E-mail: kristian06@orange.fr

Pour revenir sur la page d’accueil afin de consulter une autre famille ou pour effectuer une recherche précise sur un patronyme, vous pouvez soit cliquer sur la favicone  V   qui se trouve tout en haut à gauche de la barre d’adresse, soit cliquer sur le bouton « home » ici à droite.

GILLAIZEAU

Nesmy, Chaillé-sous-les-Ormeaux, Le Tablier, St-Florent-des-Bois, La Jonchère,

St-Benoist-sur-Mer, Les Sables d’Olonne, Moutiers-les-Mauxfaits,

Dompierre-sur-Yon, Nantes


Déposé le 1er janvier 2020 par Christian Frappier

Sources - Recherches

Registres Paroissiaux et d’Etat-Civil, Geneanet, Hervé Bleu, Rose Pasquereau, « AJPN » (Justes parmi les Nations), Dompierre-sur-Yon, etc…




1. Jacques GILLAIZEAU, épousa Jeanne ARNAUD, dont il eut au moins  :

1°) Michel GILLAIZEAU, qui suit.

2°) Marguerite GILLAIZEAU, née vers 1656  ; elle épousa à Nesmy le 19 juin 1679, Claude GENAUDEAU, né vers 1644, décédé à Nesmy le 13 septembre 1699, veuf de Marguerite BOUARD, et fils de Jean GENAUDEAU et Louise TEILLET.


2. Michel GILLAIZEAU, né vers 1645, décédé à Nesmy le 26 janvier 1725, inhumé en présence de Gabriel BOUARD, son gendre  ; il avait épousé à Nesmy le 25 février 1675, Jacquette BLAIS, née vers 1654, fille de René BLAIS et Catherine TRIAU.

1°) Jules GILLAIZEAU, né à Nesmy le 2 novembre 1675.

2°) Jeanne GILLAIZEAU, née vers 1678  ; elle épousa vers 1698, Gabriel BOUARD, né à Nesmy le 20 janvier 1672, fils de Pierre Louis BOUARD, notaire, et de Jeanne PAPIN  ; dont, entre autres  :

1a) Jacques BOUARD, de Nesmy, qui épousa aux Sables Olonne le 30 juin 1745, Louise Judith PELLETIER, dont il eut au moins  :

2a) Jean Benoît BOUARD, sieur de la Coutardière, procureur à La Roche-sur-Yon,  ; il épousa à a Mothe-Achard le 18 uillet 1780, Suzanne Catherine ROY, dame de la Pajoudrie, décédée à La Mothe-Achard le 21 juillet 1791, fille de Pierre ROY, sieur de la Métairie, notaire et procureur de La Mothe-Achard, et d’Anne Ursule JODET. Dont postérité.

2b) Marie Jeanne Reine BOUARD, de Nesmy, mais demeurant dans celle d’Olonne-sur-Mer  ; elle épousa d’abord à Olonne-sur-Mer le 12 janvier 1774, Pierre NOZIÈRES, menuisier, fils de Claude NOZIÈRES et de Marie Anne GÉNAUDEAU  ; puis à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 3 novembre 1784, Maître Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 6 mars 1760, fils de Jacques GILLAIZEAU et de Charlotte Elisabeth THUDEAU  ; dont postérité. Voir ci-dessous.

3°) Louis GILLAIZEAU, né à Nesmy le 4 avril 1680, nommé par Louis HERBRETEAU et Marguerite GREFFARD.

4°) Michel GILLAIZEAU, né vers 1691, décédé à Nesmy le 4 avril 1721.

5°) Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 19 novembre 1694, y décédé le 18 avril 1748  ; il avait épousé Marguerite LHUMEAU, ou LOUINEAU, née vers 1692, décédée à Nesmy le 26 décembre 1771, dont au moins  :

1a) Jacques GILLAIZEAU, né à Nesmy le 11 avril 1717.

1b) Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 22 août 1720  ; il y épousa le 3 juillet 1752, Catherine TEXIER, dont  :

2a) Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 10 janvier 1753.

2b) Marie Magdeleine GILLAIZEAU, née à Nesmy le 1er mars 1754  ; elle épousa à St-Avaugourd-des-Landes le 11 février 1783, Jacques ROBIN, fils de Maître Jacques ROBIN et Marie Jeanne ROBIN.

2c) Rose Marie GILLAIZEAU, née à Nesmy le 15 août 1758  ; elle épousa à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 27 janvier 1784, Pierre FORT, fils de Louis FORT et Marie FÉTIVEAU.

2d) Michel GILLAIZEAU, né à Nesmy le 1er août 1760.

2e) Louise GILLAIZEAU, née à Nesmy le 13 avril 1762.

2f) Marie Anne GILLAIZEAU, née à Nesmy le 7 mai 1765  ; elle épousa d’abord le 21 février 1786, Jean GUIET, fils de Joseph GUIET et Jeanne CELIN  ; puis à Nesmy le 5 mars 1798, Louis ROBRETEAU, fils de Pierre ROBRETEAU et Marie GOURBEIL.

2g) Louis GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 7 avril 1769.

1c) Louise GILLAIZEAU, née à Nesmy le 30 mars 1722.

1d) Jacques GILLAIZEAU, né à Nesmy le 1er mars 1723.

1e) Michel GILLAIZEAU, né à Nesmy le 9 décembre 1725, y décédé le 22 février 1766  ; il épousa d’abord à Nesmy le 8 février 1747, Marie BOUARD, née vers 1724, fille de Jacques BOUARD et Jacquette GUILLOT  ; puis à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 9 février 1751, Renée LABAUDE, fille de Maître Pierre de LA BAUDE et de Marguerite SIMON  ; et enfin à Nesmy le 5 juillet 1756, Marie Anne MOUSSION, veuve de Jacques BOUARD, et fille de Pierre MOUSSION.

2a) Pierre GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 2 janvier 1752.

2b) Louise GILLAIZEAU, née du second mariage à Nesmy le 16 novembre 1755.

2c) Michel GILLAIZEAU, né à Nesmy le 16 novembre 1755.

2d) Jean GILLAIZEAU, né du troisième mariage à Nesmy le 22 avril 1759, meunier, décédé à Rosnay le 24 octobre 1808  ; il avait épousé au Tablier le 25 novembre 1788, Louise COUSINET, y née le 14 février 1766, décédée à Nesmy le 17 octobre 1826, fille de Louis COUSINET ET Louise GUILBERT.

3a) Louise GILLAIZEAU, née au Tablier le 5 août 1790, décédée à Avrillé le 4 janvier 1862, elle avait épousé au Tablier le 8 février 1810, Louis André BIRONNEAU, né à Rosnay le 23 janvier 1786, décédé à Avrillé le 15 octobre 1863, fils de Louis BIRONNEAU et Jeanne COUSINET.

2e) Louise GILLAIZEAU, née à Nesmy le 18 juillet 1761  ; elle y épousa le 23 février 1784, Jacques GILBERT, veuf de Marie Louise MUTEL.

2f) Jacques GILLAIZEAU, farinier, né à Nesmy le 14 août 1763  ; il y épousa le 12 janvier 1813, Thérèse Victoire GUIGNARD, née à Aubigny le 25 mars 1786, veuve de Jean Baptiste MOUSSION, et fille de Julien GUIGNARD et Louise Rose GAUVREAU. Dont au moins  :

3a) Victoire GILLAIZEAU, née à Nesmy le 2 février 1814  ; elle épousa à La Boissière-des-Landes le 8 février 1832, Pierre ROBERT, y né le 1er mai 1807, fils de François ROBERT et Marie Jeanne ROBIN  ; dont, entre autres  :

4a) Alexandre Edmond ROBERT, né à Aubigny le 27 septembre 1843, décédé à Venansault le 14 février 1895  ; il avait épousé à Aubigny le 13 mai 1878, Marie Elisabeth Blanche RAYNAUD, y née le 31 juillet 1859, fille de Pierre Désiré RAYNAUD et d’Emilie Olympe Elisabeth BEAUVOIS, cette dernière, fille de Henry Bernard BEAUVOIS et Céleste Olympe Bénigne ALLAIRE  ; dont, entre autres  :

5a) Alfred Edmond Désiré RAYNAUD, docteur en médecine à St-Hilaire-de-Talmont, né à La Roche-sur-Yon le 27 mai 1839, décédé aux Essarts le 21 juin 1901  ; il avait épousé en premières noces à St-Hilaire-de-Tamont le 27 novembre 1868, Marie Zoé Elisabeth BOUHIER, propriétaire, née aux Sables d’Olonne le 24 juillet 1847, fille de Marie Charles BOUHIER et Marie Zoé Elisabeth BIRONNEAU, cette dernière, fille de Pierre Marie Gabriel BIRONNEAU et Catherine Florence DUROUSSY.

2g) Jean GILLAIZEAU, farinier, né à Nesmy le 22 février 1769  : il épousa d’abord à St-André-d’Ornay le 20 février 1801, Marie Anne BOUARD, née à Nesmy le 15 janvier 1773, y décédée le 21 janvier 1812, fille de François BOUARD et Jeanne BERTHOMÉ  ; puis à Nesmy le 16 septembre 1817, Marie Jeanne BRUNEAU, fille de François BRUNEAU et Marie COUTURIER.

3a) Marie Anne GILLAIZEAU, née à St-André d’Ornay le 22 août 1799.

3b) Jean GILLAIZEAU, propriétaire meunier, né à Nesmy le 23 novembre 1801, y décédé le 17 janvier 1858  : il y avait épousé le 4 mai 1825, sa cousine, Marie GILLAIZEAU, née à Nesmy le 6 septembre 1800, y décédée le 28 février 1874, fille de Gabriel GILLAIZEAU et Louise LUCAS.

4a) Pierre GILLAIZEAU, meunier, né à Nesmy le 9 avril 1826, y décédé le 2 juin 1858  ; il y avait épousé le 24 novembre 1847, Jeanne Aimée CAILLETEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 27 novembre 1825, fille de Louis CAILLETEAU et Catherine CHIFFOLEAU.

5a) Marie GILLAIZEAU, née à Nesmy le 9 avril 1850, y décédée le 13 août 1862.

5b) Pierre Aimé GILLAIZEAU, né à Nesmy le 6 octobre 1851, y décédé le 7 décembre 1858.

5c) Pierre Aimé GILLAIZEAU, né à Nesmy le 25 octobre 1852.

5d) Rose GILLAIZEAU, née à Nesmy le 23 septembre 1855, y décédée le 13 janvier 1859.

4b) Louis GILLAIZEAU, meunier, né à Nesmy le 13 octobre 1832  ; il y épousa le 16 juillet 1862, Marie Louise PAPIN, née à Nesmy le 17 octobre 1835, fille de Jean François PAPIN et Louise Julienne Françoise Marie HERBRETEAU.

4c) Marie Rose Désirée GILLAIZEAU, née à Nesmy le 4 septembre 1835, y décédée le 26 mai 1907  ; elle y avait épousé le 11 novembre 1857, Louis Henry HERBERT, tailleur d’habits, né à Longeville le 22 décembre 1823, y décédé le 20 décembre 1886, fils de François René HERBERT, boulanger, petit-fils d’Etienne François HERBERT et Marie Modeste GAUVREAU, et Marie Jeanne TESSON.

5a) Henri Désiré Adolphe HERBERT, né à Aubigny le 15 septembre 1858, décédé à Nesmy le 13 mai 1927  ; il y avait épousé le 15 novembre 1887, Marie Ursule Victorine BARBOTEAU, née à St-Florent-des-Bois le 29 juillet 1860, décédée à Nesmy le 16 octobre 1919, fille de François Augustin BARBOTEAU et marie Jeanne ROBLIN.

6a) Victorine Alphonsine Eugénie HERBERT, née à Nesmy le 10 septembre 1888, y décédée le 8 mars 1971  ; elle avait épousé à La Roche-sur-Yon le 10 janvier 1906, Pierre Clément Eugène LEFORT, chaufournier, né à St-André-d’Ornay le 15 septembre 1881, fils de Pierre Aimé LEFORT et Marie Louise DORÉ.

7a) Héléna Marie Eugénie LEFORT, née à Nesmy le 6 décembre 1906  ; elle y épousa le 9 juin 1925, Albert Pierre Henri GILLAIZEAU, chaufournier, né à Nesmy le 23 janvier 1903, décédé à Fontenay-le-Comte le 24 juillet 1986, fils de Théobald Victor Raymond GILLAIZEAU et Marie Honorine Edwige MASSUYEAU. Voir ci-dessous.

4d) Jean Aimé GILLAIZEAU, farinier, meunier, né à Nesmy le 12 février 1839, y décédé le 18 novembre 1913  ; il avait épousé au Bourg-sous-la-Roche le 3 juin 1862, Angèle Séraphie BON, née à la Lardière du Bourg-sous-la-Roche le 29 décembre 1840, décédée à Brancaire de Nesmy le 19 décembre 1906, fille de Pierre LEBON et Marie Appoline GUIGNARD.

5a) Aimé Pierre Ferdinand GILLAIZEAU, né à Brancaire de nesmy le 22 janvier 1863, y décédé le 30 janvier 1871.

5b) Théobald Victor Raymond GILLAIZEAU, meunier, né à Brancaire de Nesmy le 14 février 1867  ; il épousa à St-Vincent-sur-Graon le 22 avril 1902, Marie Honorine Edwige MASSUYEAU, y née le 19 janvier 1877, fille de Pierre MASSUYEAU et Marie GROLLIER.

6a) Albert Pierre Henri GILLAIZEAU, né à Brancaire de Nesmy le 23 janvier 1903, décédé à Fontenay-le-Comte le 24 juillet 1986  ; il avait épousé à Nesmy le 9 juin 1925, Héléna Marie Eugénie LEFORT, née à la Bretaudière de Nesmy le 6 décembre 1906, fille de Pierre Clément Eugène LEFORT et Victorine Alphonsine Eugénie HERBERT.

C’est en épousant Héléna LEFORT, que la célèbre «  Briqueterie Gillaizeau  » est entrée dans cette famille  ; elle appartenait auparavant à son père, Pierre LEFORT, qui en avait hérité de son beau-père, Henry HERBERT, ce dernier, fils d’autre Henry HERBERT et de Marie Rose Désirée GILLAIZEAU  !

7a) Albert Pierre Léon Victor GILLAIZEAU, qui épousa Thérèse Jeanne Marcelle GUIET, dont  :

8a) Guy GILLAIZEAU, marié à Colette LAURENT, dont  :

9a) Sébastien GILLAIZEAU, marié à Stéphanie DRESSOUR, dont Louna et Noé.

9b) Mélanie GILLAIZEAU, mariée à Damien GREFFARD.

9c) Eugénie GILLAIZEAU, mariée à Mickaël TRAINEAU.

8b) Hélène GILLAIZEAU, mariée à N. FOUCAUD.

8c) Denis GILLAIZEAU, marié à Elisabeth GIRAUDEAU.

9a) Thomas GILLAIZEAU

8d) Isabelle GILLAIZEAU, mariée à Jean-Marie BESSE.

8e) Pierre-Yves GILLAIZEAU

6b) Madeleine Edwige Angèle Marie GILLAIZEAU, née à Brancaire de Nesmy le 1er décembre 1904, décédée à Geneston (44) le 23 septembre 1997  ; elle avait épousé à La Roche-sur-Yon le 25 avril 1927, Léon Auguste Jean Marie CHARRON.

5c) Angélina Georgine Cécile Loïse GILLAIZEAU, née à Brancaire de nesmy le 23 avril 1870, y décédée le 24 avril suivant.

5d) Emilienne Aimée Augustine Florence GILLAIZEAU, née à Brancaire de Nesmy le 6 février 1872, décédée aux Sables d’Olonne le 9 août 1956  ; receveuse aux Tramways  ; elle avait épousé à Nesmy le 22 mai 1901, Victor Louis LOUÉ, employé aux Tramways de Vendée, né aux Clouzeaux le 31 août 1873, décédé aux Sables d’Olonne le 13 août 1958, fils de Jacques LOUÉ et Joséphine BUTON.

5e) Aimé Victor Emile GILLAIZEAU, né à Brancaire de Nesmy le 4 août 1874, y décédé le 13 octobre 1876.

5f) Jules Louis Victor GILLAIZEAU, meunier, né à Brancaire de Nesmy le 16 février 1878, y décédé le 15 juillet 1895.

3c) Jacques GILLAIZEAU, né à Nesmy le 25 juin 1818  ; il épousa à La Roche-sur-Yon le 27 janvier 1840, Anne Rosalie RICOU, lingère aux Sables d’Olonne, née à Nantes le 26 février 1812, fille de Marie RICOU.

4a) Marie Rose Désirée GILLAIZEAU, née à Nesmy le 4 septembre 1835, y décédée le 26 mai 1907  ; elle y avait épousé le 11 novembre 1857, Louis Henry HERBERT, cultivateur, né à Longeville le 22 décembre 1823, y décédé le 20 décembre 1886, fils de François René HERBERT – ce dernier petit-fils d’Etienne François HERBERT et Marie Modeste GAUVREAU - et Madeleine Victoire TRICHET, cette dernière, fille de Jacques Henry TRICHET

3d) Augustin GILLAIZEAU, né à Nesmy le 11 septembre 1827  : il épousa à Aubigny le 19 novembre 1863, Augustine BONNEAU, y née le 12 mars 1845, fille d’Auguste BONNEAU, propriétaire – lui-même fils de François BONNEAU et de Marie Jeanne GAUVREAU – et de Marie Victoire POIRAUD.

4a) Marc Jules Auguste GILLAIZEAU, né à Nesmy le 13 novembre 1864.

4b) Henri Victor GILLAIZEAU, né à Nesmy le 23 août 1866.

1f) Marguerite GILLAIZEAU, née à Nesmy le 18 mai 1731  ; elle y épousa le 11 janvier 1757, René LIBAUD, fils d’Antoine LIBAUD et Jeanne RUCHAUD.

6°) Michel GILLAIZEAU, qui suit.

7°) Benjamin GILLAIZEAU, né à Nesmy le 13 octobre 1700, y décédé le 11 septembre 1764  ; il y avait épousé le 19 novembre 1721, Jeanne NEAU, fille de Joseph NEAU et Jacquette COUMAILLEAU.

1a) Marie GILLAIZEAU, née à Nesmy le 26 décembre 1726  ; elle y épousa le 27 juin 1743, Henri GUILBAUD, fils de Nicolas GUILBAUD et de Marie DROILLARD  ; dont postérité.

1b) Pierre GILLAIZEAU, né vers 1730  ; il épousa à St-Florent-des-Bois le 7 juillet 1756, Jeanne MARIONNEAU, née à Nesmy le 23 avril 1733, fille de Jacques MARIONNEAU et Marie Gabrielle CELIN.

2a) Pierre GILLAIZEAU, né à St-Florent-des-Bois le 3 juin 1757  ; il épousa à St-Vincent-sur-Graon le 22 avril 1777, Louise ROUILLÉ, fille de Louis ROUILLÉ et Marie Anne BERTRAND.

2b) Jacques GILLAIZEAU, né à Nesmy le 6 février 1761  ; elle épousa à St-Vincent-sur-Graon le 27 avril 1779, Jeanne BARREAU, fille de Jean BARREAU et Marie GUILLAUDEAU.

1c) Jacques GILLAIZEAU, né à Nesmy le 16 novembre 1732  ; il épousa à St-Florent-des-Bois le 27 janvier 1753, Marie MARIONNEAU, fille de Jacques MARIONNEAU et Marie Gabrielle CELIN.

2a) Jacques GILLAIZEAU, né à St-Florent-des-Bois le 26 novembre 1753.

2b) Marie GILLAIZEAU, née à St-Florent-des-Bois le 24 juillet 1757  ; elle épousa à St-Vincent-sur-Graon le 1er janvier 1777, Louis MORIN, fils de Jean MORIN et Françoise REDON.


3. Michel GILLAIZEAU épousa Marie MORINEAU, dont il eut au moins  :

1°) Jacques GILLAIZEAU, né à Nesmy le 7 janvier 1687, y décédée le 2 décembre 1695.

2°) Michel GILLAIZEAU né à Nesmy le 7 février 1690, nommé par Claude GENAUDEAU et Renée FERRON, y décédé le 24 avril 1721  ; il y avait épousé le 5 février 1716, Suzanne DESLANDES ou DELANGE.

3°) Gabriel GILLAIZEAU, qui suit.

4°) Jeanne GILLAIZEAU, née à Nesmy le 19 novembre 1694, nommée par Jacques MARIONNEAU et Louise MORINEAU.

5°) Marie GILLAIZEAU, née à Nesmy le 31 janvier 1699, nommée par Gabriel BOUARD et Marie HERBERT.

6°) Benjamin GILLAIZEAU, né à Nesmy le 13 octobre 1700, nommé par Pierre GILLAIZEAU et Marie DELADINE.


4. Gabriel GILLAIZEAU, qui épousa à Nesmy le 19 novembre 1721, Magdeleine DESLANDES ou DELANGE, dont  :

1°) Marie GILLAIZEAU, née vers 1724  ; elle épousa d’abord à Nesmy le 8 février 1747, Pierre HERBRETEAU, y né le 1er juillet 1722, fils de Jacques HERBRETEAU et Perrine BONNIN  ; puis à Nesmy le 26 février 1759, Jacques POISSONNET, fils de Jacques POISSONNET et Marie CHARRIER.

2°) Jacques GILLAIZEAU, qui suit.

3°) Jacquette GILLAIZEAU, née à Nesmy le 22 novembre 1736, décédée à La Chaize-le-Vicomte le 3 décembre 1796  ; elle avait épousé à Nesmy le 7 février 1759, Jean POISSONNET, né à La Chaize-le-Vicomte le 5 septembre 1727, fils de Jacques POISSONNET et Marie CHARRIER  ; dont postérité.

4°) Gabriel GILLAIZEAU, né à Nesmy le 7 août 1741, y décédé le 16 octobre 1812  ; il y avait épousé le 13 novembre 1764, Marie Anne CRÉPEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 1er septembre 1744, fille de René CRÉPEAU et Marie DOUET.

1a) Gabriel GILLAIZEAU, né à Nesmy le 5 janvier 1766, y décédé le 9 mai 1838  ; il y avait épousé le 28 octobre 1783, Louise LUCAS, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 4 août 1758, décédée à Nesmy le 20 décembre 1818, fille de Gabriel LUCAS et Renée BARRAUD.

2a) Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 9 mars 1787.

2b) Louise Geneviève GILLAIZEAU, née à Nesmy le 22 avril 1788  ; elle y épousa le 21 février 1808, Pierre FOLLIOT, tuilier, né à Nesmy le 22 avril 1787, décédé à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 11 avril 1831, fils de Pierre FOLLIOT et Marie GOUIN.

2c) Gabriel GILLAIZEAU, propriétaire, né à Nesmy le 7 septembre 1789, y décédé le 17 juin 1866  ; il avait épousé à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 27 novembre 1809, Jeanne GALLERNEAU, née à St-Florent-des-Bois le 15 mai 1794, décédée à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 30 avril 1865, fille de Jean GALERNEAU et Marie MORIN.

3a) Marie Jeanne GILLAIZEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 28 décembre 1810, y décédée le 4 janvier 1811.

3b) Louis GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux vers 1813, y décédé le 14 octobre 1819.

3c) Pierre GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 8 septembre 1816, y décédé le 7 septembre 1819.

3d) Pierre Louis GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 22 janvier 1820, y décédé le 29 mars 1899  ; il avait épousé au Tablier le 6 juillet 1859, Marie Françoise Aimée MARIONNEAU, y née le 11 octobre 1833, décédée à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 20 décembre 1860, fille de Joseph MARIONNEAU et Françoise Aimée BRÉCHOTTEAU.

3e) Marie Jeanne GILLAIZEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 7 avril 1822.

3f) Louis Aimé GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 2 mars 1826, y décédé le 24 novembre 1899  ; il y avait épousé le 23 février 1870, Marie Hyacinthe GOUREAU, née à Château-Guibert le 28 juin 1842, décédée à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 19 janvier 1923, fille de Jacques François GOUREAU et Rosalie BRETEAU.

4a) Pierre Louis GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 25 décembre 1871, y décédé le 12 août 1939  ; il y avait épousé le 27 juin 1899, Joséphine Adelina Augustine RAINON, née au Tablier le 10 décembre 1872, décédée à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 2 avril 1939, fille de Jean Aimé RAYNON et Victoire Aimée BRÉCHOTTEAU, et descendante de Jacques FRAPPIER et Marie Magdeleine ROBERT.

5a) Pierre François Georges GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 7 avril 1900, décédé à l’hôpital maritime de Brest le 9 avril 1920.

5b) Eugène Marc Joseph Jean GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 22 avril 1902, y décédé le 28 février 1904.

5c) Marie Marcelline Amélina Louise GILLAIZEAU, née à St-Florent-des-Bois le 21 octobre 1903  ; elle y épousa le 3 novembre 1925, Alphonse Emile Gabriel Fernand MARIONNEAU, né à St-Florent-des-Bois le 21 octobre 1902, décédé au Tablier le 16 février 1965, fils d’Auguste François MARIONNEAU et Marie Louise PAPIN.

5d) Gustave Maximilien Emile GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 1er juin 1905, y décédé le 28 mai 1980  ; il y avait épousé le 18 février 1930, Odile Angélina Eugénie Marie Louise CHRÉTIEN.

5e) Gabrielle Elodie Julia GILLAIZEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 12 juillet 1907, y décédée le 3 septembre 1967  ; elle y avait épousé le 18 mai 1930, Armand Pierre Joseph BRÉCHOTTEAU, né à Nesmy le 31 août 1902, décédé à Nieul-le-Dolent le 25 décembre 1980, fils de Pierre Benjamin Auguste BRÉCHOTTEAU et Marie Ernestine BERTHOMÉ.

5f) Justinien René Jules GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 19 juin 1909, décédé à La Roche-sur-Yon le 30 janvier 1968  ; il avait épousé à St-Hilaire-la-Forêt le 14 juin 1938, Henriette Ferdinande Odile ROBIN, née le 26 mai 1913.

5g) Marie Augustine Adelina GILLAIZEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 27 janvier 1912, décédée le 6 juin 1987  ; elle avait épousé à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 23 septembre 1930, Albert Auguste Joseph Simon CRAIPEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 7 octobre 1907, décédé le 27 janvier 1978, fils de Louis Victor CRAIPEAU et Augustine Clémentine BONAMY.

5h) Julia GILLAIZEAU, née en 1913, décédée à Mareuil-sur-Lay le 25 avril 1995  ; elle avait épousé Armand JAULIN.

4b) Marie Rose Hyacinthe GILLAIZEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 14 mai 1874, y décédée le 7 juillet 1876.

4c) Auguste François Louis GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 2 décembre 1875, y décédé le 6 décembre suivant.

4d) Marie Hyacinthe Louise GILLAIZEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 2 décembre 1875, décédée à La Roche-sur-Yon le 8 mars 1969  ; elle avait épousé au Bourg-sous-la-Roche le 19 mai 1896, Jean-François LEBOEUF, y né le 30 mai 1863, y décédé le 23 avril 1929, fils de Jacques François LEBOEUF et Marie Anne Modeste DELAVAUD.

4e) Louis François Zacharie GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 20 juin 1878, décédé à Bouteilles-St-Sébastien (24) le 7 juin 1963  ; il avait épousé à Nesmy le 21 juin 1904, Léontine Marie Adelina PAMIERS, y née le 2 mars 1884.

4f) François Victor GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 8 janvier 1881, décédé à Nesmy le 3 mars 1963  ; il avait épousé à St-Florent-des-Bois le 27 septembre 1910, Victoire Alexandrine ROUFFINEAU, née à La Chaize-le-Vicomte le 6 août 1886, décédée à La Boissière-des-Landes le 29 juin 1968, fille de Louis Auguste ROUFFINEAU et Alexandrine Augustine Eulalie NICOLEAU.

3g) Victoire Aimée GILLAIZEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 18 décembre 1828.

3h) Marie Aimée GILLAIZEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 24 février 1831, y décédée le 15 mars 1831.

3i) François GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 18 mars 1833.

3j) Marie Jeanne GILLAIZEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 12 octobre 1835  ; elle épousa à Nesmy le 13 mai 1862, Paul CLAUTOUR, né à Aizenay le 26 janvier 1834, fils de Pierre CLAUTOUR et Marie GOUIN.

2d) Louis GILLAIZEAU, né à St-Florent-des-Bois le 26 mars 1792.

2e) Pierre GILLAIZEAU, tisserand, né à Nesmy le 9 mars 1797, y décédé le 23 février 1869  ; il avait épousé à St-Florent-des-Bois le 18 février 1824, Marie Rose Françoise NEAU, y née le 24 octobre 1801, décédée à Nesmy le 28 décembre 1865, fille de Jacques NEAU, farinier, et Marie Anne NEAU, cette dernière, fille de Pierre NEAU et Anne MAZOUÉ.

3a) Pierre Henri GILLAIZEAU, né à Nesmy  le 24 mars 1829, y décédé le 29 juin 1918  ; il avait épousé au Tablier le 1er juillet 1863, Louise Geneviève Joséphine PELLETREAU, née à St-Florent-des-Bois le 3 janvier 1835, décédée à Nesmy le 16 juillet 1921, fille de Pierre Louis PELLETREAU et Louise NEAU.

4a) Marie Joséphine GILLAIZEAU, née à Nesmy le 2 mars 1865, décédée à St-Florent-des-Bois le 21 février 1950  ; elle avait épousé à Nesmy le 22 novembre 1893, son cousin, Jacques Louis Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 8 septembre 1854, fils de Pierre GILLAIZEAU et Victoire Rose NEAU.

5a) Marie Aimée Léopoldine GILLAIZEAU, née à St-Florent-des-Bois le 20 juillet 1895, décédée à Mareuil-sur-Lay le 10 février 1995.

5b) Alphonse Pierre Aimé Marc GILLAIZEAU, né à St-Florent-des-Bois le 2 mars 1899, décédé à Luçon le 20 avril 1990.

4b) Rose Florentine Clémentine GILLAIZEAU, née à Nesmy le 14 février 1867  ; elle y épousa le 15 avril 1891, Aimé Marie François BIBARD, né à La Chaize-le-Vicomte le 7 janvier 1865, fils de François BIBARD et Modeste DAVIET.

4c) Clémentine Marthe Alphonsine GILLAIZEAU, née à Nesmy le 5 juillet 1877  ; elle y épousa le 5 novembre 1921, Baptiste Eugène BULTEAU, né à L’ile-d’Olonne le 2 novembre 1872, fils de Jean Louis BULTEAU et Bénigne NOMBALAIS.

3b) Pierre Désiré GILLAIZEAU, propriétaire, né à Nesmy le 7 juillet 1832  ; il épousa d’abord au Bourg-sous-la-Roche le 22 mai 1867, Marie Rose MOREAU, fille de Charles MOREAU et Marie Rose BÉGAUDEAU  ; puis à Aubigny le 17 juin 1874, Marie Victorine FRAPPIER, propriétaire, née à Aubigny le 5 octobre 1835, veuve d’Auguste Victor AMÉRAND, et fille de Jean Baptiste FRAPPIER, marchand tanneur, et Marie Anne Angélique Désirée GUIGNARD.

4a) Nathalie Rose Marie GILLAIZEAU, née à Nesmy le 9 avril 1875  ; elle y épousa le 27 avril 1898, Pierre Marie Joseph PELLETREAU, né à St-Florent-des-Bois, fils de Pierre PELLETREAU et Aimée CHARPENTREAU.

3c) Marie Rose GILLAIZEAU, née à Nesmy le 26 mai 1836, décédée au Bourg-sous-la-Roche le 22 mars 1908  ; elle y avait épousé le 1er septembre 1858, Joseph Louis POTIER, né à La Roche-sur-Yon le 28 avril 1828, fils de Joseph POTIER et Suzanne BOURIEAU.

2f) Marie GILLAIZEAU, née à Nesmy le 6 septembre 1800, y décédée le 28 février 1874  ; elle y avait épousé le 4 mai 1825, son cousin, Jean GILLAIZEAU, meunier, né à Nesmy le 23 novembre 1801, y décédé le 17 janvier 1858, fils de Jean GILLAIZEAU et Marie Anne BOUARD.

1b) Louis Alexandre Toussaint GILLAIZEAU, sabotier, né à Nesmy le 31 octobre 1767, y décédé le 22 mars 1841  ; il y avait épousé le 7 février 1792, Marie Louise BROCHET, née aux Clouzeaux le 6 novembre 1766, décédée à Nesmy le 14 février 1842, fille de Jacques BROCHET et Louise RENARD.

2a) Louis GILLAIZEAU, né à St-Florent-des-Bois le 14 juin 1796, décédé à Nesmy le 15 décembre 1872  ; il y avait épousé le 19 juin 1821, Jeanne CHARPENTREAU, née à Nesmy le 6 février 1797, y décédée le 7 mai 1857, fille de Jean CHARPENTREAU et Jeanne MOUSSION, ce dernier, fils de Pierre CHARPENTREAU, farinier, et de Marie Anne FRAPPIER.

3a) Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 7 mars 1827, y décédé le 29 février 1892  ; il y avait épousé le 26 février 1851, Victoire Rose NEAU, née à St-Florent-des-Bois le 18 juin 1826, décédée à Nesmy le 2 mars 1908, fille de Pierre Alexandre NEAU et Jeanne Marguerite Rose CRÉPEAU  ; mariage en présence de Pierre FOLIOT, 38 ans, demeurant à la Vergne de Nesmy, cousin de l’époux, Pierre MENANTEAU, 36 ans, charpentier à Chaillé-sous-les-Ormeaux, cousin germain, Henri GILLAIZEAU, 23 ans, tisserand à l’Epinay de Nesmy, cousin de l’épouse, et Louis NEAU, 23 ans, laboureur à St-Florent-des-Bois, son cousin germain.

4a) Marie Rose GILLAIZEAU, née à Nesmy le 6 octobre 1852, y décédée le 25 juin 1924  ; elle y avait épousé le 18 juin 1873, Célestin Louis Eugène Xavier PELLETREAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 5 mai 1851, décédé à Nesmy le 11 avril 1922, fils de Jean PELLETREAU et Marie Louise ARDOUIN.

5a) Adeline Bernadette Germaine PELLETREAU, née à Nesmy le 19 juillet 1895, décédée à La Roche-sur-Yon le 14 mai 1935  ; elle avait épousé à Nesmy le 15 juin 1914, Henri Florentin Barthélémy HERBERT, chaufournier, y né le 3 avril 1890, décédé à La Roche-sur-Yon le 5 décembre 1928, fils de Henri Désiré Adolphe HERBERT, tailleur d’habits, et Marie Rose Désirée GILLAIZEAU, cette dernière, fille de Jean GILLAIZEAU et Marie GILLAIZEAU.

2b) Marie GILLAIZEAU, née à St-Florent-des-Bois le 3 juillet 1797  ; elle épousa à Nesmy le 19 juin 1821, Jean MARTINEAU, fils de Jean MARTIN et Marie Anne DESNOYERS.

2c) Pierre GILLAIZEAU, laboureur, né à St-Florent-des-Bois le 15 juillet 1799  ; il épousa à Nesmy le 21 mai 1832, Marie Jeanne FORESTIER, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 13 août 1808, fille de Jean FORESTIER et Marie Françoise GALERNEAU.

2d) Rose GILLAIZEAU, née à St-Florent-des-Bois le 13 février 1802  ; elle épousa à Nesmy le 21 mai 1832, Jacques GAUDIN, né à Nesmy le 29 avril 1797, fils de Jacques GAUDIN et Louise MENANTEAU.

1c) Pierre GILLAIZEAU, tisserand, né à Nesmy le 3 septembre 1770, décédé à La Jonchère le 24 mai 1838  ; il avait épousé à Nesmy le 21 février 1798, Marie REZEAU, née à Château-Guibert le 1er mars 1766, fille d’Eotrope REZEAU et Jeanne NEAU.

2a) Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 21 juillet 1796, décédé à La Jonchère le 3 octobre 1836  ; il avait épousé au Champ-St-Père le 12 février 1817, Marie Anne DEMIGNÉ, née à La Boissière-des-Landes en 1795, fille d’André DELIGNÉ et Marie Anne GOUIN.

3a) Marie Julie GILLAIZEAU, née à La Jonchère le 2 octobre 1825.

3b) Rose Aimée GILLAIZEAU, née à La Jonchère le 4 juillet 1828, décédée à St-Benoist-sur-Mer le 6 septembre 1863  ; elle y avait épousé le 28 juin 1854, Louis Aimé BARDIN, né à St-Vincent-sur-Graon le 7 septembre 1825, y décédé le 22 décembre 1899, fils de Pierre BARDIN et Marie SIGOGNEAU.

3c) Jean GILLAIZEAU, né à La Jonchère en septembre 1829, y décédé le 20 juin 1830.

3d) Louis Gabriel GILLAIZEAU, né à La Jonchère le 25 août 1831  ; il épousa à St-Benoist-sur-Mer le 25 mai 1859, Rose Françoise COCHARD, née à Péault le 25 février 1836, fille de Jean COCHARD et Jeanne BORDRON  ; dont au moins  :

4a) Marie Rose GILLAIZEAU, née à St-Benoist-sur-Mer le 20 avril 1863  ; elle y épousa le 19 novembre 1888, Charles Constant Auguste MOUSSION, né à St-Benoist-sur-Mer le 14 juin 1860, fille de François Benjamin MOUSSION et Marie Rose LEBOEUF.

2b) Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 16 septembre 1797.

2c) Jacques GILLAIZEAU, né à Nesmy le 30 septembre 1798.

2d) Louise Aimée GILLAIZEAU, née à Nesmy le 29 mars 1802.

2e) Louis GILLAIZEAU, né à Nesmy le 27 avril 1808.


5. Jacques GILLAIZEAU, né vers 1730  ; il épousa d’abord à Nesmy le 29 janvier 1754, Charlotte Elisabeth THUDEAU, née à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 5 août 1737, y décédée le 3 novembre 1779, fille de Pierre THUDEAU ET Jeanne BERTON  ; puis à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 17 février 1784, Marie Louise GOURAUD, née vers 1723, décédée à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 6 juin 1803, fille de François GOURAUD et Hélène PÉRAUDEAU  ; elle était veuve en premières noces de Jean PAPIN, décédé à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 12 février 1782, et elle épousa en troisièmes noces à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 8 février 1792, Pierre GALERNEAU. Dont du premier mariage  :

1°) Pierre GILLAIZEAU, né du premier mariage, qui suit.

2°) Marie Magdeleine GILLAIZEAU, née à Nesmy le 8 septembre 1763, décédée au Bourg-sous-la-Roche le 26 juillet 1835  ; elle avait épousé le 25 novembre 1777, Jean VIOLLIER, y né le 10 septembre 1749, fils de François VIOLLIER et Renée BRETON.

3°) Jacques GILLAIZEAU, né à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 8 octobre 1774, y décédé le 19 août 1775.


6. Maître Pierre GILLAIZEAU, né à Nesmy le 6 mars 1760  ; il épousa à Chaillé-sous-les-Ormeaux le 3 novembre 1784, Marie Jeanne Reine BOUARD, fille de Jacques BOUARD – ce dernier fils de Gabriel BOUARD et Jeanne GILLAIZEAU – et de Louise Judith PELLETIER  ; elle était veuve en premières noces de Pierre NOZIÈRES, menuisier  ; mariage après dispense du 3e degré de consanguinité.

1°) Louise Aimée GILLAIZEAU, née à Nesmy le 25 août 1785, décédée à St-Vincent-sur-Graon le 26 juin 1824  ; elle avait épousé à Nesmy le 15 mars 1810, François Aimé ROY, propriétaire, né à St-Vincent-sur-Graon le 4 juillet 1788, y décédé le 28 novembre 1831, fils de Jean ROY et Jeanne Louise HERBRETEAU.

2°) Pierre Désiré GILLAIZEAU, qui suit.

3°) Honoré GILLAIZEAU, né à Nesmy le 23 septembre 1790.

4°) Marie GILLAIZEAU, née en 1794, décédée à Nesmy le 8 janvier 1797.

5°) Jean GILLAIZEAU, né à Nesmy le 23 novembre 1801.


7. Pierre Désiré GILLAIZEAU, boulanger, né à Nesmy le 9 mai 1788, décédé à Longeville le 2 mai 1836  ; il avait épousé à Jard le 18 octobre 1820, Marie Clorinthe, alias Claude Marie (sur son acte de mariage), CHAGNEAU, propriétaire, y née le 15 novembre 1796, y décédée le 20 août 1864, fille de Pierre CHAGNEAU et de Marie Anne Marguerite GUIBERT  ; devenue veuve, elle avait épousé en secondes noces à Jard le 9 septembre 1838, Louis Augustin BRIT, né en 1801, fermier, propriétaire, veuf de Louise CAILLÉ, et fils de Louis Augustin BRIT, maçon, et Marie BÉGAUD.


8. Pierre Désiré GILLAIZEAU, boulanger aux Sables d’Olonne lors de son premier mariage, né à St-Vincent-sur-Graon le 20 décembre 1821  ; il épousa d’abord à St-Vincent-sur-Jard le 27 octobre 1845, Louise Henriette BRIT, née à La Tranche-sur-Mer le 6 décembre 1830, décédée à St-Vincent-sur-Jard le 15 juillet 1847, fille de Louis Augustin BRIT et Louise CAILLÉ, sa seconde épouse  ; mariage en présence notamment de Firmin BARBEAU, 30 ans, marin aux Sables d’Olonne, cousin de l’époux, et Auguste Edmond FOUCAUD, 34 ans, horloger aux Sables d’Olonne, aussi cousin de l’époux  ; puis à Moutiers-les-Mauxfaits le 26 février 1851, Louise Henriette FORGERIT, propriétaire, y née le 25 avril 1829, y décédée le 15 mars 1862, fille de Pierre Aimé FORGERIT, sellier, et de Geneviève Victoire DURET  ; mariage en présence de Edmond FOUCAUD, 29 ans, horloger aux Sables d’Olonne, cousin de l’époux, Augustin BRIT, 49 ans, propriétaire à St-Vincent-sur-Jard, beau-père de l’époux, et Jean Honoré BIRÉ, 28 ans, huissier à Ste-Hermine, beau-frère de l’épouse. Dont du second mariage  :

1°) Clorinde Victoire Henriette GILLAIZEAU, née à Moutiers-les-Mauxfaits le 8 juillet 1852  ; elle épousa à Longeville le 9 juillet 1872, Auguste Stanislas BRUSSEAU, marchand, né à St-Denis-du-Payré le 2 juillet 1845, fils de François BRUSSEAU et Marie Jeanne Marthe GAUVRIT.

2°) Victor Augustin Désiré GILLAIZEAU, née à Moutiers-les-Mauxfaits le 23 mars 1854.

3°) Maria Victoire Augustine GILLAIZEAU, née à Moutiers-les-Mauxfaits le 16 juillet 1855  ; elle épousa à Longeville le 8 février 1875, François Benjamin AMÉLINEAU, receveur des contributions indirectes, né aux Sables d’Olonne le 12 mars 1844, fils de Jean François AMÉLINEAU et Marie Félicité PÉNARD.

4°) Léon Désiré GILLAIZEAU, né à Moutiers-les-Mauxfaits le 5 juillet 1856.

5°) Henri Ernest GILLAIZEAU, qui suit.

6°) Augustin GILLAIZEAU, né à Moutiers-les-Mauxfaits le 5 décembre 1859  ; clerc de notaire à Talmont.

7°) Augustin Pierre GILLAIZEAU, clerc de notaire à Talmont, né à Moutiers-les-Mauxfaits le 9 juin 1861.


9. Henri Ernest GILLAIZEAU, propriétaire agriculteur à la Braconnière de Dompierre-sur-Yon, né à Moutiers-les-Mauxfaits le 4 septembre 1857  ; il épousa à La Roche-sur-Yon le 28 mars 1883, Mélanie Marie BOUHIER, née à La Ferrière le 1er février 1860, fille de Jean Auguste Marie BOUHIER, cultivateur, et de Hyacinthe RAMBAUD.


Gillaizeau Justinien10. Justinien Amour Désiré Léopold GILLAIZEAU, né à Nantes le 28 février 1881, légitimé par le mariage de ses parents. Il fit ses études au collège Richelieu de la Roche-sur-Yon  ; lors du conseil de révision à Nantes en 1901 où il demeurait avec ses parents, il est inscrit comme clerc de notaire. Il fit son service militaire de trois ans, de septembre 1902 à septembre 1905, au 64e Régiment d’infanterie, le terminant comme secrétaire d’Etat Major. Il résida ensuite à Dompierre-sur-Yon.

Propriétaire terrien, il possédait six fermes et était lui-même agriculteur. Il demeurait au château de la Haute Braconnière  ; il épousa à La Roche-sur-Yon le 29 mars 1910, Marie Stéphanie Virginie TRASTOUR, née à La Roche-sur-Yon le 4 mars 1889, décédée à Dompierre-sur-Yon le 11 décembre 1936, fille d’Alexandre Philippe TRASTOUR - lui-même fils de Jules Marie Alexandre TRASTOUR et Virginie Emma PAYRAUDEAU -  et Marie Marcelline Octavie MARAIS - elle-même fille d’Armand Isaac MARAIS et Aimée Clémence VEXIAU - dont il eut un fils unique  :

1°) Justinien Alexandre Henri Marie GILLAIZEAU, né à Dompierre-sur-Yon le 15 février 1911, y décédé, de maladie, le 4 septembre 1925.

Rappelé sous les drapeaux par l’ordre de mobilisation du 1er août 1914  ; JustinienLa Haute Braconnière à Dompierre-sur-Yon GILLAIZEAU incorpora en novembre 1915 l’aviation, pour les trois années suivantes. Son registre matricule précise qu’il partit en escadrille le 13 juin 1916 dans la Somme et la Marne. En Italie, il participe même à la bataille de Caporetto, en Italie, qui eut lieu du 24 octobre au 9 novembre 1917  ; aujourd’hui, Caporetto est devenue Kobarid et se trouve en Slovénie.

Démobilisé le 28 février 1919, il revient s’installer dans son château de la Braconnière à Dompierre-sur-Yon.

Très engagé dans la vie locale, Justinien GILLAIZEAU a été conseiller municipal de 1929 à 1935, aidant ses concitoyens avec zèle et générosité. Il se rend souvent à Paris où réside l’un de ses amis, Louis-Marie DUPOND, et c’est par son intermédiaire qu’il rencontre Philippe BLUMENFELD.

Sous l’occupation allemande, il déploie ses qualités de cœur et son patriotisme en accueillant des réfugiés, des clandestins, tels deux anglais dont l’avion s’est écrasé en forêt d’Aizenay. Il est résistant et membre du réseau ALLIANCE, et s’est spécialisé sur les parachutages dans la région nantaise.

Lorsque la guerre éclate, Philippe BLUMENEFLD, né en Roumanie, qui vit au Vésinet, en Seine-et-Oise, tient une boutique de linges de maison, avec son épouse Anne COLD  ; ils ont trois enfants, Betty, née en 1922, Simone, née en 1925 et Jacques, né en 1929  ; ils se rendent tous les cinq à Dompierre, chez Justinien GILLAIZEAU, et y restent de mai à septembre avant de regagner la région parisienne pour la rentrée scolaire, pensant qu’il n’y a plus de risques.

En janvier 1941, les BLUMENFELD reviennent se mettent à l’abri chez Justinien GILLAIZEAU pour 5 mois  ; au plus fort de la menace nazie et de l’intensification des mesures anti-juives, ils reviennent pour la troisième fois à la Braconnière de l’été 1942 à l’hiver 1944, accompagné de leurs enfants et de leur gouvernante.

La Gestapo a déjà démantelé une grande partie du réseau Alliance en France quand elle vient arrêter Justinien GILLAIZEAU le 7 janvier 1944 à la Haute Braconnière. Philippe BLUMENFELD, sa femme, et sa dernière fille, âgée de 3 ans, sont présents au château. Par chance, les trois aînés, Betty, Simone et Jacques sont en pension. Dans la confusion de l’arrestation, Philippe BLUMENFELD pense que la Gestapo est là pour l’interpeller  ; il tente de fuir sous les yeux des Allemands et se fait arrêter. Sa femme parvient à fuir avec sa plus jeune fille et se réfugie chez le docteur Marcel FOUCAUD à La Ferrière, avant d’être cachés chez une voisine proche dont la maison se trouve à l’écart. Anne BLUMENFELD y restera jusqu’à la Libération, tandis que sa fille est envoyée chez un paysan à Thorigny pour sa sécurité.

EmprisoCamp de concentration de Natzweiler-Struthof en Alsacenné à la prison de Pierre Levée à Poitiers sous la double inculpation de son appartenance au réseau Alliance et l’hébergement d’une famille supposée juive, Justinien GILLAIZEAU sera transféré à la prison de Fresnes le 4 avril 1944, puis au camp de Schirmeck, en Alsace, le 20 mai suivant, Devant l’avancée des Alliés, les 107 membres du Réseau Alliance sont transférés en camionnette, par fournées de 12, au camp du Struthof-Natzweiler, toujours en Alsace. Justinien GILLAIZEAU sera interné au block 10 avec les autres agents masculins du réseau. Le 1er septembre 1944, il est tué d’une balle dans la nuque à la chambre d’exécution, ainsi que ses 105 camarades puis incinérés directement dans le four crématoire du camp, situé dans le même bâtiment.

Emprisonné au motif qu’il «  serait juif  », Philippe BLUMENFELD restera à la prison de Pierre Levée jusqu’à la Libération et retrouvera sa femme et ses enfants sains et saufs.

En 1947, Justinien GILLAIZEAU sera promu sous-lieutenant à titre posthume et honoré de la Croix de Guerre. Son nom figure sur le Monument aux Morts de Dompierre-sur-Yon où une rue porte son nom, et sur la plaque commémorative du réseau Alliance au camp du Struthof, à Natzweiler (Bas-Rhin).

Le 5 juin 2018, Yad Vashem Institut International pour la Mémoire de la Shoah a décerné le titre de Juste parmi les Nations à Justinien GILLAIZEAU. Le dossier a été instruit à l’initiative de Rose PAQUEREAU, membre de l’Association Dompierre Patrimoine, auteur du livre «  Justinien Gillaizeau, un résistant vendéen au Struthof  » qui a mis tout en œuvre pour rassembler les nombreux témoignages et pièces justificatives, avec l’aide de la Famille Pichot, Eliane et Claude Ungar, du Comité français pour Yad Vashem, Guy Caraès, membre de l’Association du Patrimoine Rennais, et Alain Pallatier, ancien président de l’Association Dompierre Patrimoine.