLAUD, née à Fougeré vers 1797. Elle épousa à Bournezeau le 11 novembre 1829, Augustin CAILLETEAU, y né le 23 juin 1808, fils de Pierre CAILLETEAU et de Louise POITEVINEAU.

1b) Jean BILLAUD, né à la Tramblaie de St-Martin-des-Noyers le 1er mars 1761, nommé par Jean BILLAUD et Louise HERBRETEAU.

2°) Jacques BILLAUD, né vers 1733, décédé à la Tremblaie de St-Martin-des-Noyers le 8 avril 1757. Il avait épousé à St-Martin-des-Noyers le 5 février 1755, Marie Anne RATIER, fille de Jean RATIER et Louise ROBIN.

3°) Jacques BILLAUD, qui suit.

4°) Jean BILLAUD, qui épousa d'abord à St-Martin-des-Noyers le 19 avril 1763, Gabrielle TOURANCHEAU, fils de Gabriel TOURANCHEAU et de Renée TOURANCHEAU ; puis à St-Martin-des-Noyers le 25 avril 1800 (mariage religieux clandestin), Magdeleine RATOUIT, veuve de Jean ARRIVÉ, et fille de André RATOUIT et de Marie LARCHER.

5°) Marie BILLAUD, née vers 1741, décédée à Fougeré le 25 juin 1764. Elle y avait épousé le 5 juillet 1763, René DRAPEAU, fils de René DRAPEAU et de Gabrielle DENESCHEAU.

 

3. Jacques BILLAUD, né à la Tremblaie de St-Martin-des-Noyers le 28 octobre 1738, baptisé à la Grève le même jour, nommé par Jacques GIRARD et Renée GODELIER. Laboureur. Il est décédé aux Cerisiers de Fougeré le 26 mars 1781. Il avait épousé à St-Martin-des-Noyers le 19 avril 1763, Louise HERBRETEAU, née à Thorigny le 11 avril 1738, décédée aux Cerisiers de Fougeré le 10 décembre 1782, fille de Louis Jean HERBRETEAU et de Marie ROGER.

1°) Suzanne Rose BILLAUD, baptisée à Fougeré le 11 mai 1764, y décédée àle 13 janvier 1789. Elle avait épousé à Fougeré le 16 janvier 1787, Jean MACQUIGNEAU, né vers 1754, fils de Louis MACQUIGNEAU et de Marie PARPAILLON. Mariage en présence de Louis BILLAUD, laboureur, cousin de l’épouse et son tuteur, Jacques MACQUIGNEAU, frère de l’époux, Jean René PARPAILLON, cousin de l’épouse au 3e degré.

2°) Antoine BILLAUD, baptisé à Fougeré le 14 mai 1768, nommé par Antoine ROUILLON et Jeanne DÉNÉCHEAU.

3°) Marie BILLAUD, née à Fougeré le 17 mai 1770, décédée à Thorigny le 3 février 1832. Elle épousa François BORDAGE, né à Fougeré le 26 décembre 1773, décédé à Thorigny le 20 novembre 1827, fils de Pierre BORDAGE et de Charlotte MORIN. Dont postérité BORDAGE, BIBARD, BOUDAUD, BESSON, MAZOUÉ, FUSEAU, FRAPPIER, VINCENDEAU...

4°) Jacques BILLAUD, baptisé à Fougeré le 18 juillet 1772, nommé par Jacques René et Jeanne ARRIVÉ, y décédé le 20 juillet suivant.

5°) Jacques BILLAUD, baptisé à Fougeré le 11 janvier 1773, nommé par Jacques DÉNÉCHEAU et Anne PIVETEAU.

6°) Pierre BILLAUD, qui suit.

7°) François BILLAUD, baptisé à Fougeré le 9 juin 1778, y décédé le 6 octobre suivant.

 

4. Pierre BILLAUD, né à Fougeré le 28 mars 1776, y décédé le 12 mai 1829. Il avait épousé d'abord à Fougeré le 20 floréal an VIII (10 mai 1800), Jeanne BORDAGE, née à Fougeré le 9 décembre 1779, y décédée le 14 septembre 1812, fille de Pierre BORDAGE et de Marie BEAUFOUR ; puis à Fougeré le 26 juin 1816, Bénigne FAUCHEREAU, née à La Chaize-le-Vicomte le 6 décembre 1785, décédée à Fougeré le 26 novembre 1843, veuve de Jean JUTARD, et fille de Jean FAUCHEREAU et de Marie Anne MAILLARD.

1°) Marie Jeanne BILLAUD, née du premier mariage aux Cerisiers de Fougeré le 6 ventôse an IX (25 février 1801). Elle y épousa le 18 juin 1822, Pierre BROCHARD, né aux Cerisiers de Fougeré le 17 germainal an VII (6 avril 1799), fils de Pierre BROCHARD, laboureur, et de Françoise HAMON. Dont descendance BROCHARD, SORIN...

2°) Marie Céleste BILLAUD, née aux Cerisiers de Fougeré le 10 pluviôse an XI (30 janvier 1803), décédée à St-Martin-des-Noyers le 18 janvier 1852. Elle avait épousé à Fougeré le 8 janvier 1827, Jacques GRALEPOIS, né à St-Martin-des-Noyers le 19 floréal an XIII (9 mai 1805), fils de Pierre GRALEPOIS, charpentier, et de Renée IDIER. Dont postérité GRALEPOIS.

3°) Pierre BILLAUD, qui suit.

4°) Rose BILLAUD, née à Fougeré le 12 mars 1806, y décédée le 19 septembre 1839. Elle avait épousé à Fougeré le 22 novembre 1831, Louis CHARRÉ, né à Boulogne le 20 messidor an IX (9juillet 1801), fils de Louis CHARRÉ et de Victoire THOMAZEAU.

5°) Angélique Suzanne BILLAUD, née à Beaupuy de Fougeré le 30 janvier 1810, y décédée le 23 mars 1870. Elle avait épousé à Fougeré le 30 mai 1843, Jacques François ROBIN, né à Fougeré le 5 germinal an XI (26 mars 1803), fils de Louis ROBIN et de Jeanne BILLAUD, cette dernière d'une autre famille BILLAUD présente à Fougeré depuis au moins le XVIIe siècle. Dont postérité.

6°) Jean BILLAUD, né du second mariage, cité au mariage de sa demi-soeur Marie Jeanne BILLAUD avec Pierre BROCHARD.

7°) Jeanne BILLAUD, née à Fougeré le 28 septembre 1818. Elle y épousa le 13 septembre 1847, Pierre Jacques GILBERT, né à La Chaize-le-Vicomte le 21 vendémiaire an XII (14 octobre 1803), veuf de Rose BRILLOUET, et fils de Jacques GILBERT et de Marie Françoise RATIER.

8°) Marie Jeanne BILLAUD, née aux Cerisiers de Fougeré le 1er août 1824.

 

5. Pierre BILLAUD, né aux Cerisiers de Fougeré le 10 nivôse an XIII (31 décembre 1804), y décédé le 23 juillet 1870. Il y avait épousé le 5 février 1831, Rose BEAUFOUR, née à Fougeré le 26 mars 1806, y décédée le 29 août 1883, fille de Jean François BEAUFOUR le Jeune, et de Marie PELON.

1°) Marie Modeste BILLAUD, née à Fougeré le 11 décembre 1831, décédée à St-Martin-des-Noyers le 6 septembre 1909. Elle avait épousé au Bourg-sous-la-Roche le 3 octobre 1854, Joseph Alexandre SOULARD, né à Bournezeau le 7 septembre 1832, décédé à St-Martin-des-Noyers le 27 août 1893, fils de Jean SOULARD et de Marie Anne TEXIER.

1a) Rosalie SOULARD, née à St-Martin-des-Noyers le 5 mai 1855. Elle y épousa le 7 novembre 1881, Léon Louis Célestin HAMON, fils de Jacques HAMON et de Jeanne Geneviève JOUSSEAUME.

2a) Célestin Marie Constant HAMON, né à St-Martin-des-Noyers le 1er novembre 1882, y décédé le 23 janvier 1955. Il y avait épousé le 2 août 1913, Sylvanie Marie Louise Augustine SOULARD, fille de Pierre François SOULARD et de Augustine CRÉPEAU.

3a) Sylvain Auguste Célestin HAMON, né à St-Martin-des-Noyers le 20 janvier 1914.

3b) Célestin Gaëtan Léon Sylvain HAMON, né à St-Martin-des-Noyers le 15 janvier 1917.

1b) Pierre Paul SOULARD, né à St-Martin-des-Noyers le 29 avril 1860, décédé aux Essarts le 6 octobre 1929. Il avait épousé d'abord à La Guyonnière le 15 novembre 1886, Marie Rose GIRARDEAU, y née le 7 juillet 1862, y décédée le 14 septembre 1898, fils de François GIRARDEAU et de Marie Rose CHAILLOU ; puis à St-Martin-des-Noyers le 15 avril 1901, Rose Mélanie SORIN. Dont du premier mariage :

2a) Pierre Clément Célestin SOULARD, né au Fossé Neuf de La Guyonnière le 27 novembre 1887, décédé à St-Martin-des-Noyers le 23 février 1913.

2b) Henri Baptiste Clément SOULARD, né au Fossé Neuf de La Guyonnière le 8 novembre 1889, décédé à Besançon (Doubs) le 21 février 1919. Il avait épousé à St-Martin-des-Noyers le 14 avril 1913, Mélanie Rose SORIN, , fille de Rose Mélanie SORIN.

3a) Alphonse SOULARD, né en 1912.

3b) Henri SOULARD, né en 1917.

2c) Alphonse SOULARD, né à La Guyonnière le 5 mars 1893, décédé aux Essarts le 21 février 1914.

2d) Eugénie Marie Rose SOULARD, née au Fossé Neuf La Guyonnière le 9 juin 1895, décédée à St-Philbert-du-Pont-Charrault le 20 janvier 1988. Elle avait épousé aux Essarts le 5 mai 1924, Henri Jean Louis BAZIN, y né le 21 novembre 1901, décédé à St-Philbert-du-Pont-Charrault le 5 décembre 1969, fils de Jean Prosper BAZIN et de Angèle Marie Anastasie ROY.

3a) Henriette BAZIN, née à St-Martin-des-Noyers le 2 mars 1925.

3b) Eugénie BAZIN, née à St-Martin-des-Noyers le 26 novembre 1926.

3c) Thérèse BAZIN, née à St-Martin-des-Noyers le 16 septembre 1929.

3d) Sylvain Jean BAZIN, né à St-Martin-des-Noyers le 2 décembre 1931.

3e) Denise BAZIN, née à St-Martin-des-Noyers le 13 octobre 1933, y décédée le 17 février 1943.

3f) Bernadette BAZIN, née à St-Martin-des-Noyers  le 31 juillet 1935.

1c) Marie Prudence Françoise SOULARD, née à la Ménardière de Fougeré le 22 novembre 1863. Elle épousa à St-Martin-des-Noyers le 22 février 1886, Constant Marie François MICHENAUD, né aux Essarts le 9 novembre 1862, décédé le 11 mars 1935, fils de Pierre Alfred MICHENAUD et de Jeanne Véronique FRUCHARD.

1d) Séraphin Jean SOULARD, né à St-Martin-des-Noyers le 13 juin 1865, décédé à La Roche-sur-Yon le 29 septembre 1918. Il y avait épousé le 21 septembre 1891, Clémentine Françoise Rosalie BOSSY.

2a) Séraphin Alphonse Léon SOULARD, né à St-Philvert-du-Pont-Charrault le 17 septembre 1893, décédé à La Roche-sur-Yon le 16 février 1968. Il avait épousé Gabrielle Jeanne Marie MAINGUY.

3a) Léon Jean Gabriel Séraphin SOULARD, décédé le 31 janvier 1927.

2°) Pierre François BILLAUD, né à Fougeré le 18 juin 1833.

3°) Marie Rose BILLAUD, née à Fougeré le 21 juillet 1835.

4°) Louis BILLAUD, né à Fougeré le 23 mai 1838.

5°) Pierre Jean BILLAUD, qui suit.  

6°) Marie Rose Clémentine BILLAUD, née à Fougeré le 13 juin 1843. Elle y épousa le 2 mai 1860, Jean Jacques BILLAUD, tuilier, fils de Jean BILLAUD et de Louise PICARD.

7°) Pierre Hippolyte BILLAUD, né né à Fougeré le 8 juin 1845. Il y épousa le 23 septembre 1872, Olive Marie Louise DELAUNAY.

1a) Hippolyte BILLAUD, né en 1874, décédé à Fougeré le 7 juin 1882.

8°) Henry Louis BILLAUD, né à Fougeré le 22 octobre 1848, tisserand. Il épousa à La Ferrière le 13 juillet 1870, Marie Rose Virginie ROBIN, y née le 16 janvier 1849, épicière, fille de Pierre ROBIN et de Marie Virginie BONNAUDET.

1a) Joséphine Virginie Augustine BILLAUD, née à La Ferrière le 17 février 1872.

1b) Gustave BILLAUD, né en 1873, sabotier à Dompierre.

1c) Henri François Charles BILLAUD, né à La Ferrière le 17 juin 1875.

1d) Mélanie Marie Virginie BILLAUD, née à La Ferrière le 1er juillet 1880, y décédée le 7 avril 1976. Elle y avait épousé le 8 mai 1900, Jean Marie Elie BLANCHARD, né à La Merlatière le 22 juin 1870, fils de Pierre BLANCHARD et Elise MANDIN.

1e) Léandre BILLAUD, né en 1882, sabotier.

1f) Marie Emilie BILLAUD, née à La Ferrière le 13 janvier 1884, décédée à Paris le 15 avril 1961. Elle avait épousé à La Ferrière le 3 mai 1904, Auguste Henri Marie ESNARD, maçon, fils de Auguste ESNARD et de Marie MOREAU.

1g) Alexandre Henri BILLAUD, né à La Ferrière le 1er février 1887.

 

6. Pierre Jean BILLAUD, né à Fougeré le 19 avril 1840. Il épousa à Bournezeau le 26 janvier 1869, Marie Anne Madeleine RAMBAUD, y née le 29 juillet 1851, y décédée le 18 janvier 1935, fille de Jean RAMBAUD et de Victoire DAVIET.

1°) Jean Benjamin François BILLAUD, qui suit.

2°) Victorine BILLAUD, née à Bournezeau le 27 juillet 1874, y décédée le 21 novembre 1922. Elle y avait épousé le 18 novembre 1902, François DUCHE, né à Angoulême le 10 avril 1860. Dont au moins :

1a) Pierre François DUCHE, né à Talmont le 7 février 1903, décédé à Bournezeau le 25 mai 1928. Il y avait épousé le 10 juin 1924, Alida Clémentine PARPAILLON, née à Bournezeau le 24 octobre 1904, y décédée le 26 août 1932, fille de Pierre Auguste PARPAILLON et de Léontine Sylvanie Philomène Mélanie MARY. Dont postérité.

 

7. Jean Benjamin François BILLAUD, né à Bournezeau le 29 octobre 1869, décédé à Chantonnay le 21 janvier 1955. Il avait épousé à Bournezeau le 10 avril 1894, Marie-Louise Isabelle Eugénie BERNIER, née à Bournezeau le 1er janvier 1873, fille de Louis BERNIER et de Eugénie AUGER.

1°) Louis BILLAUD, né à Bournezeau le 23 mars 1910, décédé à La Hillière (Loire-Atlantique) le 4 mars 2002.

2°) Marie BILLAUD, née à Bournezeau le 23 mars 1910.Le Frère Louis BillaudLe Frère Louis BILLAUD est décédé le 4 mars 2002, âgé de 92 ans, dans sa 69e année de sa profession religieuse et la 63e de sa profession perpétuelle.

Depuis de nombreux mois, le Frère Louis BILLAUD ne pouvait plus se déplacer, atteint de l'une de ces maladies séniles qui obscurcissent les facultés mentales. Il quitta la Hillière, avec 15 autres frères, au début de février, pour rejoindre l'infirmerie des soeurs de la Sagesse à St-Laurent-sur-Sèvre. Malgré les soins qui lui furent prodigués, la maladie et la fatigue ayant pris le dessus, il revint à la Hillière pour mourir dans sa communauté.

Louis BILLAUD était né à Bournezeau le 23 mars 1910, au sein d'une famille qui compta 7 enfants : deux moururent prématurément, un troisième donna sa vie pour la France en 1914, la quatrième fut emportée par la maladie et le cinquième périt dans un accident. Plus tard, en 1955, il perdit à un mois d'intervalle, son père et sa mère. Les épreuves n'épargnèrent pas ses proches. Lui-même était atteint d'une ankylose totale du genou droit et dut se résoudre, dans un premier temps, à exercer un métier - celui de tailleur - en rapport avec ses possibilités physiques. Et c'est à l'atelier qui Louis BILLAUD découvrit sa vocation religieuse, comme il en fit un jour la confidence :

"Une ouvrière, très pieuse, m'a dévoilé ma vocation de Frère, sans s'en douter, en entendant des écoliers en récréation. Elle dit : "Ce n'est pas rien, il paraît qu'on va devoir supprimer une classe, une classe de garçons, par manque de maître !" Pour moi qui n'avait jamais pensé enseigner, ce fut un appel si clair que je n'en ai jamais douté. J'en ai parlé, dès le lendemain, à ma mère, très pieuse. Sans s'y opposer, elle m'a conseillé d'apprendre un peu plus le métier que j'exerçais alors, pour avoir un gagne-pain, au cas où je ne réussirais pas dans les études que j'avais à faire. J'avais longtemps été malade, pendant ma scolarité, et j'ai cru bon lui obéir. J'ai fait une visite à mon directeur d'école pour avoir son avis. Il m'a encouragé à répondre à l'appel divin, et je pense que c'est le directeur qui m'a mis en relation avec le Frère Jacquet, alors recruteur. Peu de temps après, j'ai eu sa visite, sans qu'on le sache. Il m'a adressé plusieurs revues gabriélistes et ma décision fut prise d'entrer au noviciat à Péruwelz."

En septembre 1931, alors âgé de 22 ans, Louis BILLAUD commence donc un deuxième apprentissage, celui de la vie religieuse. Le 8 mars 1932, il revêt l'habit des frères de Saint-Gabriel et, à cette occasion, prend le nom de Abel-François ; puis il prononce ses premiers voeux le 8 septembre 1933. Il s'engage définitivement le 15 août 1939. Entre-temps, en juillet 1934, il avait passé l'examen du Brevet de capacité pour l'enseignement. Dès lors, va s'ouvrir pour lui une longue carrière d'instituteur qui durera quarante et un ans.

Au gré des obédiences successives, il enseignera principalement dans des écoles du Pays Nantais. Il débuta à Ste-Pazanne, puis enseigna dix ans en Vendée, à Aizenay de 1937 à 1947, d'abord comme adjoint puis comme directeur à partir de 1940. La fonction de Directeur d'école et de supérieur de communauté qu'il exerça pendant 26 ans, il la considéra toujours comme une charge, demandant à plusieurs reprises d'en être délivré, mais aussi comme un devoir et un service qu'un religieux ne saurait refuser. Dilemme récurrent, difficile à assumer. Timide, voire scrupuleux, comme il le reconnaît lui-même, il allait parfois au-devant des problèmes, dans ses relations avec ses adjoints religieux ou laïcs. Craignant d'être la cause de malentendu ou de malaise dans la communauté, il en informait régulièrement son provincial qui s'efforçait, sans toujours y parvenir, de lui apporter réconfort et sérénité.

En pédagogie, il se méfiait des méthodes dites modernes et préférait s'appuyer sur les principes qui avaient présidé à sa propre formation intellectuelle et les moyens qui avaient fait leurs preuves. Toujours est-il que les succès scolaires de ses élèves et l'estime dont l'entouraient les familles plaident en faveur de l'efficacité de son enseignement. D'ailleurs, à ses obsèques, un de ses anciens élèves de St-Julien de Concelles a publiquement fait part de sa gratitude pour l'éducation reçue.

Le Frère Louis BILLAUD se voua à l'instruction et à l'éducation des enfants jusqu'à ce que sonnât l'heure de la retraite, en 1975. L'obéissance le dirigea alors sur St-Philbert-de-Grand-Lieu où il séjourna pendant deux ans, rendant de multiples services, dont la catéchèse, le mercredi, à des élèves de l'école publique. Et il trouvait intéressant de participer à certaines activités des retraités de la paroisse. Mais l'essentiel de sa retraite se déroula dans les maisons de repos de nos Frères aînés : La Peyrouse, Le Bois-Tissandeau et finalement La Hillière. Il apportait une aide appréciée, dans les travaux de lingerie en particulier, mettant à profit, de ce fait, l'habileté et le savoir-faire acquis dans l'exercice de son premier métier.

Dans ces grandes communauté, Frère Louis estimait à sa juste valeur la possibilité de mener une vie régulière et calme, propice à la prière personnelle qui s'articulait tout naturellement avec les offices religieux communautaires. Sa correspondance écrite au cours de ses années d'enseignements mentionne à plusieurs reprises ses regrets et sa souffrance de ne pouvoir, à cause du surcroît de travail ou des ennuis physiques, assurer l'intégralité des exercices imposés par la règle. Aussi profita-t'il de la retraite professionnelle pour enrichir sa vie spirituelle. Avec joie, il participa plusieurs fois à des pèlerinages de Lourdes organisés par le diocèse de Nantes, sa dévotion personnelle à Notre-Dame s'inscrivant ainsi dans une démarche ecclésiale qui lui convenait à merveille. Toute sa vie, Frère Louis souffrit de sa propension au repli sur soi qui donnait à l'interlocuteur éventuel l'impression d'avoir affaire à un tempérament réservé et froid. Or, Frère Louis était d'une grande sensibilité, comme en témoignent ses relations si affectueuses avec ses proches, notamment avec Marie, sa soeur jumelle, et les enfants de celle-ci. De même, manifestait-il envers ses supérieurs une grande délicatesse, une totale confiance et une entière disponibilité. Il reconnaissait ses insuffisances dans l'appréhension du quotidien de la vie communautaire mais s'efforçait d'y remédier par sa serviabilité. Au dire de quelqu'un qui l'a bien connu, il se fit des amis partout où il est passé. L'ancien élève auquel il est fait allusion plus haut, regrettait, en parlant de son maître d'école, "qu'il faille attendre que les frères décèdent pour qu'on en dise du bien".

Nul doute qu'en Frère Louis se concrétisent ces affirmations de notre Règle de Vie :

 

"Dieu déploie sa puissance dans la faiblesse

Tu grandiras dans l'amour

Produisant des fruits en abondance

Tes Frères se sentiront forts de sa force,

Ton témoignage éclairera les hommes

Dans leur marche vers Dieu"

 

Ecoles où le Frère Louis BILLAUD enseigna : Sainte-Pazanne, Aizenay, Saint-Julien-de-Concelles, Vieillevigne, Montbert, Remouillé, Moisdon-la-Rivière, Beautour-en-Vertou, Le Loroux-Bottereau.

 

 

  

 

Branche de La Chaize-le-Vicomte - Le Bourg-sous-la-Roche


1. Antoine BILLAUD, marié à Michelle BLAYNEAU, dont au moins :

1°) Pierre BILLAUD, qui suit.

2°) Jacques BILLAUD, né à La Ferrière le 30 mars 1697.

 

2 . Pierre BILLAUD, demeurant à St-Jean de La Chaize-le-Vicomte lorsqu’il épousa à La Limouzinière le 22 juin 1706, Marguerite FOLIOT, fille de Louis FOLLIOT et de Marguerite BLAY. Mariage en présence de Jacques BLAYNEAU, oncle maternel de l’époux, Louis et Marie FOLIOT, frère et tante de l’épouse.

 

3. Pierre BILLAUD, né vers 1707, décédé au Bourg-sous-la-Roche le 15 mai 1763. Il y avait épousé le 4 novembre 1738, Marie Anne RENAUD, , dont au moins :

1°) Jacques BILLAUD, qui suit.

2°) Marie BILLAUD, qui épousa au Bourg-sous-la-Roche le 14 juillet 1750, Alexandre POIRAUD, farinier, veuf de Marie TOUZEAU. Mariage en présence de Charles POIRAUD, Pierre POIRAUD et Joseph POIRAUD, Christophe POIRAUD, tous frères et cousin germain de l’époux, Jean RENAUD, oncle de l’épouse, Pierre RENAUD, son cousin germain.

3°) Jeanne BILLAUD, qui épousa au Bourg-sous-la-Roche Pierre RIGOLAGE, fils de Pierre RIGOLAGE et de Marie DURET.

4°) Anne BILLAUD, qui épousa au Bourg-sous-la-Roche le 19 mai 1767, François FRIMAUDEAU, fils de Maurice FRIMAUDEAU et de Françoise LE BOEUF. Mariage en présence de Jacques FREMAUDEAU, oncle de l’époux, Jacques MARIONNEAU, aussi oncle à cause de Marie FREMAUDEAU, sa femme, Jacques BILLAUD, frère de l’épouse, Jean RENAUD, son oncle, Jacques COTTEREAU, son beau-frère à cause de Marie BILLAUD sa femme, Marie BILLAUD, soeur.

5°) Marie BILLAUD, née au Bourg-sous-la-Roche le 4 avril 1742. Elle épousa d’abord à La Ferrière le 22 novembre 1763, Jacques COTTEREAU, fils de Jean COTTEREAU et de Charlotte THOMAS ; puis à La Ferrière le 4 novembre 1776, Pierre GILBERT, veuf de Marie Jeanne BONNAUDET, et fils de Nicolas GILBERT et de Jeanne VÉRONNEAU. Dont AU MOINS DU PREMIER MARIAGE /

1°) Pierre Jacques COTTEREAU, qui épousa à Château-Fromage le 9 février 1790, Marie Jeanne PHÉLIPPAUD, née à Mouilleron-le-Captif le 30 mars 1769, fille de Pierre PHÉLIPPEAU et de Louise MALLARD. Dont au moins :

1a) Jacques BOURON, né à La Ferrière le 18 novembre 1816. Elle y épousa le 26 avril 1842, Marie POGU, née à Dompierre-sur-Yon le 22 mars 1818, fille de Simon Pierre POGU et de Marie Jeanne JUTARD. Dont postérité.

1b) Rosalie BOURON, née à La Ferrière le 4 mai 1819, y décédée le 16 janvier 1863. Elle y avait épousé le 10 juillet 1849, Jacques BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 13 janvier 1814, décédé aux Essarts le 5 avril 1887, fils de Christophe BILLAUD et de Marie Françoise EGRON. Voir ci-dessous.

 

4. Jacques BILLAUD, né au Bourg-sous-la-Roche le 4 novembre 1738. Il épousa à La Ferrière le 22 novembre 1763, Marie COTTEREAU, fille de Jean COTTEREAU et de Charlotte THOMAS.

1°) Marie BILLAUD, née vers 1763, décédée à La Ferrière le 14 frimaire an XIII. Cet acte de décès précise qu’elle est l’épouse de Jacques RATIER, et bien la fille de Jacques BILLAUD et Marie COTREAU. Lors du mariage de son fils Jacques, elle est dite décédée le 9 brumaire an XII, et lors du mariage de sa fille Marie, elle est dite décédée le24 ventôse an XIII, décès inexistants à ces dates. Elle avait épousé à La Ferrière le 20 janvier 1784, Jacques RATIER, laboureur à l’Audouardière, né à La Ferrière le 27 mars 1762, décédé à Fougeré le 14 février 1813, fils de Jean RATIER et de Marie Françoise GUINAUDEAU. Devenu veuf, il s’est remarié à La Ferrière le 5 frimaire an XIV à Françoise Marie ARNAUD, y née le 27 janvier 1767, fille de Pierre ARNAUD et de Marie MARTINEAU.

1a) Jacques RATIER, né à La Ferrière le 27 octobre 1787. Il y épousa le 18 juin 1812, Angélique Rosalie BARADEAU, née à Fougeré le 25 novembre 1785, fille de Jacques BARADEAU et de Jeanne SELIN, et descendance de Marc FRAPPIER et Anne TILLEU.

1b) Marie RATIER, née à La Ferrière le 15 octobre 1790, décédée à Thorigny le 7 mars 1848. Elle avait épousé à Fougeré le 16 mai 1813, Jacques NEVEU, né à La Ferrière le 3 mars 1791, décédé à Thorigny le 5 septembre 1854, fils de Nicolas NEVEU et de Marie Anne DELAUNAY. Dont postérité BERNARDIN, BOUET, CALAVARY, MAZOUÉ, PÉAUD, TARRIDE, ORUEZABAL, FEYRI, TOURANCHEAU...

1c) Jean RATIER, né à La Ferrière le 15 mars 1792. Il épousa à La Chaize-le-Vicomte le 22 février 1816, Rose Henriette CHARIAU, y née le 8 décembre 1797, décédée à Thorigny le 8 septembre 1842, fille de René CHARIAU et de Jeanne Thérèse MAZOUÉ. Dont postérité NEVEU, LUCAS, MERLEAU...

2°) Jacques BILLAUD, né au Bourg-sous-la-Roche le 21 août 1764.

3°) Marie Jeanne BILLAUD, née à La Ferrière le 4 février 1766.

4°) Jeanne BILLAUD, née à La Ferrière le 31 juillet 1768.

5°) Marie Jeanne BILLAUD, née à La Ferrière le 31 juillet 1769. Elle y épousa le 9 novembre 1790, René RATIER, y né le 5 octobre 1766, fils de Jean RATIER et de Marie Françoise GUINAUDEAU.

6°) Charlotte BILLAUD, née à Château-Fromage le 24 décembre 1770.

7°) Pierre BILLAUD, né à La Ferrière le 3 février 1774, y décédé le 13 février suivant.

8°) François BILLAUD, né à Dompierre-sur-Yon le 16 novembre 1775.

9°) Marie Anne BILLAUD, née à La Ferrière le 8 juillet 1777.

10°) Marie Magdeleine BILLAUD, née à La Ferrière le 9 mai 1778.

 

 

 

  

Branche de La Chaize-le-Vicomte - La Ferrière

 

1. Jean BILLAUD, né vers 1664, décédé à La Chaize-le-Vicomte (Saint Nicolas) le 27 mai 1740. Il y avait épousé le 24 juillet 1693, Charlotte PIVETEAU, dont au moins :

1°) Marie Anne BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte (St Nicolas) le 21 novembre 1694.

2°) Christophe BILLAUD, qui suit.

 

2. Christophe BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte (St Nicolas) le 11 août 1696, y décédé le 24 mai 1740. Il avait épousé Charlotte BOISSEAU, dont au moins :

1°) Jean BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 28 juin 1722, y décédé le 4 décembre 1789.  Il avait épousé à La Chaize-le-Vicomte le 30 mai 1741, Marguerite GUILMINEAU, née vers 1718, décédée à La Chaize-le-Vicomte le 11 septembre 1778, fille de André GUILMINEAU et de Marie RATOUIT.

1a) Christophe BILLAUD, quinépousa à La Chaize-le-Vicomte le 25 janvier 1774, Marie FOSSÉ, fille de Mathurin FOSSÉ et de Marie BÉCHIAU, cette dernière, remariée à Christophe BILLAUD. Voir ci-dessous.

2a) Jean BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 12 août 1775.

2b) Pierre BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 14 décembre 1777.

2c) François BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 6 mai 1782.

1b) François BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 16 décembre 1751. Il y épousa le 9 février 1779, Marie Anne ROBIN, fille de François ROBIN et de Marie Anne FÉTIVEAU.

2a) Marie Anne Françoise Marguerite BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte le 17 mars 1780.

2b) Françoise BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte le 27 février 1784, y décédée le 14 juin 1786.

2c) François BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 12 juillet 1787.

2d) Rose Marguerite BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte le 30 mai 1790.

1c) Marguerite BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte le 24 mai 1754.

1d) Charlotte BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte le 26 juillet 1758, y décédée le 9 septembre 1758.

1e) Nicolas BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 30 novembre 1759, y décédé le 28 novembre 1760.

1f) Marie Françoise BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte le 15 juillet 1764.

2°) Marie BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte le 4 octobre 1724.

3°) Jeanne BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte le 8 mai 1727. Elle épousa à La Ferrière le 11 juin 1743, Jacques RATOUIT, fils de Jacques RATOUIT et de Marie GIRARDEAU . Mariage en présence de Pierre RATOUIT, oncle, Jean RATOUIT, cousin, Jean GOUIN, aussi cousin, Pierre MANDIN, cousin de l’épouse, Jacques BLANCHARD, son oncle maternel.

4°) Pierre BILLAUD, qui suit.

5°) Christophe BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 29 janvier 1738. Il épousa à La Limouzinière le 18 juin 1765, Marie BÉCHIAU, veuve de Mathurin FOSSÉ, et fille de Etienne BÉCHIAU et de Marie VALLOTEAU. Dont au moins :

1a) Marie Anne BILLAUD, née à La Chaize-le-Vicomte le 11 décembre 1767. Elle y épousa d’abord le 17 juin 1788, François TEXIER, né vers 1763, décédé à La Chaize-le-Vicomte le 23 février 1791, fils de Pierre TEXIER et de Marie BIZET ; puis à La Chaize-le-Vicomte le 6 juin 1792, Louis Alexis PLANCHOT, né à Thorigny le 24 novembre 1762, fils de Louis PLANCHOT, charbonnier, et de Marie Anne MANDIN.

6°) Marie Anne BILLAUD, qui épousa à La Chaize-le-Vicomte le 30 mai 1741, François GUILLEMINEAU, fils de André GUILLEMINEAU et de Marie RATOUIT.

 

3. Pierre BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 11 mai 1729. Il épousa à Fougeré le 6 février 1758, Françoise ÉGRON, fille de Jean ÉGRON et de Marie ARCEAU.

1°) Jean Baptiste BILLAUD, qui suit.

2°) Marie BILLAUD, née vers 1764, décédée à Château-Fromage le 26 juin 1804. Elle y avait épousé le 25 janvier 1798, René MARTINEAU, fils de Jean MARTINEAU et de Marie MORINEAU.

3°) Christophe BILLAUD, dont la descendance suivra.

 

4. Jean Baptiste BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 24 juin 1760, décédé au Petit Vignaud de La Ferrière le 17 mars 1825. Il avait épousé à La Ferrière le 4 février 1812, Marie Anne MARTIN, y née le 28 septembre 1791, fille de Jacques MARTIN et de Marie Anne TESSIER.

 

5. Jean Baptiste BILLAUD, né à La Ferrière le 4 janvier 1813. Il y épousa le 23 juillet 1845, Marie Anne ROULET, née à L’Airière le 8 mars 1821, fille de Louis ROULET et de Marie MARTIN.

1°) Pierre Aimé BILLAUD, qui suit.

2°) Jacques Célestin BILLAUD, né à La Ferrière le 13 avril 1849.

3°) Pierre Henri BILLAUD, né au Vignaud de La Ferrière le 26 juillet 1852.

4°) Marie Mélanie BILLAUD, née à La Ferrière le 14 février 1855.

 

6. Pierre Aimé BILLAUD, né à La Ferrière le 5 mars 1846, y décédé le 4 décembre 1891. Il y avait épousé le 18 juin 1873, Henriette Louise MARIONNEAU, née au Bourg-sous-la-Roche le 22 janvier 1848, fille de Pierre MARIONNEAU et de Louise SAVARIT.

1°) Pierre Auguste BILLAUD, qui suit.

2°) Jean Henri BILLAUD, né à La Ferrière le 10 juillet 1875.

3°) Marie Aimée Henriette BILLAUD, née à La Ferrière le 3 mai 1877.

4°) Aimé Baptiste BILLAUD, né à La Ferrière le 22 septembre 1879. Sabotier. Il est décédé à Provins (Seine-et-Marne) le 22 avril 1959. Il avait épousé à La Ferrière le 1er juin 1904, Marie Louise Eugénie Adèle MANDIN, couturière, née à La Ferrière le 15 février 1880, fille de Jean MANDIN et de Adèle GAUDUCHEAU.

 

7. Pierre Auguste BILLAUD, né à La Ferrière le 11 avril 1874. Propriétaire. Il épousa d’abord à La Ferrière le 27 avril 1898, Marie Louise Nathalie EPAUD, née à Dompierre-sur-Yon le 25 septembre 1874, fille de Auguste EPAUD et de Louise ROUX ; puis à La Ferrière le 17 novembre 1902, Armandine Joséphine Angélina REGRENIL, née aux Essarts le 22 juin 1881, fille de Alexandre Pierre REGRENIL et de Aimée Ursule Geneviève HERBRETEAU. Dont au moins du premier mariage :

1°) Pierre Aimé BILLAUD, qui suit.

2°) Marie Nathalie Eugénie BILLAUD, née à La Ferrière le 6 décembre 1901, décédée à La Roche-sur-Yon le 14 octobre 1982. Elle avait épousé à St-Martin-des-Noyers le 27 mai 1925, Aimé Samuel Alexis BRETAUD.

 

8. Pierre Aimé BILLAUD, né à La Ferrière le 15 décembre 1898, décédé à La Chaize-le-Vicomte le 18 janvier 1941. Il avait épousé à Saligny le 15 avril 1925, Alida Maxime Lucienne Albertine LUNARD, y née le 7 avril 1901, fille de Gustave Athanase LUNARD et de Marie Mélanie SIRET.

1°) Gustave Armand Pierre Aimé BILLAUD

 

 


  

 Descendance de Christophe BILLAUD

 

4. Christophe BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 18 janvier 1771, décédé à l’Audouardière de La Ferrière le 26 septembre 1842, fils de Pierre BILLAUD et de Françoise ÉGRON. Il avait épousé d’abord Marguerite POTHIER ; puis à La Chaize-le-Vicomte le 1er juillet 1806, Marie Françoise ÉGRON, née à La Chaize-le-Vicomte le 14 avril 1781, y décédée le 19 février 1822, fille de Pierre Louis ÉGRON, marchand, et de Marguerite Rose BOUARD, cette dernière, fille de Thomas BOUARD, boulanger et fournier du château, et de Marguerite BILLAUD, cette dernière encore, fille de Jacques BILLAUD et de Marie MANDIN. Dont au moins du second mariage :

1°) Jacques BILLAUD, qui suit.

2°) Marie Rose BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 1er novembre 1815. Elle épousa à La Ferrière le 21 janvier 1845, François JAULIN, né à L’Airière le 2 février 1817, fils de Augustin JAULIN et de Anne PERRIN.

 

5. Jacques BILLAUD, né à La Chaize-le-Vicomte le 13 janvier 1814, décédé aux Essarts le 5 avril 1887. Il avait épousé à La Ferrière le 10 juillet 1849, Rosalie BOURON, y née le 4 mai 1819, y décédée le 16 janvier 1863, fille de Jean BOURON et de Marie Jeanne COTTREAU.

1°) Pierre Jacques BILLAUD, né à l’Audouardière de La Ferrière le 5 mars 1853. Il y épousa le 26 septembre 1876, Hyacinthe Angèle BOURGET, née à La Ferrière le 17 mars 1857, fille de Pierre BOURGET et de Rose MARTIN.

1a) Henriette Angèle Marie BILLAUD, née à la Poudrière de La Ferrière le 27 septembre 1877, y décédée le 13 septembre 1960. Elle y avait épousé le 14 juin 1898, Henri Pierre POTHIER, né à La Ferrière le 13 juillet 1871, fils de Pierre Alexandre POTHIER et de Aimée VERNAGEAU.

1b) Angèle Rose Henriette BILLAUD, née à La Ferrière le 17 février 1881, y décédée le 13 janvier 1963. Elle y avait épousé le 28 mai 1906, Pierre Alexandre Marie GUÉRINEAU, né à La Ferrière le 19 octobre 1871, fils de Pierre GUÉRINEAU et de Aimée Marie Célina CHAIGNEAU.

1c) Joséphine Amélina Rose BILLAUD, née à La Ferrière le 17 avril 1883, décédée à Mouilleron-le-Captif le 12 juin 1973.

1d) Joséphine Christine BILLAUD, née aux Essarts le 11 mai 1886. Elle épousa à La Ferrière le 5 juillet 1911, Jean Aimé Maximin PIVETEAU, né à Dompierre-sur-Yon le 2 février 1886, fils de Pierre PIVETEAU et de Rosalie LOUINEAU.

1e) Célestine Aimée BILLAUD, née aux Essarts le 19 avril 1889. Elle épousa à La Ferrière le 30 mai 1910, Emmanuel Constant Philogène RABILLER, né à Saligny le 23 septembre 1882, fils de Pierre Henri François RABILLER et de Angèle GIRARD.

1f) Marie BILLAUD, née vers 1892.

1g) Henri Jacques Auguste BILLAUD, né à La Ferrière le 10 août 1894, y décédé le 27 octobre 1949. Il y avait épousé le 18 décembre 1921, Léontine Georgina Henriette Angélina VRIGNON.

1h) Alexandre Louis Constant BILLAUD, né à La Ferrière le 11 mai 1895.

1i) Armand Georges Eugène BILLAUD, né à La Ferrière le 31 mars 1897, y décédé le 10 septembre 1982. Il avait épousé à La Ferrière le 10 mai 1922, Clémentine Augustine Ernestine DREILLARD.

1j) Louise Christine Henriette BILLAUD, née à La Ferrière le 27 février 1900, y décédée le 5 juillet 1949.

2°) Louis Alexandre BILLAUD, qui suit.

 

6. Louis Alexandre BILLAUD, né à La Ferrière le 8 avril 1857, y décédé le 19 janvier 1925. Il y avait épousé le 19 janvier 1886, Rose Henriette BOURGET, née à La Ferrière le 13 février 1860, y décédée le 21 décembre 1924, fille de Pierre BOURGET et de Rose MARTIN.

1°) Eugène Alexandre Pierre BILLAUD, né aux Essarts le 19 octobre 1886. Il épousa à La Ferrière le 5 juillet 1911, Eugénie Louise Angèle REDUREAU, née à La Roche-sur-Yon le 27 décembre 1889, fille de Jean Baptiste REDUREAU et de Marie Angèle TEILLET.

2°) Henriette Augustine BILLAUD, née aux Essarts le 21 février 1889.

3°) Pierre BILLAUD, né en 1892.

4°) Marie Estelle Eloïse Henriette BILLAUD, née à La Ferrière le 9 novembre 1894.

5°) Clément Auguste Louis BILLAUD, qui suit.

6°) Louis Aimé Célestin BILLAUD, né à La Ferrière le 4 août 1901. Il épousa au Bourg-sous-la-Roche le 15 septembre 1924, Marie Louise Aimée Augustine CHÉTANNEAU.

 

7. Clément Auguste Louis BILLAUD, né à La Ferrière le 18 octobre 1898, décédé au Bourg-sous-la-Roche le 27 janvier 1975. Il y avait épousé le 12 juillet 1921, Irma CHÉTANNEAU, née à Dompierre-sur-Yon le 19 octobre 1898, décédée à La Roche-sur-Yon le 7 janvier 1972, fille de Pierre CHÉTANNEAU, et de Marie Jeanne FIÈVRE.

1°) Jeanne BILLAUD, née au Bourg-sous-la-Roche le 16 avril 1925. Elle y épousa le 6 novembre 1946, Clément CHENE, né à Mouilleron-le-Captif le 6 octobre 1920, décédé à La Roche-sur-Yon le 20 mai 1994, fils de Henri CHENE et de Maria DELAIRE.