E-mail: kristian06@orange.fr

Pour revenir sur la page d’accueil afin de consulter une autre famille ou pour effectuer une recherche précise sur un patronyme, vous pouvez soit cliquer sur la favicone  V   qui se trouve tout en haut à gauche de la barre d’adresse, soit cliquer sur le bouton « home » ici à droite.


VERDON


Les Essarts, La Chaize-le-Vicomte, Ste-Cécile, La Ferrière, Bournezeau, Fougeré,

Les Pineaux-Saint-Ouen, St-Martin-des-Noyers,

Champagnolles (17), St-Germain-du-Seudre (17)


Déposé le 20 décembre 2018 par Christian Frappier

Sources - Recherches

Registres Paroissiaux et d’Etat-Civil : Christian Frappier

Divers Généanet dont Joëlle Caplier Dubois et Gabriel Marcos pour la Charente Maritime




Il existe plusieurs familles VERDON en Vendée, dont une originaire de Montournais, que l’on trouve sur Généanet et qui est l’œuvre de Kathelyne PINEAU VERDON. Cette branche a l’honneur de compter parmi ses membres, René VERDON, chevalier de la Légion d’honneur, né à Pouzauges le 29 juin 1924, décédé à San Francisco (Californie) le 2 février 2011 ; il fut le chef cuisinier de la Maison Blanche de 1961 à 1965, sous les présidences de John F. Kennedy et de Lyndon B. Johnson ; il avait épousé en secondes noces Yvette MARIE, ancienne directrice de la maison Chanel.




1. François VERDON, sieur de la Goimetière, notaire et procureur aux Essarts ; il épousa Anne HUCHELOUP, née vers 1673, décédée aux Essarts le 9 juin 1758, sœur de Urbain HUCHELOUP, sieur de la Frogetterie, et d’Anne MERLAND.

1°) Joseph Alexandre VERDON, sieur de la Coussaye, licencié ès-lois, lieutenant de la baronnie des Essarts ; il avait épousé Marguerite MERLAND, née à La Chaize-le-Vicomte le 18 décembre 1697, décédée aux Essarts le 26 août 1771, fille de Thomas MERLAND, sieur de la Cossardière, et de Marguerite THIBAUDEAU.

1a) Joseph VERDON, sieur du Breuil, notaire royal, né vers 1733, décédé aux Essarts le 5 septembre 1774 ; il y avait épousé le 22 septembre 1767, sa cousine, Marie Anne VERDON, née à St-Martin-des-Noyers le 12 janvier 1742, décédée aux Essarts le 5 décembre 1819, fille de Charles Honoré VERDON, sieur de la Morlière, et de Catherine POISSONNET ; mariage après dispense du 2e degré de consanguinité. Sans postérité.

2°) Jacques VERDON, sieur de la Marzelle, notaire royal et procureur fiscal de la baronnie des Essarts, né vers 1707, décédé aux Essarts le 11 septembre 1757.

3°) François Joseph VERDON, sieur de la Goymetière, notaire et procureur de la baronnie des Essarts, puis notaire et procureur du marquisat de La Chaize, né vers 1708, décédé à Ste-Cécile le 19 septembre 1773 ; il avait épousé à La Chaize-le-Vicomte (St-Nicolas) le 29 octobre 1743, Marie Madeleine THIBAUDEAU, née vers 1715, décédée à Ste-Cécile le 18 janvier 1784, fille de Charles THIBAUDEAU, sieur de Loutive et de la Cantrie, et de Madeleine LE BALLENOIS.

1a) Marie Anne Madeleine VERDON, née à La Chaize-le-Vicomte le 26 juillet 1745, nommée par Messire Joseph VERDON, curé de Bournezeau, et Dlle Marie Magdeleine LE BALLENOIS ; elle est décédée à La Chaize-le-Vicomte le 14 mai 1747.

1b) Stéphanie Rose VERDON, née à La Chaize-le-Vicomte le 11 septembre 1746, nommée par Me Antoine THIBAUDEAU, licencié es-lois, avocat en Parlement, et de Dlle Rose VERDON ; elle est décédée à Ste-Cécile le 30 avril 1806 ; elle y avait épousé le 11 février 1782, Marie Benjamin THIBAUDEAU, sieur de la Geneste, né à Fontenay-le-Comte le 8 avril 1759, décédé à Ste-Cécile le 18 septembre 1787, fils d’Antoine THIBAUDEAU, avocat en Parlement, et de Marie Modeste RAISON.

1c) François Alexandre VERDON, sieur de la Goymetière, sénéchal de La Ferrière, né à La Chaize-le-Vicomte le 11 janvier 1748, y décédé le 19 décembre 1805 ; il avait épousé à Ste-Cécile le 1er février 1779, Renée Geneviève MENANTEAU, née vers 1749, décédée à La Ferrière le 29 octobre 1788, fille de Réné MENANTEAU, sieur du Clos, maître chirurgien juré, et de Renée Catherine GOUPILLEAU ; mariage en présence de Dlle Magdeleine THIBAUDEAU, mère de l’époux, Dlle Rose VERDON, sa sœur, Me Jean Baptiste Etienne ESNARD, procureur et notaire de la baronnie de Puybelliard, beau-frère, Dlle Louise THIBAUDEAU, veuve VERDON, sa cousine germaine, de Messire Charles MENANTEAU, curé et prieur de cette paroisse, oncle de l’épouse, Me Louis Charles MAILLOT, son beau-frère, Me Martin MICHEL, son oncle maternel, Dlle Catherine MENANTEAU, épouse du sieur MAILLOT, sa sœur.

2a) François Charles Roger VERDON, né à La Ferrière le 28 décembre 1779, propriétaire rue des Sables à La Roche-sur-Yon, y décédé le 22 novembre 1836 ; il avait épousé à Bournezeau le 10 août 1802, Marie Louise MAUNEREAU, née à Ste-Hermine le 12 juillet 1782, décédée à La Roche-sur-Yon le 4 mai 1836, fille de Jean MAUNEREAU, menuisier, et de Marie Louise ROBIN.

3a) Jean Jacques Benjamin VERDON, né à Bournezeau le 6 juillet 1808 ; il épousa à La Roche-sur-Yon le 1er février 1837, Marie Henriette Aimée MILLOUIN, née à Civray (86) le 27 mars 1811, fille de Louis MILLOUIN et d’Henriette Victoire ROUILLÉ ; mariage en présence de Théodore GUIONNAUD, 40 ans, propriétaire à Bournezeau, oncle paternel de l’époux, Charles Auguste Gabriel MAILLOT, 61 ans, propriétaire aux Oudairies, son cousin germain, Pierre BIROTHEAU, 40 ans, entrepreneur à La Roche-sur-Yon, oncle maternel de l’épouse.

3b) Victor Henry VERDON, né à Bournezeau le 4 décembre 1810.

3c) Céleste Désirée VERDON, aubergiste, née à Bournezeau le 28 décembre 1812 ; elle épousa à Ste-Florence le 19 août 1828, Marie Julien GOURRAUD, y né le 14 septembre 1801, fils de Jean Baptiste GOURRAUD et de Rose Marie Modeste ROBIN.

2c) Louis Charles Auguste VERDON, né à La Ferrière le 22 décembre 1780, décédé à Fougeré le 8 juillet 1820 ; il avait épousé à La Chaize-le-Vicomte le 30 avril 1806, Céleste Adélaïde ESNARD, y née le 25 octobre 1788, fille de Jean Baptiste Etienne ESNARD, sieur des Ouches, notaire et procureur, de droit à Nalliers et de fait à Ste-Hermine, et de Marie Madeleine VERDON, cette dernière fille de François Joseph VERDON, sieur de la Goymetière, et de Marie Madeleine THIBAUDEAU. Voir par ailleurs dans cette généalogie.

3a) Madeleine Céleste Adélaïde VERDON, née à Fougeré le 16 mai 1808, décédée à La Chaize-le-Vicomte le 23 septembre suivant.

3b) Céleste Adélaïde Magdeleine VERDON, née à Fougeré le 29 octobre 1809 ; elle épousa à Bournezeau le 22 janvier 1844, Théodore Eugène REMAUD, marchand faïencier à La Roche-sur-Yon, né à Bournezeau le 12 novembre 1817, fils de Louis Simon REMAUD et de Marie Jeanne RENAUD.

3c) Pierre Auguste VERDON, né à Fougeré le 7 décembre 1811.

3d) Henri Désiré VERDON, né à Fougeré le 30 janvier 1814.

2d) Florence Marie Geneviève VERDON, née à La Ferrière le 14 juin 1782.

2e) Marie Anne Rose VERDON, née à La Ferrière le 26 octobre 1783, y décédée le 18 février 1784.

2f) Marie Henriette VERDON, née à La Ferrière le 16 décembre 1784 ; elle épousa aux Pineaux-Saint-Ouen le 18 juillet 1809, Augustin GIRAULT, maire des Pineaux, y né le 12 octobre 1783, y décédé le 9 mai 1826, fils de Julien GIRAULT et d’Ursule MERLET ; il était le frère de Marie Victoire GIRAULT qui épousa à Mareuil-sur-Lay le 20 février 1816, Charles Aimé Joseph DUROUSSY, maréchal taillandier, né à Venansault le 4 janvier 1783, décédé le 9 septembre 1836, fils de Charles DUROUSSY et d’Hélène Véronique ROUVIÈRE ; dont au moins :

3a) Auguste François GIRAULT, propriétaire, né aux Pineaux le 1er octobre 1811 ; il épousa à St-Hilaire-le-Vouhis le 23 mai 1837, Marie Isabelle ARCHEREAU, y née le 19 avril 1817, fille de Joseph Louis ARCHEREAU et de Suzanne CHENU.

4a) Marie Isabelle GIRAULT, née aux Pineaux le 26 mai 1836 ; elle y épousa le 27 juin 1870, Eugène Hippolyte SÉGUINOT, propriétaire à Triaize, né à Nalliers le 14 octobre 1839, fils de Jean François Pierre SÉGUINOT – ce dernier fils de Pierre SÉGUINOT et de Louise CHAMPAUD - et d’Henriette Joséphine NAULEAU.

5a) Isabelle Marie Célina SÉGUINOT, née à Chantonnay le 23 août 1873, décédée aux Pineaux le 7 juillet 1935 ; elle y avait épousé le 24 octobre 1898, Louis Marie Emile DAMOUR, propriétaire, né à Beaurepaire le 24 septembre 1874, décédé aux Sables d’Olonne le 4 décembre 1940, fils de Louis Emile DAMOUR, docteur en médecine, maire de Beaurepaire, et d’Emilie Anna DAVID ; dont au moins :

6a) Marie Isabelle DAMOUR, née aux Pineaux le 30 mars 1906, décédée aux Sables d’Olonne le 14 mai 1996 ; elle avait épousé à St-André-Goule-d’Oie le 23 octobre 1927, Bernard Eugène Henri Alexis GROLLEAU, médecin ophtalmologiste, y né le 11 février 1900, décédé aux Sables d’Olonne le 23 janvier 1972, fils d’Eugène Maixent Guillaume GROLLEAU, maire de St-André-Goule-d’Oie, et de Henriette Marie Clémentine CHAIGNEAU.

2g) Jean Baptiste VERDON, fermier, né à La Ferrière le 21 mars 1786, nommé par Me Jean Baptiste MERLAND des ODES, parent de l’enfant, et Dlle Marie Madeleine VERDON, sa tante. Il épousa à Fougeré le 21 décembre 1807, Monique BERNIER, née vers 1785, fille de Jacques BERNIER et de Marie GUÉDON, dont au moins :

3a) Baptiste VERDON, né à Fougeré le 6 février 1808, y décédé le 14 mars suivant.

2h) Céleste Catherine VERDON, née à La Ferrière le 3 avril 1787.

2i) Louis VERDON, né à La Ferrière le 25 octobre 1777, y décédé le même jour.

1d) François Jacques VERDON, sieur de la Goimetière, procureur fiscal des Chapelets à La Ferrière, né à La Chaize-le-Vicomte le 3 janvier 1750.

1e) Marie Thérèse VERDON, née à La Chaize-le-Vicomte le 20 mai 1753, y décédée le 30 avril 1756.

1f) Marie Madeleine VERDON, née à La Chaize-le-Vicomte le 2 octobre 1754 ; elle épousa à Ste-Cécile le 20 mai 1776, Jean Baptiste Etienne ESNARD, sieur des Ouches, notaire et procureur de droit de Nalliers et de fait de celle de Ste-Hermine, né à Nalliers le 25 juillet 1753, fils de Charles ESNARD, chirurgien juré, et de Catherine SERVANT, dame de la Pinaudière ; mariage en présence de Me René ESNARD, procureur à Fontenay-le-Comte, frère de l’époux, Dlle Suzanne Rose Marie ESNARD, sa sœur, Me François VERDON, frère de l’épouse, Me Charles Honoré VERDON, notaire royal à St-Martin-des-Noyers, son oncle, Me Alexandre Honoré VERDON, procureur fiscal aux Essarts, cousin germain, Me Jacques BRAUDON, notaire et greffier de St-Denis-la-Chevasse, cousin germain maternel, Dlle Stéphanie Rose VERDON, sœur, etc…, dont, entre autres :

2a) Rose Magdeleine Renée ESNARD, née à Puybelliard le 2 octobre 1778, décédée à La Chaize-le-Vicomte le 13 octobre 1820 ; elle y avait épousé le 10 février 1801, Pierre MANDIN, né à La Limouzinière le 14 février 1759, décédé à La Chaize-le-Vicomte le 2 octobre 1813, fils de Pierre MANDIN, farinier, et de Louise PLANCHOT ; dont postérité.

2b) Céleste Adélaïde ESNARD, née à La Chaize-le-Vicomte le 25 octobre 1788 ; elle y épousa en premières noces le 30 avril 1806, Louis Charles Auguste VERDON, né à La Ferrière le 22 décembre 1780 décédé à Fougeré le 8 juillet 1820, fils de François Alexandre VERDON, sieur de la Goymetière, sénéchal de La Ferrière, et de Renée Geneviève MENANTEAU ; puis à Bournezeau le 27 août 1823, Théodore GUIONNEAU, régisseur, né à Rochefort (17) le 26 novembre 1795, fils de Pierre Paul GUIONNEAU et de Marguerite BARBEAU.

1g) Joseph VERDON, né à La Chaize-le-Vicomte le 28 janvier 1756, décédé aux Essarts le 7 avril 1756.

1h) Charlotte Monique VERDON, née à La Chaize-le-Vicomte le 29 avril 1758, y décédée le 16 septembre suivant.

4°) Charles Honoré VERDON, qui suit.


2. Charles Honoré VERDON, sieur de la Morlière, notaire et procureur de la baronnie des Essarts, né vers 1716, décédé à St-Martin-des-Noyers le 18 février 1778 ; il avait épousé d’abord Catherine POISSONNET, veuve de Me Mathurin PETITEAU, marchand tanneur ; puis à St-Martin-des-Noyers le 27 janvier 1745, Marie Anne POISSONNET, veuve de Me Charles GUILBAUD.

1°) Marie Anne VERDON, née du premier mariage à St-Martin-des-Noyers le 12 janvier 1742, décédée aux Essarts le 5 décembre 1819 ; elle y avait épousé le 22 septembre 1767, son cousin, Joseph VERDON, sieur du Breuil, notaire royal,  né vers 1733, décédé aux Essarts le 5 septembre 1774, fils de Joseph Alexandre VERDON, sieur de la Coussaye, et de Marguerite MERLAND ; voir plus haut dans cette généalogie.

2°) Anne Rose VERDON, née du second mariage à St-Martin-des-Noyers le 7 novembre 1745, décédée aux Essarts le 3 mai 1802 ; elle y avait épousé le 22 septembre 1767, Jean Baptiste Ignace MERLAND, sieur des Odes, né à L’Ile d’Olonne le 2 février 1735, fermier de la commanderie de Launay puis de Buchignon, fils de Saturnin Joseph MERLAND, sieur de la Brancardière, et d’Aimée Charlotte MERLAND.

3°) Marie Renée VERDON, née à St-Martin-des-Noyers le 7 novembre 1745.

4°) Charles Jacques VERDON, né à St-Martin-des-Noyers le 18 janvier 1747, y décédé le 23 septembre 1752.

5°) Alexandre Honoré VERDON, qui suit.


3. Alexandre Honoré VERDON, notaire et procureur fiscal des Essarts, né à St-Martin-des-Noyers le 22 janvier 1748 ; il épousa aux Essarts le 16 février 1773, Henriette Jeanne LANDAIS, dame de la Pariotière, née aux Essarts le 6 mai 1749, décédée à Moutiers-sur-le-Lay le 21 avril 1794, fille de René Nicolas LANDAIS, sieur des Laudrières, procureur fiscal de la baronnie des Essarts et receveur des domaines du Roi, et de Renée Charlotte HOUILLON.

1°) Henriette Renée Charlotte VERDON, née aux Essarts le 24 décembre 1773, y décédée le 27 juin 1834.

2°) Adélaïde Rose VERDON, née aux Essarts le 13 novembre 1774.

3°) Mélanie Ursule VERDON, née aux Essarts le 11 mars 1776, y décédée le 12 janvier 1846 ; elle y avait épousé le 5 octobre 1802, Jean Louis Charles CHAUVIN, propriétaire, né aux Essarts le 27 juin 1765, y décédé le 1er novembre 1835, fils de Jean CHAUVIN, marchand, et de Marie Anne GUIBERT.

4°) Alexandre Louis Armand VERDON, né aux Essarts le 5 mars 1777, y décédé le 28 novembre 1787.

5°) Joseph Marie Benjamin VERDON, qui suit.

6°) François Léandre VERDON, né aux Essarts le 3 juin 1779, y décédé le 24 septembre 1781.

7°) Hugues Augustin VERDON de LA MORLIÈRE, notaire, né aux Essarts le 16 décembre 1780, y décédé le 9 juin 1822 ; il avait épousé à St-Marsault (79) le 5 février 1822, Julie Thérèse Désirée ÉPRON, y née le 2 février 1784, décédée aux Essarts le 23 avril 1823, fille de Jean ÉPRON et de Marie Catherine SAOULET, cette dernière, fille de Marie Magdeleine ALLAIRE, cette dernière encore, fille de Pierre ALLAIRE, sieur de Langevinière et de Marie Louise VEILLON.

Par jugement du Tribunal de 1e Instance de Napoléon en date du 2 janvier 1855, il a été ordonné qu’il serait ajouté aux noms de Hugues Augustin VERDON les désignations de « sieur de la Morlière » contenus dans les actes de famille antérieurs (inscription en marge de l’acte de naissance).

1a) Agathe Arsène VERDON, née aux Essarts le 16 janvier 1812.

1b) Pulchérie Honorine VERDON,  née aux Essarts le 21 septembre 1813 ; elle épousa à St-Marsault (79) le 11 novembre 1832, Joseph PASQUIER, cafetier, marchand épicier, propriétaire, né à Moncontour (86) le 12 novembre 1816, décédée à Ste-Florence le 29 mars 1857, fils de Pierre PASQUIER et de Marie DUCROIS ; dont, entre autres :

2a) Hyacinthe Alida PASQUIER, née aux Essarts le 26 juin 1838, décédée à Luçon le 6 février 1910 ; elle avait épousé à Fontenay-le-Comte le 10 juillet 1866, Constant Pierre Henri DANDURAND, chapelier, y né le 6 août 1842, fils de Blaise Constant DANDURAND, aussi chapelier, et de Marie Henriette VEXIAU ; mariage en présence de Jean Emile Théodore VEXIAU, 51 ans, marchand tailleur à Fontenay, cousin de l’époux, Léopold François GÉRARD, chapelier, 23 ans, son beau-frère, Ernest PASQUIER, 25 ans, commerçant à St-Maixent (79), frère de l’épouse, et Constant BAUDRY, 44 ans, notaire à Monsireigne, son beau-frère.

1c) Estelle Hermine Victorine VERDON, née aux Essarts le 29 mai 1815 ; elle y épousa le 27 septembre 1837, Louis DESFARGES, gendarme à pied, né à Mussidan (24) le 27 mars 1792, fils de Marc Antoine DESFARGES et de Marie LAFON RIBEYROL.

1d) Jean Hugues Alexis VERDON, né aux Essarts le 8 avril 1816, y décédé le 13 septembre 1822.

1e) Gustave Benjamin Henri VERDON, né aux Essarts le 14 juillet 1817 ; elle épousa à Montournais le 4 juillet 1854, Virginie Hyacinthe Adelina de SARODE, y née le 20 janvier 1825, décédée aux Sables d’Olonne le 7 mai 1896, fille de Henri Joseph de SARODE et de Marie Jeanne Adélaïde BARON de LA FUMOIRE, cette dernière fille de Marie Jacquette SAOULET, cette dernière encore, fille de Jacques SAOULET, sieur de Grandchamps, notaire, et de Marie Magdeleine ALLAIRE ; mariage en présence d’Emile Hyacinthe VERDON de LA MORLIÈRE, 34 ans, banquier à Paris, frère de l’époux, Louis DESFARGES, 62 ans, commissaire de police à Melle (79), beau-frère, Henri Pierre Désiré de SARODE, 39 ans, propriétaire à Montournais, frère de l’époux, et Gaston Adolphe Ferdinand de SARODE, 32 ans, conducteur des Ponts et Chaussées à Montaigu, aussi frère de l’épouse.

1f) Edouard Tancrède Nicolas VERDON, né aux Essarts le 6 décembre 1818.

1g) Hyacinthe Emile VERDON de LA MORLIÈRE, né aux Essarts le 25 juin 1820, clerc de notaire, puis banquier à Paris, cité dans l’acte de mariage de son frère Gustave Benjamin Henri, ci-dessus ; il épousa à Paris le 8 août 1850, Agathe Caroline LAVIGNE DELVILLE, née en 1830, fille de Jean Charles LAVIGNE DELVILLE et de Louise Victorine BELHOMME ; dont au moins :

2a) Emile Charles VERDON, vicomte de LA MORLIÈRE, chevalier de la Légion d’honneur, commandeur de l’Ordre de St-Charles, né à Paris le 7 mai 1851, consul de France à Monaco, puis à Dublin ; il épousa à Montreux (Suisse) le 4 janvier 1883, Charlotte Aurora LUNDSTRÖM, née à Byske (Suède) le 23 octobre 1855, décédée à Dublin (Irlande) en 1890.

1h) Armande Zénobie VERDON, née aux Essarts le 8 mai 1822 ; elle y épousa le 14 avril 1844, François Sylvain Basile CORNUAU, négociant, né à Breuil-Barret le 9 novembre 1808, fils de François CORNUAU, propriétaire, et de Henriette GABARD.

8°) Charles Hippolyte VERDON, né aux Essarts le 5 décembre 1782, y décédé le 2 juillet 1786.

9°) Agathe Elisabeth VERDON,née aux Essarts le 19 juin 1784, y décédée le 3 décembre 1807 ; elle y avait épousé le 7 avril 1807, Louis BAILLY, propriétaire, né à Chantonnay le 27 juin 1781, fils de Louis BAILLY et de Jeanne Cécile BOISSEAU.

10°) Hortense VERDON, née aux Essarts le 1 juillet 1785, y décédée le 12 juin 1862 ; elle avait épousé d’abord aux Essarts le 15 mai 1803, Charles Placide CAMUS, né aux Essarts le 31 janvier 1780, y décédé le 4 juillet 1812, fils de Charles Philippe CAMUS, juge de paix, et de Françoise Charlotte LANDAIS ; puis aux Essarts le 28 janvier 1818, Zacharie Denis CHAUVIN, chirurgien, né aux Essarts le 27 juillet 1767, y décédé le 22 juin 1821, veuf de Marie Jeanne Magdeleine NADEAU, et fils de Jean CHAUVIN, marchand, et de Marie Anne GUIBERT.

11°) Esther VERDON, née aux Essarts le 23 décembre 1786, y décédée le 29 août 1839 ; elle avait épousé à St-Fulgent le 8 avril 1807, François CHAPUIS, gendarme à cheval, propriétaire aux Essarts, commandant la brigade de St-Fulgent lors de son mariage, né à Martigny (71) vers 1775, veuf de Marianne BOUET, et fils de Jean CHAPUIS, boulanger, et de Catherine BERTHOMÉ ; dont au moins :

1a) Emilie CHAPUIS, née à St-Fulgent le 17 juin 1812, décédée à Chantonnay le 14 mai 1830 ; elle avait épousé aux Essarts le 2 juin 1829, Victor Aimé JAUD, huissier à Chantonnay, né aux Essarts le 4 janvier 1797, fils de Pierre JAUD, fermier, et d’Aimée Charlotte Prudence BATIOT ; mariage en présence de Pierre Gabriel DELÉARD, 55 ans, lieutenant colonel en retraite, chevalier de la LH, officier de St-Ferdinand d’Espagne, chevalier de St-Louis, oncle au 3e degré de l’épouse, et Octave Clovis CHAPUIS, 21 ans, propriétaire, frère de l’époux.

12°) Auguste Marie VERDON, né aux Essarts le 13 janvier 1788.

13°) Olympe VERDON, née aux Essarts le 17 juillet 1789, y décédée le 13 octobre 1805.

14°) Ursule VERDON, née aux Essarts le 8 février 1791.


4. Joseph Marie Benjamin VERDON, huissier royal, né aux Essarts le 18 avril 1778, y décédé le 8 juin 1821 ; il y avait épousé le 24 janvier 1809, Marie Jeanne JAUD, propriétaire, née aux Essarts le 26 janvier 1787, y décédée le 27 mai 1842, fille de Pierre JAUD, fermier, et de Marie COUGNON.

1°) Pierre Léandre Benjamin VERDON, menuisier, propriétaire, né aux Essarts le 18 octobre 1809, y décédé le 17 janvier 1877 ; il avait épousé aux Essarts le 7 juin 1842, Honorée Appoline ROBIN, née à Rochetrejoux le 7 avril 1822, fille de Jean ROBIN, charpentier, et de Marie BLANCHARD.

1a) Léandre Honoré VERDON, menuisier, né aux Essarts le 13 avril 1843 ; il y épousa le 12 juillet 1870, Clorinthe Anastasie GRATON, née aux Essarts le 3 février 1845, fille de Jacques GRATON et de Marie REMIGEREAU.

2a) Léandre Ferdinand VERDON, né aux Essarts le 16 juin 1871, y décédé le 12 juin 1872.

2b) Marie Louise Marceline VERDON, née aux Essarts le 16 juin 1871 ; elle y épousa le 1er octobre 1894, Albert BALLURIAU, serrurier mécanicien, né au Creusot (71) le 25 août 1863, fils d’Eugène BALLURIAU et de Jeanne LEFRANC.

2c) Henri Philémon VERDON, né aux Essarts le 11 février 1876.

2d) Emile Etienne Repsima VERDON, menuisier, né aux Essarts le 12 octobre 1877, y décédé le 18 mai 1903.

2e) Anne Marie Henriette VERDON, née aux Essarts le 18 mars 1879.

1b) Henri Benjamin VERDON, né aux Essarts le 25 septembre 1844.

1c) Léon Auguste VERDON, né aux Essarts le 3 janvier 1847, y décédé le 10 suivant.

1d) Charles Ferdinand Joseph VERDON, menuisier, né aux Essarts le 5 avril 1848 y décédé le 12 juin 1877.

1e) Edmond Raphaël VERDON, né aux Essarts le 24 mai 1855.

1f) Prosper Edouard Baptiste VERDON, né aux Essarts le 16 juin 1857.

1g) Henri Auguste François VERDON, né aux Essarts le 25 octobre 1860.

1h) Marie Henriette VERDON, née aux Essarts le 2 juin 1865.

2°) Hortense Henriette Jeanne VERDON, née aux Essarts le 21 janvier 1811, y décédée le 18 avril 1872 ; elle avait épousé aux Essarts le 6 novembre 1832, Joseph Louis AUBÉ, cordonnier, puis directeur des Postes aux lettres, né aux Herbiers le 10 janvier 1802, fils de Joseph AUBÉ, gendarme à cheval, et de Marie AUGEREAU.

3°) Félix Lucien Jérôme Napoléon VERDON, qui suit.

4°) Victorine Stéphanie VERDON, née aux Essarts le 22 novembre 1814, y décédée le 28 octobre 1905 ; elle y avait épousé le 6 novembre 1832, Marie Isaïe Dominique JOGUET, teinturier, né aux Brouzils le 9 mars 1806, fils de François Dominique JOGUET, propriétaire, et de Renée Cécile Marthe VINET.

5°) Jeanne Marie VERDON, née aux Essarts le 7 décembre 1817 ; elle y épousa le 10 mai 1841, Auguste François TRUCHE, gendarme à cheval, né à Epenoy (25) le 24 février 1798, fils naturel de Célestine TRUCHE.

6°) Séraphie Adélaïde Prudence VERDON, née aux Essarts  le 14 janvier 1819 ; elle y épousa le 5 novembre 1839, Jean Napoléon MOTAIS, teinturier, né à Ste-Cécile le 14 avril 1809, fils de Louis MOTAIS et d’Aimée MORIN.

7°) Virginie Marie VERDON, née aux Essarts le 29 janvier 1820 ; elle y épousa le 30 août 1841, Louis Marcel BAUD, instituteur à Mouilleron-en-Pareds, né aux Sables d’Olonne le 2 novembre 1816, fils de Jean Mathurin BAUD et de Rose Geneviève PENEL.


5. Félix Lucien Jérôme Napoléon VERDON, menuisier, né aux Essarts le 26 septembre 1812, y décédé le 12 mai 1852 ; il y avait épousé le 25 octobre 1842, Françoise Bénigne BOISSELIER, née aux Essarts le 4 avril 1821, y décédée le 25 janvier 1863, fille de François BOISSELIER, aubergiste, et de Françoise BRETAUD.

1°) Félix Louis Alexandre VERDON, qui suit.

2°) Armande Léonide VERDON, née aux Essarts le 2 avril 1848.

3°) François Armand VERDON, né aux Essarts le 18 mars 1850.


6. Félix Louis Alexandre VERDON, menuisier, né aux Essarts le 21 mai 1846, décédé à Champagnolles (17) le 23 novembre 1901 ; il y avait épousé le 8 juin 1869, Salvina BOULEAU, lingère, y née le 14 mars 1849, fille d’André BOULEAU, menuisier, et de Marie RAIMON.

1°) Louis Raoul VERDON, scieur de long, né à Champagnolles le 11 juin 1870 ; il épousa à Saint-Germain-du-Seudre (17) le 27 décembre 1872, décédée à St-Fort-sur-Gironde (17) le 12 février 1959, fille d’Alexis ROUX et de Lisca GARNIER.

1a) Lise Germaine VERDON, née à St-Germain-du-Seudre le 30 novembre 1899 ; elle y épousa le 7 février 1920, Jean Piétry Léandre GROUSSAUD (1893-1951).

2°) Louise Aline VERDON, née à Champagnolles le 15 septembre 1872 ; elle y épousa le 12 juillet 1902, Marcelin Israël LABBÉ, né à Thaims (17) le 9 avril 1872.

3°) Agricole VERDON, scieur de long, né à Champagnolles le 25 janvier 1875 ; il y épousa le 16 avril 1900, Marie Louise GAUTHIER, née à Champagnolles le 30 janvier 1881, dont au moins :

1a) Gabrielle VERDON, née à Champagnolles le 9 mars 1900 ; elle y épousa le 8 novembre 1925, André PIOCHAUD.

4°) Rachel Adrienne VERDON, née à Champagnolles (17) le 20 juillet 1877 ; elle y épousa d’abord le 28 octobre 899, Maxime BESSON, né à Malaville (16) le 8 octobre 1874 ; puis le 31 juillet 1915, Henri BRISKER.

5°) Andrée Bénigne VERDON, née à Champagnolles le 12 août 1880, y décédé le 28 octobre 1948 ; elle y avait épousé le 24 septembre 1900, Arthur GAUTHIER, né à St-Germain-du-Seudre (17) le 28 juillet 1877, « Mort pour la France » dans les Vosges le 23 juin 1915.

6°) Valérie Armance VERDON, né à Champagnolles le 9 février 1883.

7°) Félix Egalité VERDON, né à Champagnolles le 8 août 1887, décédé à St-Germain-du-Seudre le 29 juin 1960.

8°) Marie Louise VERDON, née à Champagnolles le 25 mars 1891, y décédée le même jour.

9°) Louise Marie VERDON, jumelle de la précédente, décédée à Champagnolles le 30 mars 1891.

10°) Benjamin Joseph VERDON, né à Champagnolles le 8 janvier 1893, décédé à St-Ciers-du-Taillon (17) le 1er septembre 1925 ; il avait épousé Marthe Evelina Denise GUILBOT, née à Bourgneau (17) le 26 octobre 1901, décédée à Royan le 20 juin 1977, fille de Pierre Louis Eugène GUILBOT et de Léa Louise Clémence CLAIRON, dont :

1a) Aline VERDON, mariée à Robert CAPLIER.