E-mail: kristian06@orange.fr

Pour revenir sur la page d’accueil afin de consulter une autre famille ou pour effectuer une recherche précise sur un patronyme, vous pouvez soit cliquer sur la favicone  V   qui se trouve tout en haut à gauche de la barre d’adresse, soit cliquer sur le bouton « home » ici à droite.

FRAPPIER

Branche des Gastaudières


La Merlatière, Boulogne, St-Denis-la-Chevasse, Chauché, Dompierre-sur-Yon,

Saligny, La Rabatelière, Les Essarts, La Roche-sur-Yon, St-Fulgent,

Chavagnes-en-Paillers, Bazoges-en-Pareds, Montaigu

Nantes, Angers, Poitiers,



Dernière mise à jour : 14 mars 2018 - Dernières mises à jour le 15 mai 2019

Sources : Registres paroissiaux et d’Etat-Civil (Christian Frappier), Divers Généanet,

Relevés CGV, Noms de Vendée, Généabank


Recherches : Christian FRAPPIER, Annie FRAPPIER-RABILLÉ, Yannick CHASSIN du GUERNY,

Yvonnick MERLAND de CHAILLÉ, Jean-Marc BONNAUDET, Laurent FERRÉ, Pierre FRAPPIER, Gilles CHOCQUET,

Aurélien FRAPPIER, René GUÉDON, Laurent MEUNIER, Huguette FRAPPIER-LOIZEAU, Gabriel FRAPPIER, Vincent GIRAUDET


 


 

6. Maître Charles FRAPPIER, sieur des Gastaudières, né vers 1723, décédé à La Merlatière le 23 octobre 1787, fils de Maître Jacques FRAPPIER, sieur du Cormier, notaire et procureur aux Essarts, et de Jeanne MERLAND (Voir Branche du Cormier). Huissier, il épousa d’abord aux Essarts le 27 janvier 1756, Marie GAREAU (alias GARAUD), fille de Maître Gabriel GAREAU et de Dame Marie BOISSEAU. Mariage en présence de Maître Jacques FRAPPIER, père de l’époux, Maître Joachim FRAPPIER, son frère, Maître Jean LANDAIS, sieur des Rivières, et Maître Nicolas LANDAIS, sieur des Laudrières, l’un et l’autre cousin remué de germain de l’épouse, et de plusieurs autres qui ont signé. Devenu veuf et demeurant aux Essarts, il se remaria à Boulogne le 10 septembre 1771 à Magdeleine RICHARD, née à la Gendrelière de La Copechagnière vers 1753, décédée à Boulogne le 20 décembre 1821, fille de Jacques RICHARD, sabotier, et de Magdeleine GRIT. Ce second mariage eut lieu en présence de Maître Jacques FRAPPIER, frère de l’époux, Jacques PINOCHON, Antoine RICHARD, frère de l’épouse, et René PIVETEAU, qui ont signé. Jacques PINOCHON, cité parmi les témoins, était le beau-frère de Maître Vincent FRAPPIER, ce dernier neveu de l’époux. Devenue veuve à son tour et demeurant à La Merlatière, Magdeleine RICHARD épousa en secondes noces, à La Merlatière le 30 floréal an IX (20 mai 1801), Jacques ROBERT, propriétaire, né à la Véronnière des Essarts le 29 septembre 1740, fils de feu Jacques ROBERT, propriétaire, et de feue Marie BOSSU, décédés aux Essarts. Rappelons que cette dernière, veuve de Jacques ROBERT, avait épousé en secondes noces aux Essarts le 16 avril 1742, Maître Jacques FRAPPIER, sieur du Cormier, fils de Maître Jacques FRAPPIER, sieur du Cormier, et de Jeanne MERLAND (Voir Branche du Cormier). Le second mariage de Magdeleine RICHARD eut lieu en présence de Jacques ROBERT, 34 ans, propriétaire à la Véronnière des Essarts, fils de l’époux, Joseph MICHINEAU, propriétaire à la Véronnière, 32 ans, son gendre à cause de Marie ROBERT, Charles FRAPPIER, charpentier, 28 ans, fils de l’épouse, et Antoine RICHARD, maçon à la Gendrelière de La Copechagnière, neveu de l’épouse à cause de Antoine RICHARD, son frère. Dont du second mariage :

1°) Nicolas Charles FRAPPIER, qui suit.

2°) Louis FRAPPIER, baptisé à L’Airière (La Ferrière) le 29 avril 1777, nommé par Maître Louis LANDAIS et Dlle Charlotte LANDAIS. Il est décédé à L’Airière le 20 mars 1779.

 

7. Nicolas Charles FRAPPIER, né à Boulogne le 6 janvier 1772, baptisé le lendemain. Il reçut pour parrain, Mathurin DRIÉ (alias DERIÉ, DRILLET, DREILLET) et pour marraine, Jeanne FRAPPIER. Ses parents sont dits du bourg des Essarts. Charpentier, il est décédé à La Merlatière le 28 novembre 1838.

 

Nicolas Charles FRAPPIER épousa deux fois la même épouse.

Premier mariage dont voici la copie du texte, extrait des registres clandestins tenus pendant la Guerre de Vendée :

« Le 12 août 1794 dans l’église Notre Dame de Boulogne, mariage entre Charles FRAPPIER, charpentier, fils de Charles FRAPPIER, huissier, et Magdeleine RICHARD, demeurant paroisse St-Jean de La Merlatière dont le pasteur nommé HILLAIRET a prêté le serment horrible et exécrable exigé par les suppôts de l’enfer composant la prétendue assemblée nationale et ainsi consommer le schisme de l’hérésie, avec Marie HYOUX (sic), fille de Jean HYOUX et de feue Catherine Renée COUTEAU, habitant même paroisse. Mariage célébré par Messire DOUSSIN, chanoine régulier de St-Augustin, congrégation de Ste-Marie de Chancelade, prieur curé de Ste-Marie de l’Ile de Ré, vicaire général de Monseigneur de MERCY, évêque et baron de Luçon, émigré en pays étranger pour cause de religion, en présence de Messire Louis Prosper MACÉ de LA BARBELAIS, écuyer, Messire Prudent HERVOUET de LA ROBRIE, commandant général de la cavalerie des Armées Catholiques et Royales, Jean GUÉRIN, officier dans cette armée, Jean CAILLON, laboureur, et Mathurin DRIÉ, laboureur ».

Ce mariage, et les signataires, semblent clairement indiquer que Nicolas Charles FRAPPIER était proche de l’Armée Vendéenne et sans doute combattait-il à ses côtés.

 

Trois enfants naissent après ce mariage, Charles Louis, Jean et Magdeleine, dont les baptêmes sont enregistrés clandestinement. L’aîné étant décédé âgé de quelques jours, les actes de naissance des deux autres figurent aussi dans les registres de reconstitution de 1817 et 1818. Après la Guerre de Vendée, la mère de Nicolas Charles FRAPPIER se remarie, et lui-même en profite pour épouser civilement son épouse.

Ce second mariage a lieu à La Merlatière le 30 floréal an IX (20 mai 1801). L’épouse, Marie YOU, est née à la Viollière de Chauché le 15 août 1772, fille majeure de feu Jean YOU, cultivateur, et de Marie COUTAUD. Mariage en présence notamment de Antoine RICHARD, maçon à la Gendrelière de La Copechagnière, âgé de 21 ans, cousin germain de l’époux à cause de Antoine RICHARD, frère de Magdeleine RICHARD, mère dudit FRAPPIER, et Jacques ROBERT, propriétaire, âgé de 34 ans, demeurant à la Véronnière des Essarts. Il est dit voisin et ami de l’époux. Il s’agit en fait du fils de Jacques ROBERT et Magdeleine MICHENAUD, sa première épouse, et le petit-fils d’autre Jacques ROBERT et de Marie BOSSU (remariée à Jacques FRAPPIER du CORMIER).

Lors de ce mariage, les époux déclarent pour leurs enfants légitimes, Jean, âgé de 4 ans, né le 10 décembre an V (10 décembre 1796), et Magdeleine Jeanne, âgée de 18 mois, née le 20 nivôse an III (10 janvier 1800), et souhaitent qu’ils puissent jouir de tous leurs droits... En 1850, Marie YOU, veuve, demeurait à La Cantinière de Chauché.

1°) Charles Louis FRAPPIER, né à La Merlatière le 7 janvier 1795, baptisé clandestinement le même jour, nommé par Louis CHAILLOU et Françoise ARRIVÉ. Il est décédé à La Merlatière le 16 janvier suivant

2°) Jean FRAPPIER, qui suit.                      

3°) Magdeleine FRAPPIER, alias Magdeleine Jeanne, née à La Merlatière 15 janvier 1799. Sa naissance ne figure pas dans les registres clandestins mais dans les deux registres de reconstituions des actes de 1817 et 1818. Elle est reconnue et légitimée lors du (second) mariage de ses parents où elle est dite née le 20 nivôse an VIII (10 janvier 1800). Elle est décédée à Boulogne le 15 juillet 1846. Elle avait épousé d’abord à La Ferrière, Julien BLANCHARD, né vers 1795, propriétaire, fils de René BLANCHARD et de Louise MAGAUD, décédé aux Landes de Boulogne le 14 juillet 1829, puis à La Merlatière le 26 juin 1832, Louis BLANCHARD, âgé de 32 ans, agriculteur aux Landes de Boulogne, fils de feu Pierre BLANCHARD et de Louise BOCQUIER.

4°) Henriette Ursule FRAPPIER, née à La Merlatière le 28 janvier 1802, baptisée aux Essarts le même jour, nommée par Charles PETITEAU et Marie YOU. Servante à l’Aubretière. Elle épousa à La Ferrière le 26 avril 1831, Alexis ROGÉ, né aux Essarts le 27 juin 1805, fils de Pierre ROGÉ et de Magdeleine ROGER. Domiciliée à La Chaize-le-Vicomte, elle est décédée à l’asile des aliénés de La Roche-sur-Yon le 19 octobre 1879.

5°) Marie FRAPPIER, née à La Merlatière le 8 février 1804. Sa naissance figure dans les deux registres de reconstitutions d’actes en 1817 et 1818.

6°) Charles FRAPPIER, né à La Merlatière le 18 février 1807, décédé au Puytoreau de Chauché le 16 septembre 1889. Il avait épousé d’abord aux Essarts le 14 février 1832, Marie Françoise DRAPEAU, y née le 5 juin 1809, décédée à La Merlatière le 14 avril 1847, fille de François DRAPEAU et de feue Marie DAVIET, puis à Saligny le 29 avril 1850, Marie AUBIN, née à Boulogne le 22 février 1810, journalière à Saligny, fille de feu François AUBIN, cultivateur, décédé à Saligny le 4 janvier 1843, et de Marie PETIT, cultivatrice, demeurant à la Cour de Saligny. Elle était veuve de Pierre CHARRIER, laboureur, décédé au bourg de Dompierre-sur-Yon le 2 mai 1846.

1a) Anastasie Rosalie FRAPPIER, née du premier mariage aux Landes Gâteaux des Essarts le 24 avril 1832, décédée à la Chauvinière des Essarts le 21 février 1892. Le décès a été déclaré par Louis MARATIER, 62 ans, cultivateur à la Martinière des Essarts, cousin de la défunte. Etant alors servante à Chauché, elle avait épousé aux Essarts le 24 janvier 1865, François Charles PIVETEAU, né aux Essarts le 24 avril 1837, cultivateur, fils de Pierre PIVETEAU et de Marie GAUTRON.

1b) Pierre Aimé FRAPPIER, né aux Landes Gâteaux des Essarts le 25 juillet 1833, décédé à l’hospice départemental, rue de Nantes à La Roche-sur-Yon, le 27 octobre 1900. Il avait épousé à Chauché le 24 octobre 1874, Marie Henriette AUBIN, née à Chauché le 27 octobre 1844, fille de Jean AUBIN et de Julie ROUSSELOT, dont au moins :

2a) Marie Rose Henriette FRAPPIER, née au Boireau de Chauché le 4 octobre 1875. Elle épousa à Chauché le 31 janvier 1893, Pierre Jean Baptiste SORIN, y né le 28 avril 1866, cultivateur à la Boutarlière, fils de Auguste SORIN et de Marie SIONNEAU, décédée à Chauché le 3 novembre 1870.

2b) Célestine Julie Charlotte FRAPPIER, née à la Gaubretière de Chauché le 20 novembre 1876.

2c) Victorine Agathe Marie Angèle FRAPPIER, née à la Gaubretière de Chauché le 7 septembre 1878, décédée à la Grimaudière de St-Denis-la-Chevasse en novembre 1928. Elle avait épousé à St-Fulgent le 16 janvier 1905, Baptiste Eugène Prosper MAINDRON, y né le 15 mai 1873, maçon, fils de Henri MAINDRON, journalier, et de Marie POIREAU.

2d) Marie Adélaïde FRAPPIER, née au Landreau de Chauché le 29 décembre 1881.

1c) Prudence Angèle FRAPPIER, née au Puy Bertrand des Essarts le 19 août 1835, décédée à la Durandrie des Brouzils le 21 janvier 1894. Demeurant à la Porcelière de St-André-Goule-d’Oie, elle épousa à Chavagnes-en-Paillers le 17 juillet 1863, Jean Baptiste DOUTEAU, demeurant au Cormier de Chavagnes-en-Paillers, né à la Ronde de La Boissière-de-Montaigu le 5 février 1839, boucher, fils de Pierre DOUTEAU, journalier, et de Jeanne Céleste PAULEAU.

1d) Marie FRAPPIER, née au Puy Bertrand des Essarts le 1er septembre 1837, décédée à La Merlatière le 21 mai 1842.

1e) Rose Véronique FRAPPIER, née à la Ralière de La Merlatière le 29 juin 1841, y décédée le 25 janvier 1849.

1f) Pierre Victor FRAPPIER, né à la Forge de La Merlatière le 11 février 1844. Il y épousa le 9 mai 1871, Marie Joséphine ROUFFINEAU, née à La Merlatière le 4 octobre 1848, déclarée sous le nom de sa mère, étant née avant le mariage des parents, fille de François ROUFFINEAU et de Marie Jeanne MARY. Devenu veuf et cultivateur à Ste-Cécile, il se remaria aux Essarts le 15 septembre 1884, Augustine Jeanne POIREAU, née à St-André-Goule d’Oie le 26 novembre 1847, fille de François POIREAU, journalier, décédé à St-André Goule d’Oie, et de Jeanne PORTEAU, journalière à La Verrie. Elle était veuve de François ROBIN.

2a) Pierre Victor FRAPPIER, né du premier mariage à La Merlatière le 6 février 1872. Il épousa d’abord à Cholet le 24 février 1896, Marie Eugénie JAUNET, puis à Cholet le 30 octobre 1939, Marie Rose Victorine FIÈVRE. Il est décédé à Cholet le 18 octobre 1949.

3a) Yvonne FRAPPIER, née du premier mariage à Cholet en mai 1898, décédée aux Petites Roussières des Essarts, chez son grand-père Victor FRAPPIER, le 28 juin 1899.

2b) Léon Louis FRAPPIER, né auAristide Victor Marie FRAPPIER, dans son costume du 3e Régt de Dragons Pont de Boulogne le 22 février 1873. Déclaration de naissance faite par François ROUFFINEAU, aïeul maternel. Il épousa à Noirterre (Deux-Sèvres) le 16 novembre 1908, Augustine Marie BACLE.

2c) Léontine Marie Constance FRAPPIER, née à la Chopinière de Ste-Cécile le 8 mai 1875. Elle épousa à St-Germain-de-Prinçay le 12 juillet 1897, Pierre Joseph Célestin DOUTEAU, né à St-Martin-des-Noyers le 5 octobre 1873, métayer à St-Germain-de-Prinçay, fils de Louis DOUTEAU, métayer, et de Céleste THOMAS.

2d) Aristide Victor Marie FRAPPIER, né du second mariage aux Petites Roussières des Essarts le 27 mai 1885, décédé aux Essarts le 14 juin 1960. Il avait épousé Bernadette RENOLLEAU, dont au moins :

3a) Gaston Marcel Aristide FRAPPIER, né le Henri 1er, roi de France11 novembre 1913, décédé à La Roche-sur-Yon le 7 février 1987. Il avait épousé aux Essarts le 13 janvier 1942, Yvonne Florentine Florestine BERNARD, née à Nieul-le-Dolent le 22 mai 1919, commerçante, décédée à La Roche-sur-Yon le 19 mai 2007, inhumée à La Merlatière le 22 mai 2007.

Yvonne BERNARD, ci-dessus, descend des familles PAYNEAU, BUCHET, FRAPPIER d’Aubigny, GEORÉ, de SURIETTE, d’APPELVOISIN, du PUY du FOU, PALLAVICINI, marquis de Naples, de PARTHENAY, de LUSIGNAN, de MAULÉON, de MONTMORENCY, de TURENNE, des ducs de BOURGOGNE, des rois de FranceHenri 1er, roi d'Angleterre HENRI Ier et HUGUES CAPET, du roi d’Angleterre HENRI 1er, et de nombreux autres seigneurs comme on peut en juger par son ascendance (cliquer sur le lien).

4a) Guy Gaston Jean-Claude Julien FRAPPIER, né aux Essarts le 1er décembre 1943.

4b) Marie-France Yvonne Bernadette FRAPPIER, née aux Essarts le 1er novembre 1944 ; elle épousa Alain Victor Fernand GIRAUDET, agent d’assurances, né à Montaigu le 2 février 1941, décédé à St-Herblain (44) le 1er novembre 1998, fils de Fernand Alexis Charles GIRHugues Capet, roi de FranceAUDET et de Léontine Marie Rose Françoise BOUHIER.

4c) Luc Gaston Henri FRAPPIER, né aux Essarts le 25 janvier 1947. Père de deux enfants :

5a) Guillaume FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 16 janvier 1973.

5b) Gaëtan FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 15 avril 1978.

4d) Régis Gaston Guy Gildas FRAPPIER

2e) Louis Emile Florent FRAPPIER, né aux Petites Roussières des Essarts le 12 mai 1891.

1g) Adeline Marie FRAPPIER, née du second mariage à la Cour de la Jarrie de Saligny le 20 décembre 1851, y décédée le 3 janvier 1858.

7°) Prudence FRAPPIER, née à La Merlatière le 18 septembre 1809, y décédée le 6 mai 1840. Elle avait épousé à La Merlatière le 12 janvier 1836, Benjamin PROUTEAU, né à La Merlatière le 5 août 1812, maçon, fils de  feu Pierre PROUTEAU et de Marie GENDRONNEAU. Devenu veuf, il épousa ensuite à La Merlatière le 21 juin 1842, Ulalie GAUFRETEAU, née à La Rabatelière le 11 novembre 1814, fille de Alexis Baptiste GAUFRETEAU, menuisier à La Copechagnière, et de Marie CHOIX.

8°) Marie FRAPPIER, née à La Merlatière vers 1810, décédée à l’hospice de La Roche-sur-Yon le 29 août 1842 où elle avait été admise temporairement, étant indigente. L’acte a été retranscrit à La Merlatière le 23 septembre suivant.

 

8. Jean FRAPPIER, né à La Merlatière le 13 décembre 1796, baptisé clandestinement le même jour, nommé par Jean YOU, son oncle, et Marie PERRIN. Sa naissance figure également dans les deux registres de reconstitutions d’actes en 1817 et 1818, mais il est dit né le 13 septembre 1796. Il est reconnu et légitimé lors du mariage de ses parents où il est dit âgé de 4 ans, né le 10 décembre an V, ce qui correspond au 10 décembre 1796. Il épousa d’abord à La Merlatière le 15 février 1816, Jeanne BARREAU, née à Boulogne vers 1796, décédée à La Merlatière le 6 octobre 1820, fille de Jacques BARREAU et de feue Jeanne CLERJAUD, puis à Boulogne, le 24 janvier 1825, Rose Françoise MARTIN, née à Chauché le 24 messidor an IX (13 juillet 1801), fille de Pierre MARTIN et de Françoise GRÉAU. Elle est décédée à la Pinière de St-Denis-la-Chevasse le 8 décembre 1859. Déclaration faite par Louis MARTIN, âgé de 60 ans, cultivateur à la Motterie, cousin éloigné, et Pierre MARTIN, 35 ans, cultivateur à la Motterie, gendre de la défunte. Jean FRAPPIER est décédé au Breuil de St-Denis-la-Chevasse le 14 mars 1884.

1°) Henriette Bénigne FRAPPIER, née du premier mariage à La Merlatière le 30 août 1820, y décédée le 27 juin 1823. Sur la déclaration de son père, Jean FRAPPIER, laboureur, et François ROUFFINEAU, âgé de 30 ans, oncle de la défunte.

2°) Jean Baptiste FRAPPIER, né du second mariage à Boulogne le 25 septembre 1825, y décédé le 20 octobre suivant.

3°) Charles Jean FRAPPIER, né à Boulogne le 11 septembre 1826, cultivateur à la Pinière de St-Denis-la-Chevasse où il épousa le 29 janvier 1856, Rose Joséphine Aimée MARTIN, née à la Motterie de St-Denis-la-Chevasse le 13 août 1830, décédée à St-Denis-la-Chevasse le 28 décembre 1902, fille de Louis MARTIN et de feue Aimée BOUSSAUD, décédée à Dompierre-sur-Yon le 16 août 1849.

1a) Rose Pauline Ernestine FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 6 décembre 1857. Elle y épousa d’abord le 3 juin 1878, Jean Alexis Marie Eugène HERBRETEAU, né à Chauché le 25 août 1848, cultivateur à St-Denis-la-Chevasse, y décédé le 2 janvier 1900, fils de Pierre HERBRETEAU et de feue Rose VINET, décédée à Chauché. Devenue veuve, Rose FRAPPIER épousa en secondes noces à Boulogne le 25 novembre 1903, Pierre Arthur GROLIER, né à Moutiers-les-Mauxfaits le 18 février 1847, instituteur privé à Boulogne, veuf de Ernestine HERBRETEAU, et fils de feu Pierre GROLLIER, décédé à Moutiers-les-Mauxfaits le 21 décembre 1852, et de défunte Victoire Désirée TESSIER, décédée à Moutiers-les-Mauxfaits le 13 mai 1882.

1b) Marie Aimée Angèle FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 18 novembre 1859. Elle y épousa le 21 novembre 1881, Pierre Alexandre BRETHOMÉ, né à Saligny le 23 avril 1852, cultivateur à St-Denis, fils de feu Pierre BRETHOMÉ et de Madeleine PROTTEAU, cultivatrice à St-Denis.

2a) Charles Henri Alexandre BRETHOMÉ, né à St-Denis-la-Chevasse le 7 septembre 1882. Il y épousa le 22 avril 1907, sa cousine issue de germains, Léocadie Henriette Anaïse GRELAUD, née à St-Denis-la-Chevasse le 25 mars 1886, fille de François Joseph Elie GRELAUD et de Marie Henriette Anaïs FRAPPIER.

2b) Marie Pauline Henriette BRETHOMÉ, née à St-Denis-la-Chevasse le 1er novembre 1884. Elle y épousa le 22 juillet 1907, son oncle à la Mode de Bretagne, Clément Henri Louis FRAPPIER, fils de Pierre Louis FRAPPIER et de Marie Virginie FRESNEAU.

2c) Louis Elie François BRETHOMÉ, né à St-Denis-la-Chevasse le 20 août 1887.

1c) Angèle Marie Philomène FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 3 mai 1862, y décédée, à la Pinière, le 30 juin 1889, âgée de 27 ans. Ménagère. Elle avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 11 mai 1886, Constant Emmanuel GRIS, y né le 26 avril 1859, cultivateur, fils de Honoré GRIS, et de Jeanne ROY, ménagère. .

1d) Rose Pauline Léontine FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 2 octobre 1864, y décédée le 10 juin 1870.

1e) Aimée Marie Louise FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 12 avril 1867. Elle y épousa le 27 janvier 1891, Aimé Pierre Alexandre RENAUDIN, né aux Lucs-sur-Boulogne le 17 novembre 1860, cultivateur à Chauché, fils de Pierre RENAUDIN, journalier aux Lucs-sur-Boulogne, et de feue Marie POIRIER.

1f) Zélie Léontine Angèle FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 11 septembre 1869. Elle y épousa le 25 septembre 1894, son cousin, Jean Louis FRAPPIER, né à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 11 juin 1868, cultivateur à St-Denis, fils de Pierre Louis FRAPPIER et de Marie Virginie FRESNEAU. Voir plus loin leur descendance.

1g) N. FRAPPIER, un enfant mort-né à St-Denis-la-Chevasse le 16 octobre 1872.

4°) Jean Baptiste FRAPPIER, né à Boulogne le 16 mars 1829, décédé à Bellevue de St-Denis-la-Chevasse le 6 juillet 1898. Demeurant à la Pinière avec ses parents, il avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 12 juillet 1853, Marie Henriette JOYAU, cultivatrice, née à St-Denis-la-Chevasse le 7 août 1828, fille de feu Jacques JOYAU, décédé le 17 septembre 1847, et de Rose GRIS, cultivatrice, âgée de 48 ans, et demeurant à la Boubatoire de St-Denis-la-Chevasse.

1a) Charles Jean Baptiste FRAPPIER, né au Châtenay de St-Denis-la-Chevasse le 31 mai 1854. Déclaration faite par Jean FRAPPIER, 57 ans, cultivateur à la Pinière, grand-père de l’enfant, et Pierre MARTIN, 41 ans, aussi cultivateur à la Pinière, grand-oncle. Il épousa à St-Denis-la-Chevasse le 15 juin 1885, Léonie Marie Rose CHÉTANEAU, lingère, née à St-Denis-la-Chevasse le 26 septembre 1863, fille naturelle de Marie CHÉTANEAU, marchande épicière à St-Denis.

2a) Jean Marie Baptiste FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 13 septembre 1886, y décédé le 1er septembre 1980. Il avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 5 juillet 1920, Marie Ursule Jeanne Pauline GIRARD (1899-1989).

2b) Henri Antoine FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 4 juillet 1888. Déclaration de naissance en présence de Antoine GINESTET, 52 ans, propriétaire au bourg de St-Denis, oncle de l’enfant. Il est décédé à St-Denis-la-Chevasse le 9 septembre suivant.

2c) Henri François Jean Baptiste FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 24 novembre 1889, y décédé le 11 septembre 1900.

2d) Alexandre Jean Henri Eugène FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 4 novembre 1893, 1e classe au 114e Régiment d’Infanterie, tué à l’ennemi à Mourmelon-le-Grand (Marne) le 16 septembre 1914, « Mort pour la France » par jugement rendu le 10 août 1920 par le Tribunal de La Roche-sur-Yon.

2e) Léon Marie Henri Jean Baptiste FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 13 décembre 1897, décédé à Nantes le 20 janvier 1999. Il y avait épousé le 23 octobre 1922, Marguerite Marie Germaine RONDEAU, née à La Bénate (Loire-Atlantique) en 1900, décédée à Nantes en janvier 1995, dont au moins :

3a) Jeannine Madeleine FRAPPIER, née à Nantes le 8 janvier 1933 ; elle épousa Claude PICAULT, né à Villedieu-les-Poêles (50) le 5 janvier 1931, fils de Emile PICAULT et de Raymonde LIGOT.

1b) Marie Rosalie Léocadie FRAPPIER, née au Châtenay de St-Denis-la-Chevasse le 24 janvier 1857, décédée à La Garlière de Dompierre-sur-Yon le 4 janvier 1875.

1c) Henri Marie Louis FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 10 août 1858. Il y épousa le 13 juin 1882, Marie Constance Louise GRELAUD, née à Chauché le 12 mars 1855, fille de François GRELAUD, cultivateur à Chauché, et de feue Marie MANDIN. Mariage en présence de Jean FRAPPIER, 28 ans, frère de l’époux à St-Denis, Louis FRAPPIER, 41 ans, oncle de l’époux à Saligny, Pierre MARTIN, 71 ans, propriétaire, oncle de l’épouse à Chauché, et Jean GRELAUD, 25 ans, cultivateur à Chauché, frère de l’épouse.

1d) Marie Henriette Anaïs FRAPPIER, née au Châtenay de St-Denis-la-Chevasse le 22 mai 1866, décédée à La Roche-sur-Yon le 30 octobre 1961. Elle avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 13 juin 1882, François Joseph Elie GRELAUD, né à Chauché le 4 juin 1853, cultivateur, fils de François GRELAUD, cultivateur à Chauché, et de feue Marie MANDIN. Dont entre autres :

2a) Léocadie Henriette Anaïse GRELAUD, née à St-Denis-la-Chevasse le 25 mars 1886. Elle y épousa le 22 avril 1907, son cousin issu de germain, Charles Henri Alexandre BRETHOMÉ, né à St-Denis-la-Chevasse le 7 septembre 1882, fils de Pierre Alexandre BRETHOMÉ, et de Marie Aimée Angèle FRAPPIER.

1e) Henri Baptiste Armand FRAPPIER, né à la Garlière de Dompierre-sur-Yon le 1er novembre 1872, y décédé le 14 mars 1874. Déclaration faite par Augustin MARTIN, 46 ans, cultivateur à la Doue de Dompierre-sur-Yon, oncle maternel de l’enfant.

5°) Désirée Séraphie FRAPPIER, née à Boulogne le 3 juillet 1832, décédée au Breuil de St-Denis-la-Chevasse le 1er octobre 1898. Elle y avait épousé le 29 janvier 1856, Jean Pierre Louis MARTIN, né aux Essarts le 2 décembre 1824, cultivateur à la Motterie de St-Denis-la-Chevasse, fils de Louis MARTIN, cultivateur à la Motterie, et de feue Aimée BOUSSAUD, décédée à Dompierre-sur-Yon le 16 août 1849.

6°) Pierre Henry FRAPPIER, né à Boulogne le 7 avril 1835, y décédé le 26 avril suivant.

7°) Rose FRAPPIER, née à Boulogne le 7 avril 1835, jumelle du précédent. Elle épousa à Dompierre-sur-Yon le 15 juin 1858, Auguste Louis MARTIN, né aux Essarts le 1er septembre 1827, laboureur aux Gâts de Dompierre-sur-Yon, fils de feu Mathurin MARTIN, décédé à Dompierre-sur-Yon le 7 décembre 1848, et de Rose BOUSSAUD, cultivatrice aux Gâts. Mariage en présence entre autres de Jean COSSAIS, cultivateur à Chauché, cousin de l’époux.

8°) Marie Victoire FRAPPIER, née à Boulogne le 9 octobre 1838. En religion, fille de la Miséricorde, rue de l’Ecole Normale (actuellement rue Luneau) à La Roche-sur-Yon où elle est décédée le 29 octobre 1891.

9°) Pierre Louis FRAPPIER, né à la Brossette de Chauché le 26 septembre 1841. Déclaration faite par Louis YOU, cousin germain. Sur l’acte de naissance, il est dit fils de Marie Désirée MARTIN, âgée de 42 ans, ainsi que sur l’acte de mariage où elle est déclarée décédée, à St-Denis le 8 décembre 1859. L’acte de décès nous confirme qu’il s’agit bien de Rose MARTIN, alors âgée de 60 ans, décédée à la Pinière. Cultivateur à la Pinière, Pierre Louis FRAPPIER épousa à St-Denis-la-Chevasse le 26 septembre 1865, Marie Virginie FRESNEAU, née à La Copechagnière le 17 septembre 1842, cultivatrice à la Rérandière de St-Denis, fille de Pierre FRESNEAU et de feue Jeanne THOMAS, décédée à La Copechagnière le 13 octobre 1847. Mariage en présence de Charles FRAPPIER, 37 ans, cultivateur à S-Denis, frère de l’époux, Pierre MARTIN, 39 ans, cultivateur à St-Denis, beau-frère de l’époux, Pierre FRENEAU, 29 ans, cultivateur à St-Denis, frère de l’épouse, et Jean GATEIL, 27 ans, demeurant à Chauché, beau-frère de l’épouse.

1a) Rosalie Virginie Jeanne FRAPPIER, née à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 21 décembre 1866. Elle épousa à St-Denis-la-Chevasse le 20 avril 1891, Pierre Elie BRUNELIÈRE, y né le 12 mars 1862, cultivateur, fils de Jean Chrysostome BRUNELIÈRE, et de Marie BRETHOMÉ, cultivateurs à Beaufou. Mariage en présence de Henri BRUNELIÈRE, 26 ans, cultivateur à Dompierre-sur-Yon, frère de l’époux, Charles FRAPPIER, 65 ans, cultivateur à St-Denis, et Jean GATEIL, 53 ans, cultivateur à Chauché, tous deux oncles de l’épouse.

1b) Jean Louis FRAPPIER, né à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 11 juin 1868. Il épousa à St-Denis-la-Chevasse le 25 septembre 1894, sa cousine, Zélie Léontine Angèle FRAPPIER, y née le 11 septembre 1869, fille de Charles FRAPPIER et de Rose MARTIN. Mariage en présence de Pierre MARTIN, âgé de 35 ans, cultivateur à St-Denis, cousin de l’époux, Jean FRESNEAU, 60 ans, cultivateur à St-Denis, oncle de l’époux, Emmanuel GRIS, 35 ans, et Alexis HERBRETEAU, 45 ans, tous deux cultivateurs et beaux-frères de l’épouse.

2a) Louis Emmanuel Alexandre Marie FRAPPIER, né à Romefort de St-Denis-la-Chevasse le 8 février 1896. Sur la déclaration de Emmanuel GRIS, 36 ans, cultivateur à St-Denis, beau-frère de la mère de l’enfant. Il épousa à St-Denis-la-Chevasse le 13 juin 1927, Marie Thérèse Anne Henriette AUDUREAU. Il est décédé à St-Denis-la-Chevasse le 5 février 1967.

3a) René FRAPPIER, décédé à l’âge de 4 ans.

3b) Thérèse FRAPPIER, décédée à l’âge de 40 ans.

3c) Gérard FRAPPIER, né le 11 octobre 1935, décédé le 25 août 2002, inhumé à Boulogne. Il avait épousé Bernadette X., dont :

4a) Pascal FRAPPIER

4b) Alain FRAPPIER

4c) Estelle FRAPPIER, mariée à Alain KESSARD.

4d) Manuella FRAPPIER

3d) Suzanne FRAPPIER, décédée.

2b) Clément Paul Ernest Marie FRAPPIER, né à Romefort de St-Denis-la-Chevasse le 23 novembre 1897, décédé à La Roche-sur-Yon le 20 juin 1983. Il avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 27 avril 1930, Angéline Ernestine Elisabeth AUDUREAU.

3a) Marcelle FRAPPIER, née le 24 mai 1931. Elle épousa à St-Denis-la-Chevasse le 11 octobre 1955, Clément FERRÉ, né à St-Denis-la-Chevasse le 10 octobre 1929, fils de Clément Alphonse Aimé FERRÉ et de Marie GUILBAUD.

3b) Marie FRAPPIER, née en juillet 1932, décédée en 2001. Elle avait épousé Claude GIRARDEAU, dont Hervé et Patrice.

3c) Ernest FRAPPIER, né à La Merlatière le 26 juin 1933. Il épousa Madeleine ROUSSEAU, dont Martine, Chantal et Florence.

3d) Jeannine FRAPPIER, née le 2 août 1937. Elle épousa Raymond GILLES, dont Richard et Olivier.

3e) Marie-Josèphe FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 2 août 1940. Elle épousa Daniel GIRAUD, dont Frédéric et Laurence.

3f) Gilles FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 8 février 1945. Il épousa Josseline GOURDON, dont Stéphanie, Anne-Sophie et Thomas.

2c) Armand Alexandre Louis Ernest FRAPPIER, né à Romefort de St-Denis-la-Chevasse le 4 janvier 1900, décédé à La Roche-sur-Yon le 24 décembre 1988. Il avait épousé à Boulogne le 4 mai 1926, Amélina Marie Ange Antoinette Constance MARTINEAU, née en 1904, décédée en novembre 1994.

3a) Armand René Augustin Louis FRAPPIER, né à Boulogne le 28 mars 1927, y décédé le 21 avril 1943.

3b) Gérard Alcide Louis Armand FRAPPIER, né à Boulogne le 27 mars 1931. Décédé. Il y avait épousé le 3 septembre 1958, Marie Odile Joséphine Ernestine LARDIÈRE, née le 23 octobre 1938.

4a) Thierry René Pierre Gérard FRAPPIER, né à Boulogne le 1er juin 1960.

4b) Cyrille Gérard Joseph René FRAPPIER, né à Boulogne le 18 juin 1965.

3c) René Armand Ernest FRAPPIER, né à Boulogne le 7 décembre 1934, y marié le 3 septembre 1958 à Marie Hélène Elise Yvonne RENOLEAU.

3d) Marie-Madeleine Amélina Marcelle Thérèse FRAPPIER, née à Boulogne le 7 décembre 1938, y mariée le 10 juin 1961 à Pierre Marc Rémy Ernest ROUSSEAU.

2d) Marie Henriette Louise Zélie FRAPPIER, née à Romefort de St-Denis-la-Chevasse le 10 avril 1901. Religieuse à Poitiers sous le nom de Soeur Marie Fortuna.

2e) Elisabeth Henriette Denise Agnès FRAPPIER, née à Romefort de St-Denis-la-Chevasse le 14 décembre 1903, y décédée le 16 décembre suivant.

2f) Louise FRAPPIER, née le 5 mars 1909, inhumée à Boulogne le 28 janvier 2000. Elle avait épousé à Boulogne le 29 avril 1930, Marcel Gabriel Gustave MARTINEAU, cousin de sa belle-soeur, dont Marie-Antoinette, Gisèle, Joseph, Bernard, Marcel, et Marie-Claire.

1c) Amélie Aline Louise FRAPPIER, née à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 24 avril 1870, décédée à Dompierre-sur-Yon le 10 avril 1958. Elle avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 25 septembre 1894, Louis Pierre Célestin GRELAUD, y né le 4 octobre 1863, cultivateur à St-Denis, décédé à Dompierre-sur-Yon le 19 mai 1928, fils de Célestin GRELAUD et de Marie BEDON, cultivateurs à St-Denis. Mariage en présence de François GRELAUD, 28 ans, cultivateur à St-Denis, frère de l’époux, François GRELAUD, 58 ans, journalier à St-Denis, oncle de l’époux, Baptiste FRAPPIER, 56 ans, cultivateur à St-Denis,  oncle de l’épouse, et Henri FRAPPIER, 36 ans, cultivateur à St-Denis, cousin de l’épouse.

2a) Pierre François Elie Alcime GRELAUD, né à St-Denis-la-Chevasse le 9 novembre 1898, y décédé le 1er octobre 1929. Il y avait le 30 mars 1921, sa cousine germaine, Marie Anaïse Elise Armance BOUANCHEAU, née à Dompierre-sur-Yon le 20 décembre 1896, fille de Henri Pierre Victor BOUANCHEAU et de Marie Henriette Léontine FRAPPIER (voir ci-dessous).

1d) Marie Henriette Léontine FRAPPIER, née à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 17 novembre 1871, décédée à St-Denis-la-Chevasse le 4 novembre 1950. Elle y avait épousé le 25 septembre 1894, Henri Pierre Victor BOUANCHEAU, né à St-Denis-la-Chevasse le 22 mars 1870, fils de feu Victor BOUANCHEAU, et de Marie LIMOUZIN, cultivatrice à St-Denis. Mariage en présence de Pierre BOUANCHEAU, 70 ans, journalier à St-Denis, Armand LIMOUZIN, 32 ans, cultivateur à St-Denis, tous deux oncles de l’épouse, Emmanuel GRIS, 35 ans, et Alexis HERBRETEAU, 45 ans, tous deux cultivateurs à St-Denis et cousins de l’épouse.

2a) Marie Anaïs Elise Armance BOUANCHEAU, née à Dompierre-sur-Yon le 20 décembre 1896. Elle épousa à St-Denis-la-Chevasse le 30 mars 1921, son cousin germain, Pierre François Elie Alcime GRELAUD, y né le 9 novembre 1898, fils de Louis Pierre Célestin GRELAUD et de Amélie Aline Louise FRAPPIER.

1e) Elie Pierre Louis FRAPPIER, né à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 4 octobre 1873.

1f) Armande Virginie Marie FRAPPIER, née à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 28 mai 1876. Elle épousa à St-Denis-la-Chevasse le 6 juillet 1903, Henri Jean Louis BRETHOMÉ, y né le 26 mars 1881, cultivateur à Dompierre-sur-Yon, fils de Henri BRETHOMÉ et de feue Marie CHARRIER, cultivateurs à St-Denis. Mariage en présence de Pierre BRUNELIÈRE, âgé de 41 ans, cultivateur à St-Denis, beau-frère de l’épouse, Clément FRAPPIER, 23 ans, cultivateur à St-Denis, frère de l’épouse, Pierre GABORIAU, 40 ans, cultivateur à St-Denis, oncle de l’époux, et Auguste NICOLEAU, 47 ans, journalier à St-Denis, oncle de l’époux.

2a) Henri BRETHOMÉ, marié à Georgette BONNAUDET, dont :

3a) Armand BRETHOMÉ, qui épousa sa cousine, Elisabeth Micheline Emilienne Pierrette RAMBAUD, née à Saligny le 17 février 1939, décédée en 1986, fille de Auguste RAMBAUD et de Elisa RENAUD, elle-même fille de Louis Emile Elie RENAUD et de Angélina Jeanne Clémentine FRAPPIER. Dont Jacky et Marietta.

1g) Vitaline Marie Aline FRAPPIER, née à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 22 mai 1878, décédée à Chauché le 10 avril 1960. Elle y avait épousé le 13 novembre 1899, Henri Joseph Elie CAILLAUD, né à Chauché le 21 janvier 1870, cultivateur à la Vergne, fils de Henri CAILLAUD, cultivateur à la Vergne, et de feue Marie FIÈVRE.

1h) Clément Henri Louis FRAPPIER, né à Ste-Anne de Saligny le 22 mars 1880, décédé à la Copechagnière le 20 juin 1956. Il avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 22 avril 1907, sa nièce à la Mode de Bretagne, Marie Pauline Henriette BRETHOMÉ, née à St-Denis-la-Chevasse le 1er novembre 1884, fille de Pierre Alexandre BRETHOMÉ et de Marie Aimée Angèle FRAPPIER.

1i) Elise Amélie Anastasie FRAPPIER, née à Romefort de St-Denis-la-Chevasse le 9 avril 1885, décédée à St-Denis-la-Chevasse  le 14 septembre 1960. Elle y avait épousé le 28 mai 1906, Henri Pierre Marie CREUZÉ.

10°) Jean Charles FRAPPIER, né à la Cantinière de Chauché le 12 mai 1844. Il épousa d’abord à Dompierre-sur-Yon le 25 mai 1869, Angélique TROGER, y née le 19 août 1850, fille de Pierre TROGER, cultivateur à Dompierre-sur-Yon et de Marie Anne MASSUYEAU. Mariage en présence de Pierre FRAPPIER, 22 ans, Baptiste FRAPPIER, 44 ans, tous deux cultivateurs à Dompierre et frères de l’époux, et Pierre TROGER, 31 ans, cultivateur à Belleville, frère de l’épouse. Devenu veuf, alors cultivateur à la Lozangère de Saligny, il épousa à Saligny le 21 juin 1875, Rosalie Henriette Marie TURCOT, née à St-Denis-la-Chevasse le 9 septembre 1847, cultivatrice, veuve de Jean JOUSSEAUME, et fille de feu Pierre TURCOT et de Henriette RAINEAU. Mariage en présence de Charles FRAPPIER, cultivateur à la Pinière de St-Denis-la-Chevasse, 48 ans, Pierre FRAPPIER, cultivateur à la Motterie de St-Denis-la-Chevasse, 28 ans, tous deux frères de l’époux, Antoine TURCOT, cultivateur à la Croisée de Saligny, 60 ans, oncle de l’épouse, et Augustin DROUIN, cultivateur à la Godière de Saligny, 46 ans, son beau-frère. Jean Charles FRAPPIER est décédé à Saligny le 24 février 1923.

1a) Pauline Angélique Rose FRAPPIER, née du premier mariage à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 11 avril 1870, décédée à St-Denis-la-Chevasse le 30 novembre 1947. Elle avait épousé à Saligny le 1er juin 1897, Jean Aimé GIRARD, né à Saligny le 14 mai 1871, cultivateur, fils de Jean GIRARD et de Ursule MARTINEAU. Mariage en présence de Jean PICORIT, 47 ans, journalier à Dompierre-sur-Yon, oncle de l’époux, Constant GIRARD, 35 ans, journalier à Saligny, aussi son oncle, Henri BROCHARD, 24 ans, cultivateur à Dompierre, parent de l’épouse, et Alexis HERBRETEAU, 47 ans, cultivateur à St-Denis-la-Chevasse, aussi son parent.

1b) Marie Ozanne Angélique FRAPPIER, née à Monicq de Dompierre-sur-Yon le 15 juin 1871. Elle épousa à Saligny le 9 avril 1894, Pierre Louis BOUTIN, né aux Lucs-sur-Boulogne le 22 janvier 1869, cultivateur à Belleville, fils de Pierre BOUTIN et de feue Rose JAUNET, décédée à Belleville-sur-Vie. Mariage en présence de Louis VILAIN, 39 ans, charpentier aux Lucs-sur-Boulogne, cousin de l’époux, Aimé BOUTIN, 22 ans, cultivateur aux Lucs-sur-Boulogne, aussi son cousin, Pierre BROCHARD, 56 ans, cultivateur à Dompierre-sur-Yon, oncle de l’épouse, et Pierre MARTIN, 35 ans, cultivateur à St-Denis-la-Chevasse, son cousin.

1c) Vitaline Marie Rose FRAPPIER, née à la Lozangère de Saligny le 20 juillet 1873. Déclaration faite en présence de Pierre LEMAITRE, cultivateur à Dompierre-sur-Yon, 36 ans, parent du père. Elle est décédée à St-Denis-la-Chevasse le 25 décembre 1873.

1d) Victorine Rosalie Marie FRAPPIER, née du second mariage à la Lozangère de Saligny le 12 avril 1876, décédée à St-Denis-la-Chevasse le 12 septembre 1960. Elle avait épousé à Saligny le 1er juin 1897, Pierre Jean Joseph GIRARD, né à Saligny le 23 juin 1873, cultivateur, fils de Jean GIRARD et Ursule MARTINEAU. Mariage en présence de Félix MARTINEAU, 58 ans, cultivateur à Belleville, oncle de l’époux, Eugène BILLAUD, 53 ans, maçon à Saligny, aussi son oncle, Louis MARTIN, 34 ans, cultivateur à St-Denis-la-Chevasse, parent de l’épouse, et Augustin DROUIN, 66 ans, cultivateur aux Lucs-sur-Boulogne, son oncle.

1e) Jean Isaïe Paul FRAPPIER, né à Saligny le 1er novembre 1877, décédé à St-Denis-la-Chevasse le 22 août 1960. Il avait épousé à Saligny le 19 juin 1905, Victorine Elodie Félicie FAVREAU, née aux Lucs-sur-Boulogne le 3 avril 1884, décédée en 1953, fille de feu Jean Baptiste FAVREAU, cultivateur aux Lucs, et de Madeleine MAGAUD. Mariage en présence de Aimé GIRARD, 34 ans, cultivateur à Saligny, beau-frère de l’époux, Isaïe MARTIN, journalier à Boulogne, son cousin germain.

2a) Vitaline Victorine Germaine FRAPPIER, née à Saligny le 10 mai 1906, mariée à Henri CHIFFOLEAU.

2b) Léon Pierre Victor Henri FRAPPIER, né à Saligny le 16 juin 1907, « Mort pour la France » à Sully-sur-Loire (Loiret) le 16 juin 1940, suite à un bombardement aérien, étant soldat au 3e Régiment de la défense passive. Il avait épousé Clotilde ROUX.

3a) Jean FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 17 décembre 1932, décédé aux Lucs-sur-Boulogne en décembre 2018, inhumé le 22 décembre ; il avait épousé Michelle RABILLARD, dont il eut :

4a) Corinne FRAPPIER, née aux Lucs-sur-Boulogne le 14 janvier 1958 ; elle épousa Jean-Yves CHEVRIER.

4b) Brigitte FRAPPIER, née aux Lucs-sur-Boulogne le 19 juin 1961.

4c) Muriel Corinne Thérèse FRAPPIER, née aux Essarts le 8 juillet 1965 ; elle épousa Patrick Yvon ÉGONNEAU, né à Machecoul le 28 janvier 1963.

4d) Florence FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 23 mars 1968.

4e) Yoann FRAPPIER

3b) Joseph FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 13 janvier 1935.

3c) Marie-Madeleine FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 11 février 1936, mariée à Ferdinand FISSON.

2c) Georgette Evelyne Eugénie FRAPPIER, née à Saligny le 23 avril 1910, décédée le 14 avril 2004. Elle avait épousé Pierre CREUZÉ.

2d) Pierre FRAPPIER, né à Saligny le 4 mars 1912, décédé à Vertou (44) le 30 décembre 1990 ; il avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 16 avril 1934, Maria GIRARDEAU, née à St-Denis-la-Chevasse le 1er janvier 1914, décédée à Vertou en janvier 1991, fille d’Armand Eugène Victor GIRARDEAU et d’Augustine CHIFFOLEAU, dont :

3a) Joël FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 16 janvier 1936. Il épousa le 12 avril 1958, Agnès MARTIN, née le 1er décembre 1935, fille de Elie MARTIN et de Augustine Jeanne Marie RAMBAUD, cette dernière, soeur de Auguste Joseph Pierre RAMBAUD qui épousa d’abord Elisa Angélina Armande Juliette RENAUD, puis sa soeur, Emilienne Jeanne Elise RENAUD, toutes deux filles de Louis RENAUD et de Angélina Jeanne Clémentine FRAPPIER (voir ci-dessous).

4a) Christian FRAPPIER, né le 5 juillet 1973, père d’un fils.

4b) Jacques FRAPPIER, né le 20 juin 1974.

3b) André Hugues Armand FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse ; il épousa Danièle Jacqueline Noëlle REDIN, fille de Marcel Jean REDIN, et de Marie Emilienne BERGER, dont :

4a) Christine Danièle Marie FRAPPIER, qui épousa Thierry SERVIAT, fils de Jean SERVIAT et de Raymonde PLANCOULAINE, dont :

5a) Axel Jean André SERVIAT

5b) Aubin Daniel Raymond SERVIAT

4b) Régis FRAPPIER, qui épousa Hélène BUZZY, dont :

5a) Maxime FRAPPIER

5b) Lucie FRAPPIER

5c) Antoine FRAPPIER

4c) Sébastien FRAPPIER

4d) Cécile FRAPPIER, qui épousa Hubert MORINEAU, dont :

5a) Camille MORINEAU

5b) Mathilde MORINEAU

5c) Thaïs MORINEAU

3c) Marc FRAPPIER, né à Chauché le 21 février 1944, demeurant à Rocheservière, père de :

4a) Christophe FRAPPIER, né en 1968, décédé au Fenouiller en avril 2017 ; il avait épousé Isabelle PETITGARS, née le 2 février 1969, présidente d’honneur et présidente pendant 10 ans de l’Association des Familles de traumatisés crâniens et cérébro-lésés de Vendée, fille de Jean-Jacques PETITGARS, dont :

5a) Nicolas FRAPPIER, père de Loïs FRAPPIER.

5b) Rodolphe FRAPPIER, né le 6 juin 1991.

5c) Tristan FRAPPIER

4b) Ludovic FRAPPIER

Guillaume FRAPPIER4c) Marina FRAPPIER, née 22 septembre 1973.

3d) Loïc FRAPPIER, marié à Marie BRISARD, dont :

4a) Valérie FRAPPIER

4b) Céline FRAPPIER

4c) Guillaume FRAPPIER, né à Nantes le 2 août 1980.

2e) Armand Victor Marie FRAPPIER, né à Saligny le 10 juin 1914. Soldat au 137e R.I.E.M., « Mort pour la France » le 3 juillet 1940, inhumé dans la Nécropole Nationale « La Targette » de Neuville-St-Vaast (Pas-de-Calais), tombe individuelle Carré C, Rang 6, N° 8265.

2f) Victor Lucien FRAPPIER, né à Saligny le 3 janvier 1918, inhumé à Orvault (44) le 20 février 2010. Il avait épousé Jeanne PAILLARD, dont :

3a) Catherine FRAPPIER, mariée à Jean-Yves VIOLIN.

3b) Patrick FRAPPIER

2g) Jeanne Georgette Victorine Léonie FRAPPIER, née à Saligny le 5 janvier 1920. Elle épousa Georges ROUSSEAU.

2h) Emmanuel Raymond Pascal FRAPPIER, né à Saligny le 27 mars 1921, décédé à Bouin le 12 janvier 1989. Il avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 1er juin 1943, Emilienne Marie Louise LIMOUZIN, née à St-Denis-la-Chevasse le 1er juin 1922, y décédée le 4 mars 2000, dont :

3a) Luc Emile Emmanuel FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 10 mai 1944. Il épousa Paulette X. Demeurent à La Copechagnière.

4a) Luce FRAPPIER

4b) Caroline FRAPPIER

4c) Nadège FRAPPIER

3b) Marie-Jo Emma Lucette Louise FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 17 janvier 1948, mariée à Christian PERRAY.

3c) Fabienne Emma Lucette Jeannine FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 10 novembre 1953, mariée à Bernard MEUNIER.

3d) Bernard Louis Joseph FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 8 avril 1957. Il épousa à L’Herbergement le 5 mai 1979, Catherine Pierrette CARDINAUD, née aux Brouzils le 10 février 1957, dont :

4a) Aurélie FRAPPIER, née le 28 février 1983.

4b) Boris FRAPPIER, né le 10 juillet 1985.

3e) Serge Robert Marie FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 8 janvier 1960, marié à Véronique Marie Eliane Reine FONTENEAU, née aux Brouzils le 29 janvier 1963, dont :

4a) Allison FRAPPIER, née le 10 avril 1987.

3f) Dominique Patrick Fabien FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 23 janvier 1962, marié à Martine X., dont :

4a) Alban FRAPPIER, né aux Essarts le 5 mars 1986.

4b) Andréa FRAPPIER, née aux Essarts le 24 mars 1990.

2i) Emilienne Renée Pascaline FRAPPIER, née à Saligny le 27 mars 1921, jumelle du précédent. Elle épousa le 31 mai 1943, Eugène Auguste Pierre ARRIVÉ, né au Bourg-sous-la-Roche le 9 septembre 1916, décédé à La Roche-sur-Yon le 25 décembre 1992, fils de Charles Eugène ARRIVÉ et de Augustine Rose Eugénie PELÉ.

2j) Marie Madeleine Yolande Julienne FRAPPIER, née à Saligny le 15 mai 1922. Elle épousa Fernand BULTEAU, dont Daniel, Dominique et Bernard BULTEAU.

2k) Paul Joseph Louis FRAPPIER, né à Saligny le 17 avril 1924. Décédé sans alliance.

1f) Vitaline Rosalie Clémentine FRAPPIER, née à Saligny le 3 septembre 1879, y décédée le 24 août 1961. Elle avait épousé à Saligny le 7 mai 1906, Henri Marie Louis BOUANCHEAU.

1g) Angélina Jeanne Clémentine FRAPPIER, née à Saligny le 15 mai 1881, y mariée le 18 septembre 1911 à Louis Emile Elie RENAUD.

1h) Louis Clément Henri FRAPPIER, né à Saligny le 17 septembre 1883, décédé à l’Orgère de St-Denis-la-Chevasse le 9 octobre 1951. Il avait épousé le 18 septembre 1911, Marie Victorine Eugénie BUET, fille de Aimé BUET et de Hortense REZEAU, dont :

2a) Louis FRAPPIER, sans descendance.

1i) Henri Jean Baptiste FRAPPIER, né à la Ménardière de Saligny le 24 novembre 1885, décédé à St-Fulgent le 16 octobre 1966. Il avait épousé à Saligny le 6 mai 1912, Clémence Marie Armandine CHARPENTIER, née à Chauché le 30 avril 1891, décédée à Murs-Erigné (Maine-et-Loire) le 15 août 1989.

2a) Abel Clément Henri Jules FRAPPIER, né à Saligny le 9 mai 1913, y décédé le 25 février 1914.

2b) Marie Elisabeth Clémence FRAPPIER, née à la Ménardière de Saligny le 15 juillet 1915, décédée à St-Fulgent le 5 août 1947, âgée de 32 ans. Elle y avait épousé le 31 août 1936, Adrien GUÉDON, né à Bazoges-en-Pareds le 3 février 1913, dont :

2c) Henri Léon Victor Clément FRAPPIER, né à la Ménardière de Saligny le 2 juillet 1917, décédé à La Roche-sur-Yon le 18 février 1983. Employé de commerce à St-Fulgent. Il y avait épousé le 18 avril 1944, Denise Flavie Marie Augustine JOBARD, née à St-André Goule d’Oie le 23 septembre 1921, fille de Gustave Paul Eugène JOBARD et de Augustine Zélie Marie AUBERT.

3a) Jacqueline Marie Henriette Suzanne FRAPPIER, née à St-Fulgent le 28 novembre 1944, y décédée le lendemain.

3b) Christiane Marie Henriette Denise FRAPPIER, née à St-Fulgent le 27 septembre 1945. Elle épousa Albert CARTERON. Domiciliés à Paris. Dont Hervé et Séverine CARTERON.

3c) Sabine Marie-Madeleine Emilienne FRAPPIER, née à Bazoges-en-Pareds le 11 septembre 1948, décédée à St-Brévin-les-Pins le 10 octobre 2016, inhumée à Montaigu. Elle avait épousé André FAUCHARD, dont Sylvie et Fabienne FAUCHARD.

3d) André Denis Henri FRAPPIER, né à Bazoges-en-Pareds le 12 juin 1952, décédé le 22 avril 2001. Infirmier psychiatrique. Il avait épousé Bernadette COUSSEAU, née à Mesnard-la-Barotière le 22 août 1953. Dont :

4a) Emmanuelle FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 16 avril 1976.

Mathieu FRAPPIER4b) Mathieu FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 24 janvier 1979.

4c) Pascaline FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 17 novembre 1982. Mariée à Philippe MAINDRON.

3e) Marie-Antoinette Christiane Michelle FRAPPIER, née à St-Fulgent le 26 décembre 1957. Elle épousa Yves AUGER, dont Hélène et François AUGER.

2d) Suzanne Thérèse Henriette Clémence Marie FRAPPIER, née à St-Fulgent le 8 juin 1930, décédée à Grandchamps-des-Fontaines (44) le 28 mars 2016 ; elle avait épousé le 19 avril 1950, Roger Pierre LEMEUNIER, né à Angers le 2 novembre 1925, y décédé le 29 juillet 1995.

1j) Pierre Jules Victor FRAPPIER, né à la Ménardière de Saligny le 8 août 1887, décédé à St-Denis-la-Chevasse le 22 juillet 1952. Il y avait épousé le 9 juin 1913, Constance Augustine BOURON, née à St-Denis-la-Chevasse le 13 mars 1894, décédée à Montaigu le 21 mars 1983.

2a) Juliette FRAPPIER, née à Saligny en 1914, y décédée le 22 mars 1917.

2b) Jules FRAPPIER, né à Saligny le 3 juillet 1918, décédé à Belleville-sur-Vie le 25 septembre 2001. Il avait épousé à Saligny le 24 avril 1944, Marie Thérèse Yvette Augustine VINCENT, née au Bourg-sous-la-Roche le 16 octobre 1923.

3a) Jules FRAPPIER, né et décédé à Saligny le 4 décembre 1944.

3b) N. FRAPPIER, enfant mort-né à Saligny le 10 juin 1945.

3c) Danielle Marie Henriette Irène Juliette FRAPPIER, née à Saligny le 21 mai 1946. Elle épousa à Challans le 15 octobre 1974, Jean-Paul REVERSEAU, né à St-Mars-des-Prés le 15 octobre 1944, dont :

3d) Christian Denis Guy Jules FRAPPIER, né à Challans le 24 juillet 1949. Il épousa d’abord à Challans le 29 avril 1972, Liliane RENAUD, dont il est divorcé, puis Jacqueline Berthe Françoise BARREAU, née à Sallertaine le 1er juillet 1951. Dont du premier mariage :

4a) Claire FRAPPIER, née à Angers le 26 décembre 1974. Elle épousa à Challans le 21 août 1999, Frédéric POITIERS, né à Nantes le 19 novembre 1973.

Noces d'or d'Henri FRAPPIER et Marie HERBRETEAU2c) Henri Jules Auguste FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 12 mars 1920, y décédé et inhumé le 15 avril 2009. Il avait épousé le 8 mai 1946, Marie HERBRETEAU, née à St-Denis-la-Chevasse le 15 décembre 1925.

3a) Jacqueline FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 26 juin 1949, mariée à St-Denis-la-Chevasse le 27 mars 1971 à Gabriel GALLOT, né à La Copechagnière le 8 mai 1946, décédé en juillet 2004, dont :

3b) Michel FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 10 octobre 1950, y marié le 25 juillet 1986 à Brigitte GICQUEAU, née à St-Sulpice-des-Landes (44) le 21 octobre 1952, dont :

4a) Romain FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 1er septembre 1987.

4b) Simon FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 12 mars 1989.

3c) Gilles FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 19 avril 1952, marié à La Roche-sur-Yon le 10 mai 1975 à Catherine Thérèse Marie-Louise CHAUVET, née à Chantonnay le 1er mai 1955, dont :

4a) Sébastien FRAPPIER, né à Poitiers le 29 septembre 1976, marié à St-Philbert-de-Bouaine le 23 août 2003 à Cathy MORISSEAU.

5a) Line FRAPPIER, née La Roche-sur-Yon en mars 2004.

4b) Cécile FRAPPIER, née le 9 mars 1982.

3d) Bernard FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 18 février 1954, y marié le 14 avril 1984 à Christiane FAVEROUL, née au Poiré-sur-Vie le 4 septembre 1955, dont :

4a) Marlène FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 21 janvier 1985.

4b) Carole FRAPPIER, née le 21 septembre 1986.

Roselyne FRAPPIER3e) Roselyne FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 13 février 1955, mariée à La Roche-sur-Yon le 10 septembre 1976 à Christian CHAUVET, né à Chantonnay le 18 septembre 1953.

3f) Henri FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 14 décembre 1958, menuisier. Il épousa à St-Denis-la-Chevasse le 4 avril 1981, Isabelle HERMOUET, y née le 25 février 1960, dont :

4a) Nadège FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 4 juin 1982.

4b) Sonia FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 8 juin 1984.

4c) Julie FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 28 décembre 1987.

3g) Patrick FRAPPIER, né aux Essarts le 6 janvier 1965, marié le 30 juillet 1988 à Mireille HERMOUET, née à Nantes le 21 janvier 1965, dont :

4a) Pierre FRAPPIER, né le 3 septembre 1991.

4b) Anne Claire FRAPPIER, née le 21 août 1995.

2d) Georges FRAPPIER, né à St-Denis-la-Chevasse le 26 juillet 1922, y marié le 22 septembre 1948 à Yvette DROUET, née à St-Denis-la-Chevasse le 4 juillet 1927, dont :

3a) Martine FRAPPIER, née le 6 décembre 1949, mariée à Vertou le 23 août 1969 à Jean-Claude PROUX, né le 2 janvier 1942.

3b Colette FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 27 janvier 1954, mariée à Vertou le 21 septembre 1974 à Michel OLIVIER, né le 21 janvier 1952.

2e) Denise Juliette FRAPPIER, née à St-Denis-la-Chevasse le 6 octobre 1933, décédée à Nantes le 7 juillet 2015 ; elle avait épousé à St-Denis-la-Chevasse le 3 mai 1953 à Roger Paul BERNARD, né à Vertou le 20 octobre 1929.

1k) Ernestine Vitaline Célina FRAPPIER, née à la Ménardière de Saligny le 11 mai 1889, y mariée le 6 mai 1912 à Emmanuel Pierre Stanislas POTIER, né aux Lucs-sur-Boulogne le 11 novembre 1885, tué à l’ennemi à Bulson (Ardennes) le 28 août 1914. « Mort pour la France ».

1l) Armand Firmin Auguste FRAPPIER, né à la Ménardière de Saligny le 9 octobre 1890, caporal au 137e Régiment d’Infanterie, disparu à Tahure (Marne) le 2 octobre 1915, « Mort pour la France » par jugement du 24 mai 1921 du Tribunal de La Roche-sur-Yon.

11°) Pierre Baptiste FRAPPIER, qui suit.

 

9. Pierre Baptiste FRAPPIER, né à la Cantinière de Chauché le 9 décembre 1846, cultivateur à la Motterie de St-Denis-la-Chevasse en 1875, puis à St-Fulgent, décédé à Boulogne le 18 décembre 1921. Demeurant au Puy Greffier de St-Fulgent, il avait épousé à Chavagnes-en-Paillers le 3 février 1880, Marie Victoire ROTURIER, née à la Foy de la Limonière de Chavagnes-en-Paillers le 28 septembre 1848, fille de feu René ROTURIER et de Magdeleine PILARD. Mariage en présence de Baptiste FRAPPIER, 50 ans, cultivateur à Bellevue de St-Denis-la-Chevasse, Charles FRAPPIER, 53 ans, cultivateur à la Pinière de St-Denis-la-Chevasse, tous deux frères de l’époux, Elie ROTURIER, 32 ans, cultivateur à la Foy de la Limonière, frère de l’épouse, et Jean Marie ALLAIN, 60 ans, cultivateur à la Mancellière de St-André-Goule-d’Oie, cousin par alliance de l’épouse.

1°) Pierre FRAPPIER, né à Chavagnes-en-Paillers le 4 janvier 1881, décédé à Chauché le 12 juin 1968. Il avait épousé à Boulogne le 15 novembre 1909, Amandine AUVINET, née à Boulogne le 2 juin 1885, décédée à Chauché le 21 avril 1936.

1a) Marie FRAPPIER, née à La Rabatelière le 12 septembre 1910, décédée à Chauché en 1969. Elle avait épousé en 1931, Célestin DRAPEAU (1905-1989).

1b) Marie-Thérèse FRAPPIER, née à Chauché le 13 mai 1912, décédée à Chavagnes-en-Paillers le 27 février 1989. Elle avait épousé en 1931, Gustave Léon Marie Ferdinand BONNAUDET (1906-1960), fils de Jean Marie Constant BONNAUDET et de Marie LAPORTE.

1c) Armance FRAPPIER, née à Chauché le 6 décembre 1913, carmélite à Bayonne en 2003.

1d) Marguerite FRAPPIER, née à Chauché le 8 janvier 1918, inhumée à Chauché le 7 octobre 2008. Elle avait épousé Marcel CHARPENTIER, né en 1910.

1e) Madeleine FRAPPIER, née à Chauché le 19 décembre 1919, mariée en 1940 à Henri LOIRET (1911-1981).

1f) Pierre Paul Armand FRAPPIER, né à Boulogne le 1er septembre 1921, décédé à Chauché en 1992. Il avait épousé en 1946, Yvonne MICHENEAU, née en 1924, décédé en octobre 2000.

2a) Maryvonne FRAPPIER, née à Chauché le 20 octobre 1946, mariée à Jean-Claude ROUSSEAU, né en 1939.

2b) Danielle FRAPPIER, née à Chauché le 28 novembre 1948, mariée en 1970 à Jean-Pierre CAILLET, né en 1947.

2c) Jean-Pierre FRAPPIER, né à Chauché le 13 avril 1950, marié en 1950 à Chantal PERROCHEAU, née en 1954.

3a) Didier FRAPPIER, né en 1976.

3b) Sébastien FRAPPIER, né en 1980.

3c) Olivia FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 22 avril 1985.

2d) Albert FRAPPIER, né en 1952.

2e) Bernard FRAPPIER, né à Chauché le 8 avril 1955, marié en 1979 à Louisette GILBERT, née en 1954.

3a) William FRAPPIER, né le 12 novembre 1980.

2f) Louis-Marie FRAPPIER, né à Chauché le 19 février 1957, marié en 1980 à Maryse GIRARD, née en 1961.

3a) Elie FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 11 juillet 1984.

3b) Pierre FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 26 septembre 1988.

1g) Henriette Maryvonne FRAPPIER, née à Boulogne le 6 juin 1923, carmélite à Bayonne où elle est décédée le 6 septembre 2002.

1h) Armand Pierre Marie FRAPPIER, né à Boulogne le 23 octobre 1925, décédé à La Copechagnière en 1987. Il avait épousé en 1960, Jeanne BRUNELIÈRE (1927-1975).

2a) Christian FRAPPIER, né le 29 octobre 1961. Directeur de l’école St-Christophe à Chauché, conseiller municipal de La Copechagnière, sapeur-pompier, décédé à La Copechagnière le 13 décembre 2004. Il avait épousé en 1984, Marie-France FOURNIER, née en 1964.

Aurélien FRAPPIER3a) Aurélien FRAPPIER, né le 26 juillet 1985.

3b) Jérémy FRAPPIER, né à Montaigu le 24 août 1988.

3c) Lucas FRAPPIER, né le 3 janvier 1996.

2b) Dominique Marcel Armand FRAPPIER, né à La Copechagnière le 31 mai 1963, marié en 1986 à Nathalie SIRET, née en 1966.

3a) Noémie FRAPPIER, née à Montaigu le 18 février 1989.

3b) Clémence FRAPPIER, née à Montaigu le 31 janvier 1992.

3c) Elise FRAPPIER, née le 21 avril 1996.

2c) Gaëtan FRAPPIER, né à La Copechagnière le 22 avril 1967, décédé aux Brouzils.

1i) Maurice FRAPPIER, né à Chauché le 9 mai 1928, décédé à Luçon le 20 mai 2001. Prêtre. Il fut inhumé à Chaillé-les-Marais.

2°) Augustin Pierre Marie FRAPPIER, qui suit.

3°) Henri Marie Louis FRAPPIER, né à La Rabatelière le 27 avril 1885, caporal au 307e Régiment d’Infanterie, mort à Ressons-sur-Matz (Oise) des suites de ses blessures, dans l’ambulance H51, le 26 mars 1918, « Mort pour la France ». Il est inhumé dans la nécropole nationale de Vignemont (Oise), tombe individuelle carré G224.

4°) Marie Louise Armandine FRAPPIER, née à La Rabatelière le 29 août 1886, décédée à La Roche-sur-Yon en 1906. Sans alliance.

5°) Marie Elise Angéline FRAPPIER, née à La Rabatelière le 22 septembre 1888, décédée à La Merlatière le 23 décembre 1967. Bonne de curé. Sans alliance.


10. Augustin Pierre Marie FRAPPIER, cultivateur à la Rousselière de Chavagnes-en-Paillers, y né le 11 février 1882, décédé à La Merlatière le 15 janvier 1970 ; il avait épousé à Chauché le 26 septembre 1911, Marie Adélaïde Jeanne MALLARD, née à Chauché le 5 décembre 1886, décédée à La Merlatière le 20 janvier 1950, fille de Pierre MALLARD et d’Adélaïde HERMOUET.

1°) Auguste Pierre Elie Léon Marie FRAPPIER, qui suit.

2°) N. FRAPPIER, mort-né à Chauché le 4 septembre 1913.

3°) Jeanne Geneviève Marie Elise FRAPPIER, religieuse, née à Chauché le 3 janvier 1915, décédée le 12 avril 1971.

4°) Henri Eugène Pierre Jean FRAPPIER, né à Chauché le 22 juillet 1916, inhumé à La Ferrière le 5 mai 2006 ; il avait épousé à La Merlatière le 22 septembre 1942, Germaine Jeanne BEIGNON, née à La Ferrière le 13 août 1923, dont :

1a) Michèle FRAPPIER, née à La Merlatière le 29 juin 1944, décédée le 14 décembre 1995 ; elle avait épousé le 10 novembre 1962, Jean-Claude BOUHIER, né le 30 janvier 1940, dont postérité.

1b) Huguette FRAPPIER, née à La Merlatière le 13 février 1946 ; elle épousa le 17 juin 1967, René LOIZEAU, né le 3 mars 1940, dont postérité.

1c) Gisèle Michelle Pierrette FRAPPIER, commerçante à La Chaize-le-Vicomte puis à Mareuil-sur-Lay, née à La Merlatière le 13 février 1946 ; elle épousa le 4 janvier 1974, N. BOSSARD, dont elle est divorcée.

5°) Auguste FRAPPIER, mort-né à La Merlatière le 18 mars 1921.

6°) Pierre Jean Auguste Henri FRAPPIER, né à La Merlatière le 4 juin 1922, décédé à La Ferrière le 5 octobre 2007 ; il avait épousé à La Merlatière le 4 juin 1946, Germaine MARTIN, y née le 27 octobre 1926, dont :

1a) Jacqueline FRAPPIER, née à La Merlatière le 14 juin 1947, décédée à Dompierre-sur-Yon le 22 janvier 2010 ; elle avait épousé à Saligny le 4 octobre 1969, Michel GIRARD, y né le 22 septembre 1947, dont postérité.

1b) Marie-Ange FRAPPIER, née à Fougeré le 14 août 1948 ; elle épousa à Saligny le 14 décembre 1968, Guy GOUAS, y né le 14 juin 1946, dont postérité.

1c) Jean-Paul FRAPPIER, né à Fougeré le 2 janvier 1952 ; il épousa à St-Denis-la-Chevasse le 21 septembre 1974, Annie CREUZÉ, y née le 30 août 1953, dont :

2a) Céline FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 9 octobre 1975 ; elle épousa Mickaël GOLLY.

2b) Véronique FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 14 mars 1977.

2c) Pauline FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 14 janvier 1987.

2d) Valéry Pierre Joseph FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 23 février 1991.

1d) Françoise FRAPPIER, née à Fougeré le 10 mars 1955 ; elle épousa à Saligny le 29 novembre 1975, Hubert ROUSSEAU, né à Boulogne le 9 février 1953, dont postérité.

7°) Joseph Marcel Augustin Henri FRAPPIER, né à Boulogne le 5 juillet 1923 ; il épousa le 27 février 1946, Suzanne BAUDRY, née le 3 mars 1926, dont :

1a) Bernard Robert Joseph Pierre FRAPPIER, né à Boulogne le 14 juin 1946 ; il épousa le 18 décembre 1971, Brigitte GUILLEMAIN, née le 3 juin 1952, dont :

2a) Sylvie FRAPPIER, née le 16 juin 1972.

1b) Jeanne FRAPPIER, née le 24 juin 1947 ; elle épousa le 15 novembre 1969, Jean LIAUDOIS, né le 11 février 1945, dont postérité.

1c) Odile FRAPPIER, née le 13 mai 1949 ; elle épousa le 24 avril 1971, Jean-Paul CHARRIER, né le 27 avril 1948, dont postérité.

1d) Joseph FRAPPIER, né le 12 février 1957 ; il épousa le 26 mai 1979, Ghislaine COCOLO, née le 26 mars 1960, dont :

2a) Grégory FRAPPIER, né le 16 septembre 1979.

2b) Raphaël FRAPPIER, né le 8 octobre 1983.

1e) Daniel FRAPPIER, né le 26 mai 1959 ; de Véronique MOLITOR, née le 21 août 1964, il eut :

2a) Pauline FRAPPIER, née le 14 janvier 1984.

2b) Lise FRAPPIER, née le 31 octobre 1985.

1f) Jean-Luc FRAPPIER, né le 6 juin 1962 ; de Florence DOULAIN, née le 29 janvier 1964, il eut :

2a) Jérémy FRAPPIER, né le 3 septembre 1991.

8°) Elie Auguste Marcel Jean Marie FRAPPIER, né à Boulogne le 31 juillet 1924, inhumé à La Ferrière le 14 mars 2013 ; il avait épousé le 25 mai 1950, Thérèse ROUSSEAU, née le 25 mai 1929, dont :

1a) Joël FRAPPIER, né à La Ferrière le 13 septembre 1951 ; il épousa le 20 juillet 1974, Catherine FAVREAU, née le 19 février 1955, dont :

2a) Virginie FRAPPIER, née à Niort le 28 novembre 1975.

2b) Vanessa FRAPPIER, née à Niort le 24 décembre 1977.

1b) Louis-Marie FRAPPIER, né à La Ferrière le 11 septembre 1965.

9°) Marie-Ange Eugénie Henriette FRAPPIER, née à Boulogne le 9 janvier 1927, décédée à La Merlatière le 9 août 1953 ; elle avait épousé le 16 octobre 1952, Pierre HERMOUET.

10°) Albert Raymond Eugène Stanislas FRAPPIER, né à Boulogne le 1er janvier 1929 ; il épousa à La Merlatière le 25 avril 1956, Thérèse BERTHOMÉ, née à Boulogne le 7 janvier 1935, dont :

1a) Denis FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 14 janvier 1957 ; il épousa au Bourg-sous-la-Roche le 24 septembre 1988, Annie DURAND, née au Girouard le 8 décembre 1960, fille de Maurice DURAND et de Marie-Thérèse LOUINEAU.

2a) Hélène Marie FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 20 août 1991 ; elle épousa Steven LAURENT.

2b) Clément FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 22 mars 1994.

1b) Anne FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 27 juin 1959 ; elle épousa au Bourg-sous-la-Roche le 21 mai 1983, Bertrand PÉAULT, né à St-Julien-des-Landes le 22 septembre 1958.

1c) Gilles FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 2 août 1960, y décédé le 13 décembre 2006 ; il avait épousé au Bourg-sous-la-Roche le 24 septembre 1994, Valérie LALITTE, née à La Roche-sur-Yon le 25 août 1971, dont :

2a) Cholé FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 22 août 1995.

2b) Guillaume FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 9 octobre 1997.

2c) Julien FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 19 septembre 2001.

1d) Nadine FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 13 mars 1962 ; elle épousa au Bourg-sous-la-Roche le 17 mai 1986, Eric GAUDIN, né à St-Gilles-Croix-de-Vie le 13 décembre 1960, dont postérité.

1e) Pascal FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 26 avril 1970 ; il épousa à Ste-Luce-sur-Loire (44) le 1er juin 2002, Isabelle BIGOT, y née le 2 juin 1971, dont :

2a) Lucas FRAPPIER, né à Ste-Luce-sur-Loire le 29 mars 2003.


11. Auguste Pierre Elie Léon Marie FRAPPIER, né à Chauché le 26 novembre 1912, décédé à La Roche-sur-Yon le 28 avril 1984 ; il avait épousé à La Merlatière le 13 avril 1937, Jeanne Augustine Rosalie BERTHOMÉ, née à Boulogne le 12 novembre 1916, décédée à Clisson en février 2017, inhumée à La Merlatière le 22 février 2017, dont :

1°) Pierre FRAPPIER, qui suit.

2°) Monique FRAPPIER, née à la Merlatière le 8 mars 1940, inhumée à Aigrefeuille-sur-Maine (44) le 22 juillet 2006 ; elle avait épousé le 21 avril 1960, Joseph MILON, né aux Essarts le 14 septembre 1935, dont postérité.

3°) Hubert FRAPPIER, né à La Merlatière le 8 août 1942.

4°) Marie FRAPPIER, née à La Merlatière le 23 novembre 1947, décédée le 12 octobre 1991 ; elle avait épousé le 16 mai 1970, Michel GRELIER, né à Clisson le 24 août 1946, dont postérité.

5°) Gabriel FRAPPIER, né à La Merlatière le 20 mai 1951 ; il épousa le 25 mai 1974, Bernadette CHAGNEAU, née à La Ferrière le 9 novembre 1952, dont :

1a) Laurence FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 5 mai 1975 ; elle épousa le 21 août 1999, Stéphane DESPRÉS, né à Créteil (94) le 24 juillet 1976, dont postérité.

1b) Cécile FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 21 août 1976 ; elle épousa le 2 octobre 2004, Laurent JAUFFRIT, né à la Roche-sur-Yon le 2 mai 1974.

1c) Vincent FRAPPIER, né à La Roche-sur-Yon le 18 octobre 1979 ; il épousa le 30 juin 2007, Anne-Claire GUITTON, née à La Roche-sur-Yon le 18 mai 1980.


12. Pierre FRAPPIER, né à la Charprais de La Merlatière le 13 mars 1938 ; il épousa à La Ferrière le 18 avril 1961, Jeanne SOULARD, née à La Merlatière le 18 avril 1961, dont :

1°) Jean Pierre Hubert FRAPPIER, né à La Merlatière le 27 juin 1962 ; il épousa aux Essarts le 21 septembre 1991, Nicole GILBERT, y née le 7 novembre 1968, dont :

1a) Marie FRAPPIER, née à la Roche-sur-Yon le 6 juillet 1994.

1b) Emeline FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 20 septembre 1996.

2°) Chantal FRAPPIER, née à La Merlatière le 7 mai 1964 ; elle y épousa le 2 août 1986, Michel BONNAUD, né au Bourg-sous-la-Roche le 13 janvier 1963, dont postérité.

3°) Daniel Gabriel Jean FRAPPIER, né aux Essarts le 27 décembre 1966 ; il épousa à La Merlatière le 15 septembre 2007, Catherine RIDEAU, née le 25 avril 1962, fille de Paul RIDEAU et de Geneviève DUPÉ, cette dernière, sœur de Jean-Luc Eugène Alexis DUPÉ, marié à Monique Madeleine Luce Suzanne CHAILLOU, dont James DUPÉ, qui épousa Hélène FRAPPIER, née aux Sables d’Olonne le 4 septembre 1968, fille de Marcel FRAPPIER et de Lucette CELLIER (Branche de la Levraudière).

4°) Geneviève FRAPPIER, née à La Roche-sur-Yon le 9 juin 1973 ; elle épousa à La Merlatière le 1er juin 1996, Fabrice MORINEAU, né à La Roche-sur-Yon le 7 mai 1968, dont postérité.